Communiqué : la Laïcité bafouée dans des établissements scolaires publics à Limours (25 janvier 2020)

samedi 25 janvier 2020
par  lpEssonne
popularité : 13%

Publié dans La Raison 91 N° 74

La Laïcité bafouée dans des établissements scolaires publics à Limours !

ou

Quand de la propagande religieuse est diffusée aux élèves avec la bénédiction des autorités de l’Éducation Nationale…

Les faits :

Acte 1 : À la rentrée scolaire 2018, des parents d’élèves de 6ème sont surpris et choqués de trouver dans le dossier administratif envoyé par le collège Michel Vignaud un prospectus émanant des « Paroisses du secteur de Limours » et d’un « Groupe de jeunes chrétiens » pour inciter leurs enfants à mener des projets, participer à des week-end, sorties et rassemblements pour « Vivre ensemble l’amour du Christ ».

Acte 2 : Plus récemment, l’administration du lycée Jules Verne a demandé aux professeurs du lycée de distribuer, avec d’autres documents, un appel à s’inscrire auprès de l’aumônerie pour rejoindre les activités d’un groupe de jeunes catholiques. Conformément au principe de neutralité auquel ils sont tenus, certains professeurs ont refusé de le diffuser. Des conseillers municipaux de Limours s’en sont même émus et ont publié dans la tribune libre du bulletin municipal un article pour demander que soit respectée la Laïcité en accord avec la loi de 1905.

Acte 3 : Sur le site internet de ce même lycée, dans la rubrique « La vie au lycée - Aumônerie », on peut lire sur la même page une information du chef d’établissement (conforme au principe de neutralité) sur l’existence d’un service d’aumônerie et les moyens de la contacter et, plus surprenant, un « argumentaire » propagandiste du responsable de l’aumônerie pour inciter les élèves à venir participer à ses activités. Au bas de cette page, figure même le logo du Ministère de l’Éducation nationale lui conférant ainsi un caractère officiel !

Acte 4 : Sur le site internet du collège, on peut y trouver exactement les mêmes « informations » avec en prime trois formulaires d’inscription à remplir à l’intention des élèves de 6ème, de 5ème et de 4ème/3ème…

Rappelons que la « Charte de la Laïcité à l’école » du Ministère de l’Éducation nationale datant du 6 septembre 2013 précise dans son article 6 : « La Laïcité de l’école offre aux élèves les conditions pour exercer leur libre arbitre et faire l’apprentissage de la citoyenneté. Elle les protège de tout prosélytisme et de toute pression qui les empêcheraient de faire leurs propres choix ».

À plusieurs reprises, la Libre Pensée a alerté (courriers preuves à l’appui, demandes d’audience…) le Rectorat, le Préfet de l’Essonne, la Directrice d’académie de l’Essonne sur ces manquements aux principes de neutralité et de laïcité dans ces établissements d’enseignement public.

Qu’a fait le Rectorat de Versailles ? RIEN (pas même une réponse à nos courriers)

Qu’a fait le Préfet de l’Essonne ? RIEN (il a chargé la Directrice d’académie de nous répondre)

Qu’a fait la Directrice d’académie ? à notre connaissance RIEN (elle considère qu’il n’y a pas eu d’entorses au règlement et que le prospectus distribué aux élèves relève d’une « simple information »).

L’aumônerie catholique des collège et lycée de Limours peut donc tranquillement continuer à bénéficier à moindre frais de la publicité offerte par ces établissements : pages sur leur site internet et distribution bénévole de leurs tracts propagandistes organisée par l’administration.

La loi de Séparation des Églises et de l’État du 9 décembre 1905 qui est une loi de liberté et de tolérance permet « le libre exercice du culte dans les établissements publics tels que lycées, collèges, écoles, hospices, asiles et prisons ». La présence d’une aumônerie pourrait se justifier dans les établissements scolaires dotés d’un internat. Ce qui n’est pas le cas à Limours. Il a suffi que le Recteur, contre l’avis émis par le Conseil d’administration du collège, accède à la demande de 7 familles pour l’autoriser. On voit aujourd’hui à quelles dérives cela conduit !

La Libre Pensée de l’Essonne demande que l’on en revienne au strict respect de la Laïcité républicaine dans nos établissements d’enseignement publics, qu’il soit immédiatement mis fin à tout prosélytisme religieux, quel qu’il soit et sous quelque forme que ce soit, en direction des élèves et que les autorités publiques (Préfet, Éducation nationale) prennent leurs responsabilités pour qu’il en soit ainsi.

Le 25 janvier 2020

Pour tout contact : Libre Pensée 91, 3 place d’Allemagne 91300 MASSY, librepensee91@gmail.com) (Nous tenons à votre disposition un dossier complet sur ce sujet)


Agenda

<<

2020

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois