La nonciature du vatican occupée après l’expulsion de l’église st maurice de Lille des Sans Papiers en grève de la faim, + l’église de l’Estrée + Sous les fenêtres de Valls + Apartheid scolaire à Ris-Orangis ? Les Rroms à Saint-Fons (Maj le 22/01)

La situation depuis le 1 Janvier 2013, à Lille, à Paris. Dernére mise à Jour le 22
mardi 1er janvier 2013
par  lpNord
popularité : 11%

- Le 9 iéme collectif des Sans Papiers de Paris a occupé la nonciature du vatican 10 avenue du Président wilson à Paris ce 31 Décembre.
+ La bafouille du diocèse de Lille du 22 Décembre.
+ A l’église saint maurice de Lille, ce 6 Janvier, rien de nouveau. Photo du 6 Janvier 2013.
+ Monsieur le Ministre et cher métèque, .. Lettre de Rudolf Bkouche.
+ Enregistrements audio effectués dans la tente des sans papiers du CSP59 en grève de la faim depuis 60 jours, ce Lundi 31 décembre 2012 vers 21h.
+ La stratégie d’Emmanuel Valls, pour être Président de la République à la place du Président de la République, celle de Nicolas Sarkozy.
+ Le témoignage d’Agnès Cluzel Infirmière MRAP Maj 2/01/2013
+ Sur le site de la croix.com Maj 2/01/2013
+ Les Sans Papiers et la réhabilitation des Fusillés pour l’exemple, avec la Fédération du Nord Maj 3/01/2013
+ Investissement de la Mairie de Lille, celle de Madame Aubry et Occupation du siège du PS à Paris Maj 3/01/2013
+ Maraude sociale de la Croix Rouge, Compte rendu Maj 4/01/2013 , 20H30
+ Plus personne ne peut nier les risques et la réalité de cette grève de la faim ! Maj 5/01/2013
+ Lille : Nouvelle manifestation en soutien aux Sans-papiers, avec mgr Gaillot. Maj 6/01/2013
+ Occupation - Sans Papiers siège PS à rennes 9 Janvier 2013. Maj le 9/01/2013
+ Saint-Denis : Des sans-papiers occupent une église ce mercredi 9 Janvier 2013 de 9h à 18h30. Maj le 10/01/2013
+ Poil à gratter : France info : Aubry demandant une régularisation massive... il y a 3 ans … Maj le 10/01/2013
+ Au 73 iéme jour, le 13 Janvier 2013 - Les sans papiers suspendent la grève de la faim. Maj le 13/01/2013
+ Les sans-papiers sous les fenêtres de Valls - Maj le lundi 14/01/2013
+ Déclaration de l’Union Locale CGT de LILLE sur la situation des SANS PAPIERS Maj 21/01/ 2013
+ Communiqué du PS 59 du 8/01/13 : Sans-papier : dignité et responsabilité Publié le 8 /01/2013
+ Les expulsions de sans-papiers ont augmenté de 12% en 2012 Maj du 22/01/2013
+ Apartheid scolaire à Ris-Orangis ? Communiqué de presse Paris, le 22 janvier 2013
+ Le MRAP apporte tout son soutien aux familles Rroms de Saint-Fons (Rhône) Paris, le 21 janvier 2013.

LE 9 IÉME COLLECTIF DES SANS PAPIERS DE PARIS A OCCUPÉ LA NONCIATURE DU VATICAN 10 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON À PARIS CE 31 DÉCEMBRE 2012
.
On en parle même en Russie : le nonce du pape retenu en otage à Paris http://french.ruvr.ru/2012_12_31/La...
Rappelons que le nonce apostolique en France remplit le rôle de doyen du corps diplomatique à Paris.
À ce titre, au nom de ses pairs, il s’adresse au président de la République lors de la présentation des voeux au corps diplomatique en début d’année.
Cela ne devrait pas être triste pour les voeux 2013.
.

JPEG - 65.3 ko
Image La Brique Lille
Crédit photographique : P.B.

LA DÉCLARATION DU 9 IÉME COLLECTIF DES SANS PAPIERS EN SOUTIEN AUX GRÉVISTES DE LA FAIM - 31 DÉCEMBRE 2012.
.
N’ATTENDEZ PAS QU’IL Y AIT UN MORT REGULARISEZ MAINTENANT !
.
Aujourd’hui 31 décembre 2012, 52 personnes sans-papiers du CSP 59 sont en grève de la faim à Lille, depuis 60 jours.
Ils campent devant l’Eglise Saint-Maurice, d’où ils ont été expulsés il y a dix jours.
Ces femmes et ces hommes demandent simplement le droit de vivre normalement, sans être persécutés, sans avoir à craindre tous les jours d’être raflés par la police et expulsés.
Au péril de leur vie, ils ont décidé de prolonger leur grève jusqu’à l’aboutissement de leur revendication d’une simple carte de séjour.
Le gouvernement français non seulement leur oppose une fin de non recevoir, mais il a expulsé hier deux grévistes de la faim, ne comprenant pas la détermination de ces femmes et de ces hommes, et refusant de prendre en compte l’état d’urgence humanitaire de ces grévistes de la faim en danger, qui ne sont même pas pris en charge par les services hospitaliers.
Nous, 9ème Collectif des sans-papiers, et d’autres organisations, appelons toutes les autorités morales et spirituelles à intervenir auprès du gouvernement français pour lui demander de prendre les mesures qui s’imposent pour répondre à la demande de ces femmes et de ces hommes qui ont le droit de vivre. C’est pourquoi nous sommes venus aujourd’hui à la nonciature apostolique de Paris, pour que la papauté se prononce en faveur d’une plus grande humanité et de la nécessaire prise en compte des revendications des grévistes de la faim : leur régularisation immédiate et sans conditions.
.
LA BAFOUILLE DU DIOCÈSE DE LILLE DU 22 DÉCEMBRE.
.
Communiqué officiel du diocèse de Lille 22 décembre 2012, affiché sur la porte de l’église de st maurice.
http://www.lille.catholique.fr/comm...
.
Vendredi 21 décembre, en fin d’après-midi, une soixantaine de personnes sans-papier sont entrées dans l’église Saint-Maurice, rue de Paris à Lille, pour l’occuper afin d’attirer l’attention sur leur situation.
L’absence totale de chauffage dans cette église et d’installations sanitaires nécessaires à une occupation permanente ne permettent pas un tel accueil, dans le respect de la dignité des personnes. C’est pourquoi le curé de la paroisse, ayant cherché à obtenir une sortie volontaire des personnes sans y parvenir, s’en est remis aux autorités publiques.
Nous regrettons les actions « coup de poing » de certaines organisations qui mettent en danger des personnes, déjà en grande détresse. De nombreuses associations d’accompagnement, d’aide et d’accueil de sans-papier œuvrent chaque jour auprès d’elles et un grand nombre de catholiques y sont investis. Nous croyons au dialogue, au respect de chacun et à une société fraternelle où toute personne a sa place. En cette veille de Noël, nous espérons que le dialogue va se poursuivre entre les pouvoirs publics et ces personnes sans-papier sur des solutions qui sont déjà en cours.  _ .
Diocèse de Lille
Le samedi 22 décembre 2012
.
A L’ÉGLISE SAINT MAURICE DE LILLE, CE 6 JANVIER 2013, RIEN DE NOUVEAU.
.

JPEG - 93.9 ko

.
L’église saint maurice est ouverte, pas pour certains.
.
MONSIEUR LE MINISTRE ET CHER MÉTÈQUE, .. LETTRE DE RUDOLF BKOUCHE,
Sur le blog de J.LACAZE
http://www.jacques-lacaze.com/artic...
Monsieur le Ministre et cher métèque,

Je me permets cette familiarité car nous avons un point commun, nous sommes tous les deux de nationalité française et métèques. Nous avons cependant un point qui nous sépare. Je ne supporte pas la chasse aux métèques.

Car c’est bien ce que vous savez organiser dans la ligne de vos prédécesseurs, la chasse aux métèques. Oh ! je pense moins à vos prédécesseurs de droite qui ne faisaient que continuer une tradition, je pense à ce grand ancêtre qui avait nom Chevènement et qui a su introduire la chasse aux métèques comme pratique de gauche. Vous y ajoutez une chose, votre métèquerie, comme si la chasse aux métèques vous rendez un peu plus français.

Vous avez montré vos qualités en montrant comment vous saviez faire la chasse aux Romms encore mieux que votre prédécesseur. Vous continuez à parquer les étrangers indésirables dans les Centres de Rétention avant de les expulser, et pour mieux vous protéger, vous inventez un devoir de réserve pour les associations qui viennent aider ceux qui sont emprisonnés dans ces centres à faire valoir les quelques droits qui leur restent. Il est vrai que, par respect de la démocratie, il vaut mieux éviter que les basses oeuvres de vos services soient connues. Et, loin de remettre en cause les lois que vos prédécesseurs, Pasqua, Debré, Chevènement, Sarkozy, ont mis en place pour "protéger" la France des étrangers qui y viennent pour fuir les difficultés politiques ou économiques qu’ils rencontrent dans leur pays, des étrangers qui voient souvent la France comme un pays qui leur permettra enfin de vivre, le pays des Droits de l’Homme comme certains le croient encore, vous continuez les mêmes pratiques xénophobes. Mais il paraît que c’est le devoir d’un ministre de la police de rappeler à ces étrangers qu’ils ont tort de croire que la France est un pays accueillant et vous le rappelez avec force. Pourtant ces étrangers que vous considérez comme des ennemis ne demandent qu’à vivre paisiblement dans notre pays, comme l’ont fait, il y a quelques années, vos parents.
.
Vous devez savoir que certains de ces étrangers font parfois, pour rappeler leur existence, des grèves de la faim qui mettent en danger leur santé, voire leur vie. Votre ancêtre préféré, Chevènement, a déjà rencontré ce genre de problème et la lutte n’a jamais été facile, même si les grévistes ont souvent réussi à obtenir le droit de rester en France, mais à quel prix !
.
Lorsque la droite, je veux dire la vraie droite, celle qui n’a pas besoin de se déguiser en gauche, est revenue au pouvoir, elle a su durcir les mesures que Chevènement avait mises en place. C’est alors que les sans-papiers ont obtenu le soutien de la gauche, laquelle espérait ainsi se donner une belle image humaniste, ce qui peut toujours servir dans les élections. Ainsi, alors que la Mairie de Lille envoyait la police pour réprimer les grévistes de la faim lorsque ses amis gouvernaient la France, elle a su apporter, lorsque la droite est revenue au pouvoir, son soutien aux sans-papiers. Mais le rêve a peu duré, la gauche est enfin revenue au pouvoir et, par la grâce de son ministre de l’intérieur, a su retrouver les plaisirs de la chasse aux métèques.
.
Il y eut une époque où le Comité des Sans-Papiers de Lille (CSP 59) pouvait rencontrer la Préfecture pour défendre les dossiers des demandeurs de régularisation et a ainsi pu obtenir des régularisations. Un préfet a décidé que cela était fini. Le préfet actuel continue ce refus et lors d’une rencontre avec le Comité des Sans-Papiers, n’a su que renvoyer à votre circulaire qui ne pourra résoudre que quelques cas. Il ignore la grève de la faim et ne connaît que la répression. Il est vrai qu’une certaine tradition oppose, depuis un demi-siècle, Jean Moulin, préfet qui sut choisir la Résistance pour défendre la liberté et l’égalité contre les autorités de l’époque, et Maurice Papon qui, en bon fonctionnaire, obéit aux ordres et participa d’abord à la déportation des Juifs de Bordeaux à Drancy et quelque années plus tard à un massacre d’Algériens à Paris. Officiellement, c’est Jean Moulin qu’on célèbre, mais ce que demandent les ministres de l’Intérieur aux préfets, c’est d’être des Papon, et malheureusement ils le sont. Même lorsqu’ils font semblant de faire quelques concessions, ils savent les remettre en cause comme ce préfet de Lille qui, en bon séide, a su expulser deux grévistes de la faim alors qu’il avait déclaré qu’il n’y aurait pas d’expulsions de grévistes avant l’examen de leurs dossiers.
.
Si vous étiez un homme de gauche, membre d’un gouvernement de gauche, vous mettriez fin à cette zone de non droit en facilitant la régularisation des sans-papiers qui espèrent recouvrer une vie normale dans notre pays et vous demanderiez aux préfets de faire le nécessaire pour résoudre ce problème. Et vous pourriez commencer par remettre au goût du jour les rencontres entre la Préfecture de Lille et le Comité des Sans Papiers de Lille, rencontres qui ont permis nombre de régularisations
.
Mais on peut douter du fait que vous êtes un homme de gauche. Votre place au ministère de l’Intérieur, c’est de faire respecter l’ordre, c’est à dire votre ordre, aux dépens des hommes.
.
Tout cela est bien triste. Et votre métèquerie rend vos agissements encore plus intolérables.
.
Je vous prie de recevoir, monsieur le ministre et cher métèque, l’expression de mon dégoût le plus profond.
.
Rudolf Bkouche, Professeur émérite, université de Lille, ancien membre de la commission juridique du Comité des Sans-Papiers 59
.
.
ENREGISTREMENTS AUDIO EFFECTUÉS DANS LA TENTE DES SANS PAPIERS DU CSP59 EN GRÈVE DE LA FAIM DEPUIS 60 JOURS, CE LUNDI 31 DÉCEMBRE 2012 VERS 21H.
.

JPEG - 69 ko
31 Décembre 2012 22h.
A l’heure du foie gras ,la foi chrétienne n’est plus que mauvaise foi ... ou la fuite

Pendant ce temps là, devant l’église, les bonnes gens vont réveillonner, on ne sait où, histoire de bien s’endormir ensuite.
.

MP3 - 4 Mo

.
.
.
.
.
Demain, les femmes iront à l’hôpital pour examen médical ( Roland ).
.

MP3 - 2.1 Mo

.
.
.
.

Analyse de la situation par Saïd. _.
.
Le bruit de fond, c’est la pluie sur la toile de la tente.

A diffuser sans aucune modération, libre de tous droits.
Merci de citer www.campuslille.com
.
LA STRATÉGIE D’EMMANUEL VALLS, POUR ÊTRE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE À LA PLACE DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE, CELLE DE NICOLAS SARKOZY.

MP3 - 2.7 Mo

.
.NDLR : Il a été impossible de mettre sur dailymotion ce document avec le titre : "La stratégie du ministre de l’intérieur". Une contrainte technique sans doute.
.
.
.
LA BRIQUE - LILLE.
- Pas de trêve des confiseurs pour les sans-papiers grévistes de la faim
http://labrique.net/numeros/en-lign...
.
- Le préfet veut il ma mort ?
http://labrique.net/numeros/en-lign...
.
- La France est un pays de flics, à propos de l’expulsion des sans papiers de l’église réformée de Fives - Lille. _http://labrique.net/numeros/en-lign...
.
Remarque : Tout cela se déroule à 500m de l’hôtel très fréquenté par Monsieur Dominique Strauss Kahn.
.
+ LE TÉMOIGNAGE D’AGNÈS CLUZEL INFIRMIÈRE MRAP 2/01/2013
. La situation est catastrophique : le summum étant atteint par l’expulsion de deux grévistes de la faim dimanche matin(les billets d’avion étaient achetés avant la décision du jugement !!!) L’un d’entre eux est toujours hospitalisé en Algérie à Tizi Ouzou.
.
A ce jour, il y a une vacuité sanitaire incroyable : le suivi élémentaire n’est pas assuré sauf à coup de passage aux urgences hospitalières quand leur état apparaitrait trop dégradé : ils ont alors une perfusion d’électrolytes et ???. certains auraient été "renfloués" de cette manière et auraient eu la prise de sang après(avec donc de bonnes références après le remplissage par perfusion : ces résultats bio serviraient de référence aux autorités). Au final , une défiance s’est installée chez certains grévistes par rapport à cette prise en charge (!) médicale.
Aucun lien médical constant donc ni forcément aucun lien de confiance avec les "médicaux"(celà est fondamental dans un suivi)
.
Pas de surveillance quotidienne de constantes ni de Vit B1 , B6, de sel, de potassium qui sont fondamentales pour éviter des problèmes cardiologiques et neurologiques...
.
Je ne peux tout diffuser pour le moment, mais les services hospitaliers auraient des consignes strictes de faire jouer le suivi médical contre une réalimentation !!!
.
Ce matin, alors qu’il y avait un rayon de soleil dehors, nous avions froid , emmitouflés dans nos manteaux !!!Les grévistes , installés sous une grande tente de fortune avaient eux aussi froid(et plus que nous !!) . pas de sanitaire à proximité avec verbalisation par la police municipale des ceux qui seraient surpris en train d’uriner.Un hotelier tunisien accepterait que les 5 ou 6 femmes utilisent les toilettes de l’hôtel.
.
Pas de possibilité de se laver le corps !!!!
.
A ce jour, quand nous sommes arrivés un homme flageolant sur ses jambes à l’extérieur de la tente avait des nausées et spasmes sans vraiment rien vomir..Il disait avoir 45 ans et en paraissait 10 de plus.

.La tente n’est pas tellement protégée et les grévistes les plus proches de l’entrée exposés aux courants d’air et au temps.

Une femme qui a ses enfants placés pendant qu’lle fait le grève de la faim craquait à l’extérieur..
.
Les grévistes se plaignent du froid, sont très choqués par l’expulsion et nous demandent d’intervenir..
.
3 femmes ont accepté d’aller aux urgences...pour sans doute revenir quand elles seront "retapées" à coup de perfusions !!!.
.
Quoi vous dire de plus, sinon, alors que je connais la lutte des sans papiers et les grèves de la faim...je n’ai jamais connu une situation aussi dramatiquement fermée de la part du gouvernement. Que veut démontrer Valls ?.
.
Agnès Cluzel Infirmière MRAP
.
+ SUR LE SITE DE LA CROIX.COM 2/01/2013.

http://www.la-croix.com/Religion/Urbi-Orbi/France/A-Paris-le-nonce-a-accepte-de-relayer-la-demande-des-sans-papiers-_NP_-2013-01-02-894263/(CRX_ARTICLE_ACCESS)/ACCESS_CONTENT

JPEG - 55.8 ko

.
"Les occupants, qui avaient accroché des bannières (« jésus accueillait l’étranger, l’église se barricade » ou « jésus défendait l’étranger, pour tes frères sans papiers, chrétien qu’as-tu fait ? ») aux fenêtres de la nonciature, ont été délogés par les forces de l’ordre ce même jour, lundi 31 décembre vers 15 h 30. L’évacuation s’est déroulée sans incident et aucun manifestant n’a été interpellé."
C. LE. (avec RFI)
.
LES SANS PAPIERS ET LA RÉHABILITATION DES FUSILLÉS POUR L’EXEMPLE, AVEC LA FÉDÉRATION DU NORD - 3/01/2013
.

JPEG - 104.3 ko
Réhabilitation des Fusillés pour l’exemple 2010
Roland Diagne, Porte-parole des Sans Papier du CSP59 devant le monument aux morts d’Escaudain, pour demander la réhabilitation des Fusillés pour l’exemple.

.

JPEG - 116.5 ko
Réhabilitation des Fusillés pour l’exemple 2011
Roland Diagne, Porte-parole des Sans Papier du CSP59 devant le monument aux morts d’Escaudain, pour demander la réhabilitation des Fusillés pour l’exemple.

.
INVESTISSEMENT DE LA MAIRIE DE LILLE, CELLE DE MADAME AUBRY ET OCCUPATION DU SIÈGE DU PS À PARIS - 3/01/2013
.
La Voix du Nord 3 Janvier 2013
Lille : Des sans-papiers ont investi la mairie, réunion à la préfecture mercredi « pour du concret »
Peu avant 14h, une quarantaine de soutiens aux sans-papiers grévistes de la faim, en majorité des femmes et des enfants, sont entrés au sein de la mairie de Lille et ont demandé à être reçus par Martine Aubry ou par son cabinet, tandis qu’une autre quarantaine est restée devant l’hôtel de ville.
Trois revendications sont à l’origine de cette démarche selon le porte-parole du CSP59, Roland Diagne : que la mairie fournisse des toilettes pour le campement des grévistes devant l’église Saint-Maurice, « comme elle l’avait fait en 2007 pendant la présidence de Nicolas Sarkozy » ; que Martine Aubry fasse pression auprès de la préfecture pour les quarante dossiers de sans-papiers en cours de traitement ; et enfin, toujours selon Roland Diagne, que la maire de Lille sorte enfin de son mutisme au sujet des sans-papiers grévistes de la faim. . . . . .
Occupation du siège du PS à Paris
Roland Diagne a indiqué par ailleurs que des membres des CSP nationaux (dont certains lillois) occupaient également la cour du siège du PS rue de Solférino à Paris pour soutenir les grévistes lillois.
http://www.lavoixdunord.fr/region/l...
.
Lille, le 4 janvier 2013, 20H30 / Communiqué de presse
MOUVEMENT DU COMITE DES SANS-PAPIERS 59 : LE PREFET POURSUIT LE DIALOGUE ET APPELLE A LA VIGILANCE SUR LA SITUATION SANITAIRE
.
Après une précédente visite jeudi 3 janvier à 17h30, la Croix rouge s’est à nouveau rendue ce vendredi 4 janvier à 18h00 auprès des personnes se déclarant en grève de la faim et occupant le parvis de l’église Saint-Maurice dans le cadre de la maraude mise en place par la préfecture et l’Agence régionale de santé.
.
Lors de la visite du 3 janvier, la Croix rouge a dénombré 41 personnes, dont 7 femmes, participant à ce mouvement. Les conditions d’hygiène constatées n’étaient, à l’évidence, pas satisfaisantes et certaines personnes déclaraient souffrir du froid (engelure). Cependant, aucune d’entre elles n’a demandé à bénéficier de soins. La Croix rouge a remis à cette occasion 15 couvertures de survie et 15 kits d’hygiène.
.
Compte-tenu des risques que font peser sur ces personnes l’hébergement sous tente et les conditions d’hygiène dans lesquelles elles ont décidé de se maintenir, le préfet du Nord a demandé à l’un de ses représentants de se rendre à nouveau sur place.
.
Celui-ci s’est déplacé ce jour à 19h30 et a confirmé aux dirigeants du mouvement les deux points suivants :
- le passage quotidien de la Croix rouge et la possibilité de bénéficier de soins si les personnes concernées le souhaitent,
- l’organisation d’une rencontre en préfecture entre le CSP 59 et la Ligue des droits de l’Homme le mercredi 9 janvier, pour faire un premier retour sur les dossiers déposés.
.
Sur ce dernier point, le préfet demande aux personnes concernées de déposer leur dossier dans les meilleurs délais afin de pouvoir statuer le plus rapidement possible au regard des critères de la circulaire du ministre de l’Intérieur du 28 novembre 2012 relative à l’admission exceptionnelle au séjour. Ces dossiers seront examinés avec rapidité, parallèlement aux 350 autres dossiers qui ont déjà été déposés par des étrangers en situation irrégulière dans le cadre de cette circulaire.
.
Le préfet renouvelle son appel à la responsabilité des personnes qui soutiennent le mouvement et enjoint aux personnes se déclarant en grève de la faim de cesser le mouvement.
.
PLUS PERSONNE NE PEUT NIER LES RISQUES ET LA RÉALITÉ DE CETTE GRÈVE DE LA FAIM ! 5/01/ 2013
.
Pendant plusieurs semaines, l’attitude du Préfet du Nord a longtemps consisté à nier la grève de la faim entamée par les Sans Papiers depuis leur occupation le 02/11/12 de la Maison de la Médiation et du Citoyen.
.
Dans ses derniers communiqués de presse, la Préfecture du Nord déclare :
.
« Le préfet appelle à nouveau à la responsabilité de chacun et demande instamment aux personnes se déclarant en grève de la faim de cesser leur action qui met leur santé en danger » (déclaration du 24/12/12) et
.
« La préfecture et l’Agence régionale de santé ont par ailleurs mis en place une maraude sociale assurée par la Croix rouge, permettant le suivi sanitaire des personnes se déclarant en grève de la faim et occupant le parvis de l’église Saint-Maurice. Celle-ci a débuté le 3 janvier à 17h30.Le préfet appelle à nouveau ces personnes à cesser ce mouvement qui met inutilement en danger leur santé et leur vie. » (déclaration du 03/01/13)

