INTERVENTION DE LA LIBRE PENSÉE AU RASSEMBLEMENT DU 30 JANVIER A LA ROCHE-SUR-YON

jeudi 4 février 2016
par  Lp 85
popularité : 2%

Levée immédiate de l’état d’urgence !

Non à la constitutionnalisation de l’état d’urgence !

La Libre Pensée confirme sa totale détermination, avec la Ligue des Droits de l’Homme et d’autres organisations démocratiques, à mobiliser en commun pour exiger la levée immédiate de l’état d’urgence.

Voilà ce qui se passe aujourd’hui, en France : Manifestations interdites (comme celle de la Libre Pensée le 5 décembre 2015 à Paris pour la défense et la promotion de la loi de Séparation des Eglises et de l’Etat), militants contrôlés et soumis à surveillance, syndicalistes condamnés à de lourdes peines de prison, contrôles au faciès, un enseignant (B. Mezzadri) poursuivi pour propos ironiques à l’égard de Manuel Valls ! Au nom de « la nécessaire unité nationale » les revendications syndicales devraient laisser place aux exigences du MEDEF …

Ne s’agit-il pas d’ une tentative de mettre en place un nouvel ordre autoritaire ?

N’est-ce pas la mise en place d’un état d’exception que le gouvernement veut rendre permanent contre les libertés démocratiques ?

Cela au moment où la politique sociale et économique du gouvernement multiplie les projets de « réformes » qui frappent des acquis sociaux essentiels comme le Code du Travail ou le droit à l’Instruction avec la « Réforme des collèges ». Face à ces « réformes » de grands mouvements sociaux comme la journée du 26 janvier dans la Fonction Publique et la Sécurité Sociale ont lieu. Pour sa part, la Libre Pensée affirme son soutien à la lutte pour le progrès social, pour les revendications des salariés.

Levée immédiate de l’état d’urgence ! Droit de manifester librement !

Non à la « déchéance de (bi)nationalité »

Enfin, attachée par principe à la paix entre les peuples, la Libre Pensée condamne la poursuite de toutes les « opérations extérieures » qui sont menées sous couvert de « lutte contre le terrorisme » mais sont manifestement militaro-coloniales et qui ne garantissent la sécurité ni à l’extérieur ni à l’intérieur de nos frontières. Au contraire …

La Libre Pensée n’accepte pas la remise en cause de la séparation des pouvoirs, fondement de la République.

La Libre Pensée n’accepte pas la remise en cause de la liberté de réunion, d’expression, d’association qui ont été arrachées par la Révolution française.

La Libre Pensée n’accepte pas que le droit du sol soit remis en cause.

La Libre Pensée n’accepte pas que tous les acquis arrachés par une lutte de plus de 150 ans du mouvement ouvrier soient sacrifiés sur l’autel des intérêts du patronat.

C’est pourquoi la Libre Pensée appelle tous les citoyennes et citoyens, démocrates, républicains, syndicalistes et laïques, attachés à la défense de la Démocratie, de la République, de la Laïcité à réaffirmer :

Nous ne céderons pas !


Fédération départementale de Vendée de la Libre Pensée Pôle associatif — 71 boulevard Aristide Briand — Boîte à lettres 58 — 85000 La Roche-sur-Yon libre-pensee.85@laposte.net site national de la FNLP http://www.fnlp.fr pages Vendée


Agenda

<<

2020

 

<<

Avril

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois