N° 66 : EDITORIAL ET SOMMAIRE

Dans le N° 66 de LA LIBRE PENSEE EN VENDEE
mardi 14 février 2012
par  Lp 85
popularité : 2%

EDITORIAL

LOI sur LOI ….le pas de l’OIE ?

Ce début d’année 2012 est apparemment conditionné par des élections à venir. Apparemment, car la crise profonde et les sanctions imposées aux peuples en sont la réalité bien concrète et tangible. Et nos gouvernants se manifestent par diverses mesures dont le moins que l’on puisse dire est qu’elles ont un profil liberticide accentué, dans tous les domaines. En cela ils sont aidés et relayés par les religions pour les faire accepter à la mode des « grognards » : grogner, certes, mais accepter ! Quels exemples ? Projets et propositions de loi – certains déjà votés — fleurissent : restrictions du droit de grève dans les transports terrestres, aériens, financement des crèches confessionnelles, et atteintes à la liberté des aides maternelles (communiqué LdH—FNLP), abolition de la prostitution (voir l’article emprunté à nos camarades de la Libre Pensée Nantaise) avec la pénalisation du « client », pénalisation de la négation du génocide arménien posant un problème de fond sur la liberté de l’historien, de la recherche dans ce domaine — comme dans les autres — (il suffit de voir les conséquences de la révision de la loi dite de « bio-éthique », et sur un plan « européen » l’arrêt de la cour européenne de justice et les communiqués de la COMECE qui le suivent ) avec dans le même temps, la diminution des programmes d’histoire, leur suppression en terminale S, conduisant à l’ignorance et donc à l’instauration d’une histoire officielle par la loi ! Alors c’est la porte ouverte dans laquelle s’engouffrent les tenants de la reconnaissance d’un « génocide vendéen », dont la première caractéristique est d’être une attaque directe contre la République ! Le triptyque « un fait - une émotion—une loi » est déjà dépassé par cette avalanche de lois s’empilant sur les précédentes, ne réglant aucun problème ! Le pas de l’oie, symbole de régimes démocratiques ?

La revanche du parti noir ? Au-delà du titre de cet ouvrage à succès* le sujet s’étend à tous les domaines, dans tous les pays : le rôle de l’Eglise orthodoxe en Grèce ( justifiant ses privilèges par ses « oeuvres caritatives » ) en est l’exemple type ! Mais rien n’empêche la colère de monter ! La question est bien de regrouper ceux qui n’acceptent pas. La Libre Pensée, n’étant ni un parti ni un syndicat, revendique la liberté absolue de conscience et donc les conditions d’exercice de celle-ci. La loi de Séparation de 1905 en est une condition fondamentale.

JPEG - 27.4 ko

La pancarte d’un militant laïque lors du printemps de la laïcité de 2011 aux Sables d’Olonne peut être reprise sans restriction et peut être soumise à nombre de responsables ! A bon entendeur, Salut !

LIBERTE ABSOLUE DE CONSCIENCE !!

J. Regourd

SOMMAIRE

▀ P1 : Editorial ▀ P 2 : Congrès départemental ▀ P 3 : Conférence : « La Revanche du parti noir » ▀ P 4 : Communiqué LdH FNLP ; GOLGOTHA PICNIC mon humour▀ P 5 :- 7 : Débat : Abolition de la prostitution ▀ P 7-8 : Les lois mémorielles : une pratique totalitaire et liberticide ▀ P 8 : demande d’adhésion.


Agenda

<<

2020

 

<<

Juillet

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois