Non au financement public du Lycée confessionnel "Pierre Rouge-St Joseph"

dimanche 8 février 2009

Lycée Pierre Rouge ...Fonds publics à l’école publique ! Mercredi 26 novembre 2008, les militants laïques, qui ont répondu à l’appel de cinq associations dont la Fédération de l’Hérault de la Libre Pensée, ont manifesté à l’occasion de la pose de la première pierre du lycée confessionnel « Pierre Rouge – St Joseph » au lieu dit « Baillarguet » sur un terrain appartenant au diocèse sur le territoire de la commune de Montferrier sur Lez. La première pierre de ce lycée bénie par l’archevêque Thomazeau en présence du Président de région M.Georges Frêche pourrait être le début d’un ensemble comprenant un lycée, un collège et une école élémentaire. C’est le 20 décembre 2007 que le Conseil Régional Languedoc Roussillon a voté, à l’unanimité moins trois abstentions, une subvention de 3, 763 261 millions d’euros pour la construction de ce Lycée confessionnel lequel manifeste son prosélytisme dans le « projet éducatif » qu’il propose. Indignés plus de 2000 laïques, conseillers généraux, maires et conseillers municipaux, responsables syndicaux ont contresigné la pétition adoptée le 1 mars 2008 à l’occasion d’un meeting à Sète sous la présidence de Marc Blondel : « Annulation de la subvention de 3,763, 261 euros au lycée privé confessionnel la Pierre Rouge, Restitution de cette subvention aux lycées publics, Fonds publics à l’école publique ! ». Le 21 avril 2008, plainte a été déposée auprès du tribunal administratif de Montpellier contre cette décision anti-laïque. En juin et en octobre 2008, deux meetings ont eu lieu à Sète avec Henri Pena-Ruiz et à Montpellier, le 5 novembre une délégation a été reçue à la Préfecture. Les militants laïques en menant ce combat restent fidèles à la loi de séparation de 1905 votée à l’initiative de Ferdinand Buisson, Jean Jaurès et Aristide Briand et au serment prononcé à Vincennes, le 19 juin 1960, contre la loi Debré votée le 31 décembre 1959 : « ...manifester en toutes circonstances et en tous lieux notre irréductible opposition à cette loi contraire à l’évolution historique de la Nation ; lutter sans trêve et sans défaillance jusqu’à son abrogation ; obtenir que l’effort scolaire de la République soit uniquement réservé à l’école de la Nation, espoir de notre jeunesse. »



Agenda

<<

2019

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois