Monsieur le Maire de Plainval ne respecte pas la Laïcité

mercredi 24 mai 2017
par  lpOise
popularité : 55%

Faut-il encore et toujours apprendre le respect de la Loi aux maires de l’Oise ?

Est-ce aux citoyens de le leur enseigner ?

Est-ce encore à l’État de faire respecter la Loi et de la rappeler ? Le Préfet et le sous-préfet ne sont-ils pas là pour cela ?

Sommes-nous encore en République, où voyons-nous dans les campagnes un retour aux siècles calamiteux qui confondaient pouvoirs religieux et temporels ?

L’Association des Maires de France a pourtant sorti un vade-mecum très explicite pour leur rappeler les termes de la Loi de 1905, loi de Séparation des Églises et de l’État.

Le 14 avril 2017, des citoyens de Plainval, surpris de trouver l’horaire des messes au milieu des circulaires républicaines officielles sur le panneau d’affichage de la mairie, ont interpellé le sous-préfet de Clermont en ces termes :

Nous nous adressons à nouveau à vous afin, cette fois, de vous demander expressément d’intervenir auprès de Monsieur le Maire de PLAINVAL afin que dans cette commune soit respecté le principe fondateur de notre République qu’est la laïcité et que celui-ci, comme beaucoup d’autres choses, semble totalement ignorer. Dans le panneau-vitrine d’affichage officiel (accessible seulement avec une clé) situé devant la Mairie figure, à côté de l’arrêté portant convocation des électeurs aux fins d’élire le Président de la République, l’horaire des offices religieux catholiques, de même que d’autres manifestations religieuses organisées par la même communauté. (Cf. photos jointes). Faut-il comprendre que Monsieur le Maire s’engagerait à effectuer les mêmes affichages pour d’autres communautés religieuses ?

Faut-il rappeler à Monsieur le Maire ses obligations en matière de respect de la laïcité à un moment où les valeurs de la République doivent plus que jamais être défendues par tous, et par les élus en particulier ? Faut-il rappeler à Monsieur le Maire la loi du 9 décembre 1905 relative à la séparation des Eglises et de l’état ou l’article premier de la Constitution de 1958 dont il semble ne jamais avoir entendu parler ?

Notre précédent courrier du 22 avril 2015 avait fait l’objet d’une réponse de votre prédécesseur. Nos inquiétudes, notamment en ce qui concerne les décisions d’un conseil municipal réduit à son quasi minimum légal et leur communication aux administrés, restent d’actualité et n’ont connu aucune évolution notoire. Pour mémoire, le dernier compte-rendu affiché traite du budget communal en quelques lignes.

Veuillez agréer, Monsieur le SOUS-PREFET, l’expression de notre plus profond respect.

Voir la photographie du panneau en PJ

Nous avons laissé le temps à ce courrier d’arriver à son destinataire, mais force est de constater, aujourd’hui 24 mai, soit plus d’un mois après cette alerte lancée au fonctionnaire de la République local, responsable de l’application et du respect des Lois républicaines, qu’aucune réponse n’est parvenue aux intéressés et que le panneau municipal de Plainval comporte toujours un affichage illégal.

Face à ce silence, la Fédération de la Libre Pensée de l’Oise a décidé de passer à l’échelon supérieur et envisage aussi, si rien n’est fait rapidement, une action en justice.

Elle en appelle aux républicains du département et de la Région, pour faire entendre raison au maire de Plainval.

Affaire à suivre.

Non, Monsieur le Maire de Plainval, vous ne pouvez pas afficher les horaires des messes dans le panneau municipal à côté des annonces officielles !

Relisez donc le vade-mecum de l’AMF (page 14) et la loi de 1905 dite de Séparation des Églises et de l’État.

La Laïcité est notre bien commun. Nous y tenons. Elle vit dans les consciences et nous veillons tous à son respect, contre tous les fanatismes meurtriers.

La Loi de 1905 est une loi de Paix Civile, votée après des siècles d’affrontements religieux afin de permettre à chacun de vivre en paix.

Le panneau municipal s’adresse à tous les habitants de Plainval, croyants ou non. Il doit rester neutre et ne pas afficher une préférence religieuse quelconque.

Le Maire est responsable de la Paix dans sa commune. Simple rappel.



Documents joints

Une cohabitation illégale sur un panneau (...)
Une cohabitation illégale sur un panneau (...)

Agenda

<<

2017

 

<<

Juillet

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456

Brèves

3 novembre 2016 - inauguration d’une place de la Laïcité à La Croix St Ouen le 18 novembre 2016

Nous apprenons que l’association isarienne "AGORA 21" dirigée par Jean Pierre Weisselberg et la (...)

22 novembre 2015 - École Laïcité République - premier bilan

Succès du colloque "École Laïcité République" : 3 journées à Creil puis à Clermont, d’août à novembre (...)

5 juin 2015 - stand de la Libre Pensée à la fête de la Paix de Montataire le 7 juin 2015

La Libre Pensée de l’Oise sera présente et tiendra un stand à la fête de la Paix organisée à (...)

25 mars 2010 - Lu : "La fin d’une illusion" dans ’l’idée libre’ de mars 2010

L’IDÉE LIBRE est une revue dont chaque numéro est construit autour d’un dossier. Sa dernière (...)

22 février 2010 - Conférence sur le "Trésor de l’Ecluse" de Creil le 27 février

Pierre RIGAULT, membre fondateur de la Société Archéologique de CREIL, exposera, le samedi 27 (...)