Elections européennes : communiqué de la Fédération varoise de la Libre Pensée

mardi 2 juin 2009
par  LpVar
popularité : 1%

Ci-dessous et en pièce jointe, la motion votée lors de notre congrès départemental à Aups le 31 mai, et concernant les élections européennes.

Élections européennes

La Libre Pensée avait participé à la campagne ayant abouti au rejet du "Traité Constitutionnel Européen" le 29 mai 2005. Le congrès de la Fédération varoise de la Libre Pensée, réuni à Aups le 31 mai 2009 constate que les gouvernements de l’Union Européenne entendent fouler les "Non" français, mais aussi néerlandais et irlandais, en imposant le "Traité de Lisbonne" reprenant la presque totalité de celui qui avait été refusé le 29 mai. Il s’agit d’un acte antidémocratique, mais peu surprenant de la part d’une Union Européenne qui se construit contre les peuples, contre les droits sociaux et politiques.
Voici d’ailleurs ce que déclarait à son sujet M. Giscard d’Estaing, le 7 juillet 2007 devant la Commission des Affaires constitutionnelles : "En terme de contenu, les propositions demeurent inchangées, elles sont juste présentées de façon différente, la raison de ceci est que le nouveau texte ne devait pas trop ressembler au Traité Constitutionnel. Les gouvernements européens se sont ainsi mis d’accord sur des changements cosmétiques à la Constitution, pour qu’elle soit plus facile à avaler". La Fédération varoise de la Libre Pensée relève en particulier que ce traité reprend l’ensemble des aspects anti-laïques précédents : article 15 contraire à la loi laïque de 1905, pas de reconnaissance du droit à l’IVG et à la contraception…
Le fort taux d’abstention annoncé par les médias n’est pas non plus surprenant. Le référendum du 29 mai 2005 avait été caractérisé par un fort taux de participation : dès qu’un véritable clivage est en jeu, les citoyens se mobilisent pour faire connaître leur volonté. Nul ne peut contester que la victoire du Non au référendum sur le Traité constitutionnel européen est le résultat d’une mobilisation populaire de très grande ampleur. Le désintérêt électoral actuel va de pair avec l’absence de choix politique, car tous les gouvernements, de droite comme de gauche, se sont inscrits dans le cadre d’une construction européenne antisociale et anti-laïque.
Le congrès de la Libre Pensée du Var n’a pas à se prononcer sur les choix électoraux de ses membres à l’occasion de ces élections, en revanche elle tient à rappeler les positions des laïques :
- nécessité de rejeter le Traité de Lisbonne, et de rompre avec les traités et institutions actuels qui organisent une construction européenne anti-laïque.
- nécessité de mettre en échec celles des politiques de l’Union européenne qui attaquent les droits des peuples : abrogation des directives de déréglementation des droits sociaux, de libéralisation et de privatisation des services publics, d’attaques contre les droits des immigrés…
Défenseurs de la souveraineté populaire et du "Non" populaire du 29 mai 2005, nous disons : "Pour nous, c’est toujours NON !". Aups, le 31 mai 2009


Documents joints

télécharger notre communiqué
télécharger notre communiqué

Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345