LA VAGUE NOIRE ENVAHIT LE VENDEE-GLOBE

vendredi 30 octobre 2020
par  Lp 85
popularité : 29%

LA VAGUE NOIRE ENVAHIT LE Vendée-Globe 2020 !

De nouveau l’Eglise catholique et plus précisément celle de Vendée s’immisce partout !

De nouveau la « vierge noire de Rocamadour » (en fait sa copie en plastique) est l’objet d’une mise en scène monumentale.

Des questions se posent : par quel biais mystérieux l’Eglise se glisse-t-elle dans les interstices de cette manifestation ? Pour dispenser ses gri-gri censés protéger les marins (c’est une course sans assistance ? cela ressemble à de la « conviction forcée » !). Retour au Moyen-âge ?

L’EGLISE N’A MÊME PAS HONTE ! continuer ces bénédictions de la mer, des bateaux, des marins, après les drames de ces dernières années ! Xynthia en 2010, le 7 juin 2019 (trois sauveteurs de la SNSM décédés dans le naufrage du canot) entre autres !

Rien à changer à ce que nous écrivions en 2016-2017…

LA VAGUE NOIRE ENVAHIT LE VENDEE GLOBE (octobre-novembre 2016)

Ouest-France de ce lundi 31 octobre 2016 dans sa page spéciale Vendée Globe J-6 consacre une large moitié à " La Vierge Noire au nom de tous les marins". Relatant la "genèse" de cette initiative l’article insiste sur cette Vierge de Rocamadour, " protectrice de tous les marins". On apprend donc que "le directeur de course, le scénographe du département adhèrent au projet". Des insignes et autres colifichets sont réalisés...

Constatons que la vague noire a bien décidé d’envahir le Vendée-globe, sans état d’âme, sans se soucier de ce que peuvent penser les citoyens , les badauds venant là en toute innocence pour le spectacle. Encore une fois avec la bénédiction des organisateurs, le culte impose sa présence dans ce grand cirque. Certes, il semble bien qu’une certaine prudence soit présente pour ne pas outrepasser certaine loi de Séparation des Eglises et de l’Etat qui, en passant, garantit le libre exercice du culte. Avec procession, sonneries de cloches au départ de la course, cierges durant toute la durée de cette dernière, cela sent la présence forcée. Au nom de "tous les marins" ? voire... Installer une tradition ? pas si simple. Quant à "la patronne de tous les marins", il est patent qu’elle en a manifestement négligé certains au cours des siècles et encore récemment ! L’Eglise après tant de catastrophes, continue néanmoins de " bénir la mer" à diverses occasions. Messes et colifichets de tout poil démontrent leur inutilité et leur nocivité. Pour notre part, souvenons-nous qu’en juillet 1941, les sept hommes de l’équipage de l’avion anglais Halifax qui s’est écrasé en mer au Barges a été sauvé par Pierre Brintin patron du canot " Le libre penseur". La solidarité est certainement là. LP Vendée 31 octobre 2016

NB A suivre dans les éditions de O-F des prochains jours !!!

et http://www.lejournaldessables.fr/20...

http://www.lejournaldessables.fr/20...

Vendée Glauque Les skippers ont-ils tous été aidés ?

Le règlement précisait clairement que la course devait se dérouler sans aucune assistance. Cependant, ils ont certainement été aidés pendant leur tour du monde en solitaire...

Elle se morfondait depuis des siècles en haut de son rocher dans le Lot. Marie II la Noire commençait à s’ennuyer sérieusement. (Pendant que Marie 1ère la Blanche se refaisait une virginité chez son gynécologue). Aussi ne se fit-elle pas prier quand on lui demanda de venir aux Sables d’Olonne pour soutenir les marins du Vendée Globe qui allaient affronter en solitaires les dangers des 40èmes rugissants... Elle se dit qu’une petite trempette dans l’océan lui plairait bien, elle qui n’avait jamais vu la mer et se desséchait dans sa chapelle. Elle n’avait pas de maillot de bain. Se baigner nue ? - « cachez cette sainte que je ne saurais voir ! » -. Qu’importe, elle se baignerait en robe comme le faisait ses sœurs en burkini, bien que la chose fût controversée. Elle savait qu’elle aurait la bénédiction du Conseil Départemental qui n’en a cure des lois républicaines et de la séparation de l’Eglise et de l’Etat. On lui ferait certainement une très belle procession et tout l’évêché de Luçon et les élus locaux seraient présents. Sans parler de la médiatisation de l’évènement dans des organes de presse de cette région, tout particulièrement dévoués et soumis à la religion catholique. Ce ne serait plus une compétition mais une procession catholique. On lui demanda donc de protéger les preux chevaliers des mers lors de leur périple aventureux autour du globe ...Elle accepta avec plaisir... mais comment reconnaître les skippers catholiques des mécréants ? Allait-on la taxer de discrimination ? Elle se rappela alors les paroles du légat du Pape, personnage très influent s’il en est, Arnaud Amaury au siège de Béziers en 1209 : « Tuez les tous, Dieu reconnaîtra les siens ! ». Elle intervint donc pour que tous les concurrents rentrent au port sans incident majeur... Elle fut effectivement reçue comme une reine et on la porta sur un brancard, elle, la vierge noire. (On remarquera que des personnes blanches portaient une personne noire alors que dans nos anciennes colonies c’étaient les personnes noires qui portaient les personnes blanches) Elle fut acclamée par une foule immense et après moult hommages et déversements d’eau bénite sur tout ce qui passait, bateaux et badauds, on lui remit « les clés de l’Océan ». A elle maintenant de décider qui pourrait participer à la procession en mer en 2020.. Puisque tant de ferveur s’était manifestée, l’idée lui vint d’utiliser les bateaux pour lancer la 10ème croisade ! Embarquer quelques missionnaires et les débarquer en des lointaines contrées pour initier de nouvelles campagnes d’évangélisation...pourquoi pas ? L’idée est à l’étude au Conseil Départemental et à l’évêché.

Des médisants trouveront à dire que le Conseil Départemental navigue en eaux troubles... (oui, mais bénites !) Marc Nocquet

  Course autour du monde en solitaire et sans assistance ? Pas sûr. ! Le Vendée globe, course ô combien populaire et largement subventionnée par les fonds publics est maintenant sous le haut patronage de l’église. En effet l’église s’est invitée (ou imposée) sur les pontons de Port Olona. La course est maintenant patronnée par la vierge noire de Rocamadour ! Vierge jusqu’alors inconnue mais qui assiste les bateaux au départ. Le curé est venu solennellement bénir les bateaux sous la haute bienveillance de ladite vierge et une messe a été célébrée aux sables d’Olonne dans la collégiale comme aux bons vieux temps de la marine royale (et des lampes à huile). A notre connaissance, la vierge, malgré son assistance bienveillante, n’a pu empêcher 11 bateaux d’abandonner. Assistance effective ou fictive ? C’est peut-être une bonne question à poser à certains de nos représentants ou prétendants politique actuels François Venet

MAIS POUR TERMINER

http://www.ouest-france.fr/pays-de-...

Le Vierge noire de Rocamadour part en septembre pour un périple autour du monde. Elle était aux Sables-d’Olonne depuis le début du Vendée Globe. Une célébration à laquelle ont participé, invités par le curé de la paroisse Vincent Lautram, le directeur de course Jacques Caraës et les skippers Romain Attanasio et Didac Costa.

En revanche, pas de procession vers le port comme prévu au départ, en raison des contraintes de sécurité liées à l’état d’urgence.

Et après ? sur http://france3-regions.francetvinfo... Par Thierry BercaultPublié le 10/10/2017 à 18:10 Mis à jour le 11/10/2017 à 14:11

La démission, par le diocèse de Luçon, de l’abbé Lautram, curé doyen de la paroisse Sainte-Marie-des-Olonnes, fait rejaillir une vieille querelle au sein de l’église, celle opposant les conservateurs, partisans d’un retour à la liturgie et des progressistes favorables au Pape. Le 23 septembre, le père Lautram et Monseigneur Castet venaient de concert soutenir les dix ans de la manifestation "A nous les belles anglaises" aux Sables d’Olonne. En témoigne cette photo prise par un spectateur. Rien ne laissait donc présager cette décision, prise par le diocèse de Luçon de relever, le père Lautram de sa fonction, deux semaines plus tard.

Officiellement, ce qui est reproché au père Lautram semble dérisoire : une mauvaise administration de sa paroisse, des dossiers mal suivis, une direction de ses équipes contestable. En réalité, le malaise est plus profond et il émeut de nombreux paroissiens de Sainte Marie d’Olonne qui viennent de lancer une pétition pour demander à l’évêque de reconsidérer sa position. Pour eux, l’abbé Lautram est un "homme ouvert, le représentant d’une église bien avec son temps".

Dans un communiqué de presse, le diocèse de Luçon reconnaît volontiers "les grandes qualités missionnaires" de l’intéressé notamment "la venue de Notre-Dame de Rocamadour, les liens avec le monde profane sur la ville de Sables et l’approche des médias". Mais il annonce son remplacement par trois curés dont l’un semble déjà contesté, en l’occurrence Jean Yves Poulailleau, l’ancien curé de Mouilleron, qui avait provoqué un boycott de ses ouailles en avril 2016. Les paroissiens lui reprochaient d’être revenu 50 ans en arrière.

et l’évêque Castets a démissionné le octobre 2017 pour raison de santé.


Fédération de Vendée de la Libre Pensée

Pôle associatif — 71 boulevard Aristide Briand — Boîte postale 58 85000 La Roche-sur-Yon

librepensee.85@gmail.com tél 06 88 55 95 16 16


Agenda

<<

2020

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois