Thiberville : guerre des messes

jeudi 24 mars 2011
par  Emmanuel Prebost
popularité : 7%

« L’abbé » Michel a perdu ses trois recours auprès des tribunaux du Vatican. Il devait donc, in fine, obéir à son évêque.

Le 20 février 2011, Monsieur Francis Michel a donc célébré sa dernière messe dans l’église de Thiberville. Par la suite, il ne s’est pas rendu à sa nouvelle affectation, ni à son nouveau domicile. Alors que ça ne regardait que lui, ses fidèles, les catholiques et leur Eglise, le Maire de Thiberville a continué à le soutenir, la commune laissant à sa disposition (gratuitement) l’ancien presbytère.

Depuis, des messes pour un public trié sur le volet sont célébrées par le prêtre Francis Michel dans le jardin de son logement. Dans le même temps les serrures de l’église ont été obstruées avec de la mousse expansive et les « fidèles » boudent le nouveau curé.

La guerre des messes a commencé !

Monsieur le Maire de Thiberville qui se devait d’assurer la tranquillité publique, en permettant le libre accès au lieu de culte, a du s’engager auprès de l’évêque pour que l’église (classée) soit disponible pour le nouveau prêtre affectataire.

La Libre pensée de l’Eure a fait connaitre ses positions, à savoir le maire dans sa mairie et le prêtre dans son église (voir Paris normandie du 12 mars 2011).

Force est de constater que Mesdames et Messieurs les maires des treize clochers ont bien été obligés de respecter, certes pas encore suffisamment et assez tardivement, la loi du 9 décembre 1905, portant séparation des Eglises et de l’Etat (voir Pays d’auge 18 mars 2011).

A suivre ...


Documents joints

Paris Normandie 7 mars 2011
Paris Normandie 7 mars 2011
La Vie janvier 2010
La Vie janvier 2010
c’est un journal catho qui le dit ...
Pays d'Auge 18 mars 2011
Pays d'Auge 18 mars 2011
paris normandie 12 mars 2011
paris normandie 12 mars 2011

Agenda

<<

2019

 

<<

Juin

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois