Conférence d’Éric Viot le jeudi 1er mars à Creil et rappel de la prise de position du Conseil Général de l’Oise

dans le cadre de la compagne pour la réhabilitation des fusillés pour l’exemple de 14-18...
samedi 18 février 2012
par  lpOise
popularité : 2%

Inauguration de l’exposition "Maudite soit la guerre", réalisée par la Libre Pensée de l’Oise avec le soutien financier de la ville de Creil et du Conseil Général de l’Oise, à 18h30

Éric Viot dédicacera son livre "Les blessures de l’âme" et présentera ses travaux d’historien de la grande guerre et de militant pour la réhabilitation des fusillés pour l’exemple à partir de 19h30.

La soirée commencera par la visite de l’exposition et la dédicace du livre d’Éric Viot.

Les responsables d’associations partenaires (Les Amis d’Henri Barbusse, l’ARAC, la LDH, le Cercle Condorcet, l’ALAMPAC, l’Union Pacifiste..) et les élus présents prendront la parole avant que Éric Viot donne sa conférence : vous trouverez l’affiche d’annonce de cette manifestation ici : http://www.archive-host.com/link/bc986055445dbb7789a9f68a7c609a576c982d50.pdf

Pour rappel, dans les premiers Conseils Généraux à prendre position, le département de l’Oise avait, dès 2008, demandé la réhabilitation des fusillés pour l’exemple :

CONSEIL GENERAL DE L’OISE

Séance du 23 octobre 2008


Le 11 novembre 2008, nous commémorerons les quatre-vingt dix ans de la fin de la « Grande guerre ». Ce conflit est toujours prégnant dans la mémoire collective des Isariens, l’Oise ayant été profondément marquée dans la pierre, dans sa terre et dans sa chair. Toutefois, une zone d’ombre continue à ternir cette mémoire. Aussi, il est aujourd’hui temps de nous mettre en paix avec le passé quant à la question des « Fusillés pour l’exemple ». Ces quelques six cents hommes exécutés, selon les estimations, doivent être rétablis dans leur honneur. La dureté de cette guerre, aussi bien sur les corps que sur les esprits a engendré des situations de détresse et d’excès, tant du côté des soldats que des Etats-majors. De ce contexte passionné sont nées ces condamnations plus ou moins sommaires, mises en exergue par l’ouverture des archives et par des témoignages des diverses parties. Quatre-vingt dix ans après, nous devons à ces hommes ainsi qu’à leur descendance, une juste réhabilitation, afin que leur sacrifice ne soit pas oublié. L’Assemblée départementale se prononce à la majorité, en faveur de la réhabilitation des « Fusillés pour l’exemple » de la Grande Guerre, et ainsi permettre à ces hommes de figurer justement sur les listes des « Poilus » inscrits sur les Monuments aux morts des communes de France.


Notons aussi que le député Michel Françaix député du sud de l’Oise, et le Président du Conseil Régional de Picardie Claude Gewerc, ont signé, eux-aussi dès 2009, la pétition nationale demandant le réhabilitation des fusillés pour l’exemple.



Vous trouverez dans le chapitre 4 de notre site " Non à la guerre ! Réhabilitation des fusillés pour l’exemple !" le texte de ce communiqué en pièce jointe.


Agenda

<<

2019

 

<<

Juillet

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois