Communiqué concernant la circulaire de l’Inspecteur d’Académie du Var (8 novembre)

mardi 8 novembre 2011
par  LpVar
popularité : 8%

Communiqué de la fédération varoise de la Libre pensée (8 novembre)

La Fédération varoise de la Libre Pensée a pris connaissance avec stupeur du courrier envoyé le 7 octobre par l’Inspecteur d’Académie du Var, directeur des services départementaux de l’Éducation nationale du Var, aux professeurs des écoles. Il les enjoint de prendre contact avec l’association "Solidarité défense" afin "d’expliquer aux élèves les missions des soldats français au service de la paix afin de les aider à produire des dessins qui pourraient constituer un témoignage en forme de soutien" aux troupes envoyées dans les "OPEX" (Opérations Extérieures).

Il s’agit donc clairement pour l’Inspection d’Académie de permettre l’action en milieu éducatif d’une association qui soutient les opérations guerrières et la politique extérieure du gouvernement en place. Association présidée par un ancien chef d’état-major des armées, l’amiral Lanxade.

Pour la Fédération varoise de la Libre Pensée, cette volonté de l’Inspection d’académie d’enrôler les enseignants et enseignantes dans une opération de soutien au militarisme français appelle plusieurs observations :
- de quelles "missions au service de la paix" s’agit-il ? En quoi l’occupation d’un des pays les plus pauvres du monde comme l’Afghanistan, pour des raisons essentiellement liées à la richesse du sous-sol de ce pays, serait une contribution à la paix qu’il faudrait soutenir ? Le même type de questions peut être posé concernant le rôle que font jouer les gouvernements successifs à l’armée française en Afrique, pour y défendre des dictatures et des intérêts de grands groupes industriels. Plutôt que de "mission de paix", il faudrait parler d’opérations de guerre pour des motifs mercantiles, et c’est cela qu’il est proposé de soutenir !
- ce dispositif s’intègre dans une politique générale de rapprochement entre l’Education Nationale et l’armée. Ainsi le "Protocole défense éducation nationale" de 1982 a été revu en 2007 pour être étendu aux écoles primaires. Il a été renommé en mars 2011 "Défense et sécurité globale" et prévoit de mettre en place des "classes de défense et de sécurité globales". Ce protocole se décline en protocoles régionaux, orientés vers le soutien à la politique extérieure et aux opérations guerrières du gouvernement.
- la question de l’éducation à la paix est une question importante. D’ailleurs des associations agissent en ce sens. En les ignorant et faisant un choix opposé, l’Inspection d’Académie tourne le dos à une politique d’éducation à la paix, au profit d’une apologie des interventions extérieures de l’armée française. Ce n’est pas innocent, au moment où au plus haut sommet de l’Etat la xénophobie est encouragée, que ce soit contre les résidents issus de l’immigration ou par des idées de "choc des civilisations".

La Fédération varoise de la Libre Pensée condamne donc cette circulaire de l’Inspection d’Académie du Var, contraire aux valeurs de paix.

La Fédération varoise de la Libre Pensée rappelle que les enseignants sont libres de leurs choix pédagogiques, et qu’ils ont pleine légitimité pour refuser de s’engager dans de telles opérations destinées à diffuser l’idéologie du gouvernement en place.

Pour tout contact :
Robert Oller, président de la Fédération varoise de la Libre pensée (06 31 65 16 42)
ou librepensee83@free.fr


Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois