50 - MANCHE

Contact : philclement0923@orange.fr Tel 06 89 81 73 85


Suivez aussi les sous-rubriques ci-dessous

Articles publiés dans cette rubrique

mardi 18 février 2014
par  federation de la Manche de la Libre Pensée

Pour la réhabilitation collective des fusillés pour l’exemple

Depuis plus de 10 ans la libre Pensée de la Manche organise ce rassemblement au monument érigé en mémoire de 4 caporaux fusillés pour l’exemple pour refus d’obéissance le 16 mars 1915. Ils seront réhabilités 19 ans plus tard gràce à la ténacité d’une femme Blanche Maupas, veuve d’un de ces caporaux. Elle (...)
samedi 15 février 2014
par  federation de la Manche de la Libre Pensée

Pour la réhabilitation collective des fusillés pour l’exemple

Depuis plus de 10 ans la libre Pensée de la Manche organise ce rassemblement au monument érigé en mémoire de 4 caporaux fusillés pour l’exemple pour refus d’obéissance le 16 mars 1915. Ils seront réhabilités 19 ans plus tard gràce à la ténacité d’une femme Blanche Maupas, veuve d’un de ces caporaux. Elle (...)
mercredi 6 novembre 2013
par  federation de la Manche de la Libre Pensée

Que maudite soit la guerre

LA fédération de la Manche organise un rassemblement pacifiste le 11 novembre 2013 à 14h30 au monument d’Equeurdreville pour la réhabilitation totale de tous les fusillés pour l’exemple et contre toutes les guerres.
mardi 30 octobre 2012
par  LpVar

LIBEREZ LES « PUSSY RIOTS » !

Les chanteuses du groupe russe « Pussy Riots » sont l’objet d’emprisonnement en attendant leur procès. Le19 février, dans la cathédrale du Christ-Sauveur de Moscou, elles ont chanté "Sainte mère de dieu, virez Poutine". Leur chanson dénonçait notamment le lien supposé entre le patriarche orthodoxe Kirill (...)

Navigation

Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 janvier 2008 - contacter la fédération de la Manche

Toutes correspondances postales doivent être envoyées à René Lebouvier Hôtel au Franc 50800 (...)