Manifestation pour la Paix ce 31 juillet 2014 à Creil

jeudi 31 juillet 2014
par  lpOise
popularité : 1%

Voici l’intervention de la LP60 au monument de la Paix de Creil le 31 juillet 2014

Mesdames, messieurs, chers amis, chers camarades,

Le 31 juillet 1914 Jean Jaurès, pacifiste et internationaliste était assassiné. Il y a 100 ans. Il s’opposait au déclenchement de la guerre de 14-18. Il avait compris et dit cinq jours plus tôt dans un dernier discours public, à Lyon : « Le capitalisme porte en lui la guerre, comme la nuée porte l’orage ! ».

Jean Jaurès fut le premier exécuté pour l’exemple de 1914-1918. Le militarisme a dû passer sur son cadavre pour que l’Europe et le monde s’assassinent mutuellement. Le militarisme tuera ensuite des millions d’hommes et dans le lot, les généraux français feront fusiller pour l’exemple 650 soldats français tombés sous les balles françaises. Pour terroriser les troupes et les forcer à combattre. Ces Fusillés pour l’exemple n’ont toujours pas été réhabilités par la République. Le Président de la République François Hollande a même renié son engagement électoral et son vote comme Président du Conseil général de la Corrèze pour cette réhabilitation collective. Malgré tous les mensonges, les reniements et les manœuvres, la Libre Pensée fera en sorte que la République (nous sommes aussi la République) réhabilite collectivement les Fusillés pour l’exemple.

Jean Jaurès était socialiste, lui. Il l’était devenu, petit à petit, en penseur libre de tout dogme, par la réflexion, par l’observation des conditions de vie et de survie des ouvriers. Il avait fondé pour cela un journal auquel il avait donné ce joli nom : « l’Humanité », pour aider à unifier le mouvement ouvrier. Dreyfusard et partisan de la laïcité comme gage de paix civile et de garantie de liberté absolue de conscience et de religion, il a été un des acteurs de la loi de séparation des Églises et l’état de 1905 et pacifiste engagé.

À Lyon, en juillet 1914, il nommait l’obstacle majeur à la paix universelle : le capitalisme, ce système économique qui a besoin cycliquement, pour se régénérer, de guerres destructrices de plus en plus violentes :19 millions de morts durant la première guerre mondiale entre 1914 et 1918, 60 millions de 1940 à 1945, et cela n’a jamais cessé depuis : le Vietnam, l’Algérie, le Rwanda etc ... la liste est trop longue … dt maintenant l’Ukraine, et Gaza.

100 ans plus tard, nous en sommes toujours au même point. Les massacres et les guerres continuent. Le régime économique qui les génère est toujours en place. Pourquoi ces massacres ? Pour qui ? Certainement pas pour les enfants qui meurent aujourd’hui à Gaza, en Ukraine, en Libye, en Syrie, au Mali et partout où la France, notre pays, exporte des armes. Car la France a sa part de responsabilité dans les conflits armés.

La France est le 3ème producteur d’armes derrière les USA et la Russie. L’économie française repose en grande partie sur ce commerce pourvoyeur de guerres. Est-ce notre choix ? Certainement pas !

Nous voulons la paix ! La paix symbolisée par cette statue érigée à la fin de la première guerre mondiale avec de grandes difficultés. Jules Uhry, le maire SFIO de Creil en 1918 et les associations de veuves et d’orphelins de guerre, ont été obligés de se battre contre le gouvernement de l’époque pour imposer ce monument. Ce gouvernement préférait les monuments guerriers et revanchards. La population de Creil préférait : La Paix se dévoilant à l’Humanité. D’autres monuments pacifistes expriment la volonté générale de paix des civils. L’un d’entre eux clame : Maudite soit la guerre ! La guerre, c’est la négation de notre humanité commune.

L’assassin de Jaurès a été gracié par ceux qui l’avaient armé. Les descendants spirituels de ceux-ci sont encore aujourd’hui au pouvoir. Ils falsifient sans vergogne son combat et ses idées. Ce n’est ni le moment ni le lieu d’en parler longtemps ici, alors je signale, pour ceux qui veulent en savoir plus, qu’à Clermont les 10 et 11 octobre, la LP60 organisera un colloque intitulé « Maudite soit la guerre » ouvert à tous, et à Creil, le 11 novembre à 10 heures comme tous les ans une manifestation pacifiste devant ce monument de la Paix.

Jean Jaurès affirmait : « La courage, c’est de chercher la vérité et de la dire ». La Libre Pensée est engagée dans cette voie et se tiendra à côté de ceux qui refusent les mensonges des médias officielles.

Ils ont tué Jean Jaurès pour permettre la Grande boucherie impérialiste, qui se perpétue encore aujourd’hui à Gaza, en Ukraine, et partout dans le monde.

Réhabilitation des fusillés pour l’exemple de 14-18 !

Non à la guerre contre les peuples ! de Gaza ! Et d’ailleurs !

Stop à la vente d’armes françaises !


Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345