La Raison 91, Numéro 72 : le mot du président

Par Louis Couturier
samedi 9 mars 2019
par  lpEssonne
popularité : 20%

Sous couvert de « réactualisation » pour mieux encadrer certaine religion, la loi de séparation des Églises et de l’État reste toujours sous la menace de sa dénaturation. Aux dernières nouvelles, les articles 3, 4 et 6 (soit un tiers de la loi de 1905) sont dans le collimateur du gouvernement. Le projet de modification pourrait être présenté au printemps ou à l’automne 2019.

Raison de plus pour se féliciter de l’unité réalisée autour de l’Appel signé par 38 organisations fin 2018 et confirmé le 28 février par la Libre Pensée, Laïcité-Liberté, le CNAFAL, l’Union Rationaliste, la Ligue de l’Enseignement, la Ligue des Droits de l’Homme, Le Grand Orient, le Mouvement de la Paix, la CGT-FO, la FSU, le SNES, Sud-Education…

Nous ne laisserons par Emmanuel Macron défaire ce que Ferdinand Buisson, Aristide Briand et Jean Jaurès ont fait. Si le Gouvernement Macron-Philippe persiste et signe, une riposte nationale d’envergure sera à envisager avec toutes les forces laïques comme le propose Jean-Sébastien Pierre, président de la FNLP, dans son éditorial de La Raison du mois de mars.

Raison de plus pour :

  • renforcer sans attendre notre Fédération en nombre d’adhérents et d’abonnés à La Raison 91 ;
  • continuer à instruire le dossier de la « Charte de la Laïcité » de Mme Pécresse en liaison avec les Fédérations de la LP d’Ile de France, Charte dont nous demandons l’abandon pur et simple ;
  • dénoncer l’autorisation donnée par le Recteur pour l’ouverture d’une aumônerie au collège public de Limours malgré le vote contre du Conseil d’Administration ;
  • veiller au non-financement public du Centre cultuel Teilhard de Chardin sur le Plateau de Saclay et s’opposer à ses intrusions confessionnelles au sein de l’Université scientifique Paris-Sud ;
  • alerter sur les détournements de fonds publics vers les établissements privés « sous contrat » permis par la loi Debré : près de 5 millions d’euros versés par le Conseil départemental pour le premier semestre 2018 aux collèges pour la quasi-totalité catholiques et même à une école Steiner !

Nous invitons tous les laïques, tous ceux qui se sont mobilisés avec la LP 91 le 8 décembre devant la préfecture à Évry, à se tenir prêts à répondre à toute initiative qui sera décidée pour s’opposer aux tentatives du gouvernement de dénaturer la Loi de Séparation des Églises et de l’État et pour réaffirmer :

NE TOUCHEZ PAS A LA LOI DE 1905 !

Nous comptons sur vous tous pour préparer la « riposte nationale d’envergure » à venir !

Prochains rendez-vous :

  • le 6 avril à Chauny pour l’inauguration du monument en hommage aux Fusillés pour l’exemple ;
  • le 12 avril à Marcoussis pour un dîner-débat avec Clément Poullet, syndicaliste enseignant, sur les nouvelles contre-réformes dans l’Education nationale (« école de la confiance », Parcoursup…) ;
  • le 15 juin à Marcoussis pour l’AG préparatoire au Congrès national qui se tiendra fin août dans l’Eure.

Les articles signés n’engagent que leur auteur. Nos lecteurs peuvent les utiliser en citant source et auteur, lequel conserve la propriété intellectuelle de ses écrits.


Documents joints

Numéro 72, page 2
Numéro 72, page 2

Agenda

<<

2019

 

<<

Mai

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112