La Raison 91, Numéro 79 : le mot du président

Par Louis Couturier
lundi 10 mai 2021
par  lpEssonne
popularité : 4%

Quand ce numéro de La Raison 91 parviendra aux destinataires, il restera moins d’un mois pour que chacun prenne ses dispositions pour être présent physiquement à l’AG de la LP 91 le 12 juin à Marcoussis, pour prendre connaissance des rapports soumis à la discussion et aux votes du prochain Congrès national de Voiron dans l’Isère ou pour transmettre au secrétariat fédéral une contribution qui sera portée à la connaissance des présents à l’AG.

Je suis porté à penser - à partir des communiqués déjà transmis ces derniers mois par la Fédération nationale - que les axes de l’orientation proposée pour les années à venir seront centrés sur la défense de la liberté de conscience, de la liberté d’expression, de la liberté d’association, aux côtés de toutes celles et de tous ceux qui, comme nous, sont attachés au respect de la loi de 1905 de Séparation des Églises et de l’État et de la loi de 1901 sur les associations et qui sont opposés aux dérives totalitaires du Gouvernement.

Je suis porté à me féliciter que, à l’encontre de ce que voudrait obtenir le gouvernement, ses mesures liberticides successives génèrent un rejet grandissant, voire indisposent les autorités religieuses y compris catholiques :

  • 52% des Alsaciens et des Mosellans sont favorables à l’abrogation du Concordat (Le Monde du 7 avril, La Croix du 19 avril), 78% sur l’ensemble du territoire métropolitain (sondage IFOP) ;
  • une quarantaine d’organisations ont annoncé dès le 23 avril que « les conditions ne sont malheureusement pas réunies actuellement pour participer aux États Généraux de la Laïcité ».

Flop pour les « concordataires » ! Re-Flop pour l’initiative de Marlène Schiappa ! Re-re-flop en perspective pour la loi « confortant les principes républicains » quand elle sera examinée par le Conseil Constitutionnel…

En toutes circonstances, « douter, chercher, comprendre » reste l’ADN de la Libre Pensée et des libres penseurs aussi bien pour examiner mes analyses et mes réactions que pour décortiquer celles de « variants » qui font des offres de service pour remplacer l’Observatoire de Laïcité (Henri Peña-Ruiz, Caroline Fourest and co).

Je vous invite à ne pas déroger à ces principes qui nous ont permis de tenir jusqu’à maintenant et de ne pas être des gogos, des gobeurs de fake-news dont on nous abreuve à longueur de débats convenus très médiatisés.

Enfin, je suis sûr que vous ne manquerez pas d’accorder toute l’attention qu’elles méritent aux contributions relatives à l’activité de la Fédération de l’Essonne de la Libre Pensée qui a nourri celle de la Fédération nationale :

  • l’audience du 28 avril à la Préfecture avec la Ligue de l’Enseignement sur le projet de loi « Séparatisme » et les atteintes à la laïcité dans le département (lycée de Limours…)
  • la préparation d’un rassemblement le 23 mai prochain à La Ferté Alais sur la tombe de Maxime Lisbonne à l’occasion du 150ème anniversaire de la Commune de Paris
  • l’enquête sur les conditions de l’implantation d’un centre cultuel Teilhard de Chardin à Paris-Saclay
  • le débat sur le climat, la mainmise des entreprises privées sur la recherche scientifique…

Cela va de soi, je vous souhaite de prendre soin de vous et de défendre la Libre Pensée sans modération contre les « variants » présents et à venir qui sont à la recherche de boucs-émissaires à stigmatiser.

Louis Couturier, le 6 mai 2021

Le mot du président

Les articles signés n’engagent que leur auteur. Nos lecteurs peuvent les utiliser en citant source et auteur, lequel conserve la propriété intellectuelle de ses écrits.


Agenda

<<

2023

 

<<

Février

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272812345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois