Vigilance sanitaire et vigilance dmocratique

dimanche 8 mars 2020
popularité : 4%

Les tmoignages reus sur l’utilisation des problmes sanitaires pour limiter les droits d’expression ont conduit le bureau de la fdration a adot un communiqu ce samedi 7 mars.

Le combat contre les maladies infectieuses est une exigence sanitaire évidemment compréhensible et importante pour tous. Contre les risques d’extension de l’épidémie, les pouvoirs publics, s’appuyant sur les recommandations médicales peuvent être amenés à restreindre certaines circulations des personnes.

C’est pourquoi nous estimons indispensable :

1/ que toutes les mesures restrictives de liberté de déplacement que prendraient les autorités préfectorales, académiques ou communales soient accompagnées d’explications médicales les justifiant, ceci afin d’empêcher l’apparition de restriction servant avant tout à brider la liberté d’expression.
Le maintien des libertés fondamentales est nécessaire pour défendre les droits à l’assurance maladie, à l’assurance retraite solidaire— menacés par les projets de loi actuels—. Il n’est pas contraire à la défense de la santé.

2/ que si les autorités administratives limitent, du fait de la situation sanitaire, des droits de manifester dans la rue ou en salle, elles prévoient simultanément, notamment pour les syndicats et les organisations démocratiques, un accès facilité aux moyens d’expression tels que journaux, radios, télés, panneaux d’affichage électronique ou ordinaire afin de compenser cette perte de liberté d’expression.
Faute de mesures appropriées, se renforceraient :
- les expressions des riches, des puissants et de l’État au détriment des citoyens.
- la méfiance généralisée.

Nous demandons que ces compensations aux éventuelles restrictions soient annoncées en même temps que sont décidées lesdites restrictions.
Les citoyens seraient profondément choqués que des structures officielles, réunies pour lutter contre l’épidémie, soient utilisées pour prendre de surcroît des mesures antidémocratiques, comme malheureusement un récent conseil des ministres en a donné un triste exemple.

Creil le 7 mars 2020 librepenseeoise@laposte.net
Contact presse 06 63 64 12 22


Agenda

<<

2021

 

<<

Mai

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois