La Raison 91, Numéro 71 : Discours de Louis Couturier à Méréville, le 11 novembre 2018

dimanche 27 janvier 2019
par  lpEssonne
popularité : 1%

Au nom de la Fédération de l’Essonne de la Libre Pensée et de l’ARAC 91, je vous remercie d’avoir répondu à notre invitation pour le dépôt d’une gerbe commune au pied de ce monument pacifiste avec pour bandeaux : Réhabilitation de tous les Fusillés pour l’exemple ! Guerre à la guerre !

Une nouvelle fois, comme devant plus d’une centaine de monuments pacifistes en France, nous tenons à manifester, ici à Méréville, notre détermination à combattre la barbarie qui a déferlé pendant la Première Guerre Mondiale jusqu’aux guerres d’aujourd’hui en Syrie, au Yémen, en Irak, à Gaza, en Ukraine, en Afrique…

« Guerre à la guerre » reste la réponse commune à la Libre Pensée et à l’ARAC.

« Maudite soit la guerre » dit l’écolier du monument pacifiste de Gentioux.

« Maudite soit la guerre », celles d’hier comme celles d’aujourd’hui. Plus jamais ça !

« Si vis pacem, para pacem ! », « Si tu veux la paix, prépare la paix », lit-on sur le monument pacifiste de Saint-Martin-d’Estréaux dans la Loire.

Maudits soient les chefs d’État et de gouvernement qui paradent aujourd’hui à Paris, soi-disant pour la Paix. Ils ont la paix à la bouche et le sang des morts sur les mains.

Si tous les efforts de guerre qu’ils représentent étaient dépensés pour le progrès social, industriel et économique, le sort de l’humanité serait différent rappelle à juste titre l’une des inscriptions du monument de Saint-Martin-d’Estréaux déjà cité. Maudite soit la guerre et les galonnés fusilleurs : les Foch, Pétain, Joffre, Nivelle, Mangin, d’Espèrey, Comby, Fayolle…

Vive Jean Jaurès, première victime « pour l’exemple ». Vive les sardinières bretonnes qui se sont couchées sur les voies devant les trains en partance pour la guerre en août 1914. Vive les 31 conseils généraux – dont celui de l’Essonne – qui se sont prononcés pour la réhabilitation des Fusillés pour l’exemple.

Il est insupportable que la République n’ait toujours pas rendu leur honneur aux 639 et à leurs familles. Nous ne les oublions pas, comme nous n’oublions pas ce que nous devons aux ouvriers, aux paysans, aux marins de Petrograd et Kiel, aux combattantes et aux combattants de la Révolution russe, de la Révolution en Allemagne et en Autriche-Hongrie.

Les sabres et les goupillons redressent la tête mais ils n’auront pas le dernier mot. 40 Fusillés pour l’exemple ont déjà été réhabilités. Nous les réhabiliterons tous le 6 avril 2019 à Chauny dans l’Aisne comme l’exigent de nombreuses familles de Fusillés dont celle d’Alphonse Thierry natif de l’Essonne. Pour que le Droit soit rétabli Contre la barbarie et la guerre Pour que justice soit rendue aux 599 qui attendent encore.

Nous vous invitons à retenir votre place dans le car spécial affrété par l’ARAC 91. Amis libres penseurs, amis de l’ARAC, amis de la LdH, de l’UPF, du Mouvement de la Paix, des syndicats ouvriers, nous comptons sur vous.

Enfin, ayons une pensée pour tous les disparus qui se sont engagés à nos côtés : le général André Bach, Michel Valette pour l’Union Pacifiste de France et Marc Blondel pour la FNLP.

Je propose que cette gerbe commune soit déposée par Monsieur Binvel, personnalité bien connue de Méréville. Je vous remercie.


Les articles signés n’engagent que leur auteur. Nos lecteurs peuvent les utiliser en citant source et auteur, lequel conserve la propriété intellectuelle de ses écrits.


Agenda

<<

2020

 

<<

Juillet

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois