LA LIBRE PENSÉE EN VENDÉE N° 68

Bulletin départemental de la LP Vendée
mercredi 20 juin 2012
par  Lp 85
popularité : 2%

EDITORIAL

Ce bulletin est publié à la veille de notre rassemblement en hommage aux Communards internés en Vendée, de 1871 à 1872. Nous y célébrerons l’œuvre de la Commune dont nous rappellerons les points fondamentaux. La Commune a pris des mesures dans la situation d’étranglement que lui imposait le gouvernement Thiers. Elle a tenté de répondre aux besoins du peuple : moratoire sur les loyers, les dettes, par exemple, développement de l’instruction, publique et laïque, suppression du budget des cultes, réalisant la première Séparation. C’était bien pour le peuple et non pour satisfaire banquiers et propriétaires. Nous serons donc attentifs aux mesures que le gouvernement va prendre, tout au moins pour ce qui nous concerne, et au premier chef, la garantie de la liberté de conscience.

La loi de Séparation a été placée dans le tourbillon des présidentielles, et de nombreuses réactions se sont fait jour contre les dangers de propositions d’en « constitutionnaliser » une partie. Le revers étant la constitutionnalisation de la situation concordataire d’Alsace-Moselle ! Les religieux concernés avaient reçu toutes les garanties qu’il ne serait pas touché à leurs privilèges ( leurs traitements coûtent environ 35 millions d’€ aux contribuables français). Affaire à suivre de très près.

L’Eglise catholique en Vendée étale sa situation de déficit : « Une « entreprise » en déficit, mais une foi intacte » selon le titre du Journal du pays Yonnais du 3 mai 2012. On y parle même de licenciements ! On souhaite des bénévoles ! Bien sûr il est fait appel à la générosité publique ( dons, legs, etc…). Or, par exemple, la loi Pétain du 25 décembre 1942 ( modifiant l’article 19 de la loi de 1905) autorise toujours les dépenses publiques pour les réparations des « lieux du culte public » construits APRES 1906. Les diverses lois anti-laïques dont la loi Debré est « la mère », amènent selon notre inventaire de 2006 à une dépense de 220 millions d’€ pour le culte catholique en Vendée, et 10 milliards pour la France, toujours pour 2006. La loi Carle l’a substantiellement augmentée. Et on comprend qu’une demande particulière risque de poindre dans les mois et années qui viennent. A nos yeux, non seulement il ne faut pas aller plus loin, mais il faut rétablir la laïcité, la Séparation des cultes et de l’Etat, et donc des diverses collectivités qui en sont l’émanation.

Pas de subventions aux cultes !

Respect de la loi de Séparation du 9 décembre 1905 !

Abrogation de la loi Debré et de toutes les lois anti-laïques !

Liberté de conscience garantie à TOUS les citoyens,

pour ceux qui croient (de moins en moins nombreux)

pour ceux qui ne croient pas !

J. Regourd

SOMMAIRE

▀ P1 : Editorial ▀ P 2 : Brèves et anecdotes ▀ P 3 : Statuts du conseil épiscopal d’éthique médicale ▀ P 4 : Notre histoire ▀ P 5 — 6 : Qu’est-ce que la Libre Pensée ? ▀ P 7 - 11 : Réponses des candidats aux élections législatives en Vendée. ▀ P 12 : Printemps de la laïcité aux Sables - Calendrier républicain CCXXI - Bulletin de demande d’adhésion .


Bulletin disponible auprès de la Fédération de Vendée de la Libre Pensée

Cité des Forges, Bât A, Esc E, Boîte à lettres 129

Boulevard Branly

85000 LA ROCHE-SUR-YON

06 88 55 95 16

libre-pensee.85@laposte.net


Agenda

<<

2018

 

<<

Mai

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois