Ferdinand Buisson revient

samedi 21 octobre 2017
par  lpOise
popularité : 26%

Il se passe quelque chose au royaume de Danemark...

Pierre Nora parle de Ferdinand Buisson sur les ondes nationales

Surprise ! France Culture s’intéresse à Ferdinand Buisson !

La fédération de la Libre Pensée de l’Oise, écoutant les conseils et souvenirs de Pierre Rigault,premier conseiller pédagogique de la circonscription de Senlis, instituteur normalien qui se souvenait des rassemblements organisés au milieu du XXème siècle par la section de l’Oise du SNI (Syndicat National des Instituteurs), n’a pas attendu 2017 pour rappeler ce que nous devons à Ferdinand Buisson. En 2011 elle organisait en organisait à nouveau un premier, auquel était présent Marc Blondel, dont le discours a été enregistré et que vous trouverez ici.

Depuis 2011 la Libre Pensée de l’Oise fait revivre les rassemblements annuels en hommage à l’oeuvre de Ferdinand Buisson à Thieuloy-St-Antoine. Le dernier a été organisé le 21 septembre 2017, à l’initiative de la LDH et le prochain sera la tenue du 9ème colloque de la LP60 à Clermont de l’Oise les 2 et 3 décembre 2017 dont l’idée est née du 90èmre anniversaire de l’attribution du prix Nobel de la Paix à Ferdinand Buisson et Ludwig Quidde en 1927. Ce colloque est intitulé "Construire la Paix". Il en sera prochainement fait état en détail dans ces pages. Retenez les dates.

De nombreux articles de ce site font état de ces journées de rassemblements départementaux ouverts aux départements voisins, au cours desquelles nous avons invité des spécialistes de Ferdinand Buisson et de Paul Robin, directeur de l’orphelinat de Cempuis. Nous en reparlerons. Il vous suffit de voyager dans les articles contenus là.

La LP60 a fait venir dès 2011 le premier ré-éditeur Pierre-Yves Ruff qui a fait un remarquable travail de recherche et de publication comme le montre son catalogue dans le lien ci-contre.

C’est à lui que l’on doit la ré-édition du Dictionnaire pédagogique de Ferdinand Buisson en 12 volumes.

La ré-édition actuelle dont France culture fait la promotion est allégée et bénéficie d’une publicité que n’a pas eue la précédente. La LP60 tenait ici à tenter de rectifier l’équilibre en la matière ... Rendons à César... toute notre considération ! Bravo à ses efforts, que nous avons tenté de relayer dans la mesure de nos forces. Nous n’avons pas, hélas, les moyens de diffusion des grands médias, mais nous sommes opiniâtres et ne supportons pas les récupérations réductrices. Alors nous écoutons et parlons.

Une première écoute de l’émission de France Culture de ce samedi 21 octobre 2017 nous réconforte car elle nous prouve que nos efforts pour sortir Ferdinand Buisson de l’oubli n’ont pas été vains, mais elle nous inquiète un peu car il ne semble pas y avoir été évoqué (mais nous vérifierons en écoutant encore) le fait que Ferdinand Buisson ait été président national des sociétés de la Libre Pensée, ni qu’il ait été présent et très actif au Congrès International de la Libre Pensée de Rome de 1904,lequel a fortement préparé la loi de 1905. Dans une perspective louangeuse, sont-ce là des informations infamantes ? Simple oubli ? Dire ou taire a du sens. Nous ne sommes pas des perdreaux de la dernière couvée.

Autre étonnement : on y parle fort bien de la co-éducation des sexes, mais sans faire aucune allusion à Paul Robin et à l’orphelinat de Cempuis. Est-ce que cela a à voir avec l’inique position de la mairie de Paris qui cherche actuellement à se débarrasser du domaine de Cempuis, haut lieu d’initiation à cette pédagogie, laboratoire d’essai et symbole du combat que Buisson et ses amis devaient mener pour instaurer l’école publique laïque contre les tenants de l’autoritarisme ségrégatif que l’Église a défendu bec et ongles au point de qualifier Cempuis de "porcherie" ?

Cet orphelinat, installé à Cempuis par Ferdinand Buisson et sa mère, est, dans un premier temps issu du transfert de l’Orphelinat des Batignoles de 1871 qui a recueilli des enfants orphelins de la Commune de Paris. Autre symbole fort.

Pourquoi ces oublis ? Manque de temps d’antenne ? Nous attendons et souhaitons un complément pour être certains que cette émission n’était pas seulement un geste de promotion pour la sortie d’une nouvelle ré-édition du Dictionnaire Pédagogique que nous comparerons à la précédente.

La Commune et l’expérience pédagogique novatrice de Cempuis dérangent-elles encore ? Après l’oubli, Ferdinand Buisson risque-t-il maintenant d’être évoqué pour être encore mieux révoqué ? Observons.

Voir à ce sujet les articles de Marine Brunet réunis dans le chapitre "L’unité d’une vie" pages 119 à 169 du livre Ferdinand Buisson "Souvenirs et autres écrits"

Ces livres seront en vente sur la table de presse du colloque "Construire la Paix" des 2 et 3 décembre à l’Hôtel de Ville de Clermont, mais vous pouvez vous les procurer directement auprès de l’éditeur.



Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

3 novembre 2016 - inauguration d’une place de la Laïcité à La Croix St Ouen le 18 novembre 2016

Nous apprenons que l’association isarienne "AGORA 21" dirigée par Jean Pierre Weisselberg et la (...)

22 novembre 2015 - École Laïcité République - premier bilan

Succès du colloque "École Laïcité République" : 3 journées à Creil puis à Clermont, d’août à novembre (...)

5 juin 2015 - stand de la Libre Pensée à la fête de la Paix de Montataire le 7 juin 2015

La Libre Pensée de l’Oise sera présente et tiendra un stand à la fête de la Paix organisée à (...)

25 mars 2010 - Lu : "La fin d’une illusion" dans ’l’idée libre’ de mars 2010

L’IDÉE LIBRE est une revue dont chaque numéro est construit autour d’un dossier. Sa dernière (...)

22 février 2010 - Conférence sur le "Trésor de l’Ecluse" de Creil le 27 février

Pierre RIGAULT, membre fondateur de la Société Archéologique de CREIL, exposera, le samedi 27 (...)