La Préfecture du Nord sort ainsi du déni de la réalité de cette forme de lutte dans laquelle se sont engagés, comme dernier et ultime recours les Sans Papiers : la grève de la faim.
.
Pour autant, le discrédit sur la réalité de cette grève continue d’exister notamment au travers de certains qualificatifs comme « la présumée grève » ou encore des Sans Papiers « qui seraient en grève de la faim » et ceci a pour conséquence le maintien d’une surdité préfectorale aux revendications portées par cette grève de la faim mais aussi et surtout la mise en danger et le risques de séquelles irréversibles sur les états de santé de nos camarades Sans Papiers.
.
Les grévistes ont alors décidé de rendre public et de communiquer sur la réalité et la gravité de leurs situations médicales. Certains d’entre eux, compte tenu de la gravité de leur état de santé et ne voulant pas prendre le risque de séquelles irréversibles ont décidé de suspendre leur grève de la faim.
.
· M. A.F a suspendu sa grève de la faim après la publication par la Préfecture des différentes catégories présentes dans la liste portée par la grève. Malgré une hospitalisation du 24/12 au 31/12 dans le cadre de sa reprise d’alimentation, M.A a des œdèmes liés à son hypo- protéinémie. Il est avéré médicalement qu’en cas de dénutrition importante il y a gonflements des membres (cf PJ). Cet état de santé confère, de fait, la réalité de son jeûne depuis le 02/11/12 et vient mettre court aux sous-entendus fallacieux qui consistent à nier sa grève de la faim.
.
· Constatant une incohérence des propos et des troubles de la vision et de la conscience, pertes de mémoires fréquentes et inquiétantes (Z.A ne se souvient plus que son père est décédé alors qu’il l’est depuis 10 ans, il ne se souvient plus que sa sœur a donné naissance à un bébé il y a 9 mois, ne se souvient pas de ses neveux, nièces, des fois il oublie qu’il a été sous la tente …)
.
Z.A est hospitalisé aux urgences de St Vincent alors qu’il a perdu 20kg. A son arrivée la prise de sang révèle une hyponatrémie à 126 mEq/l (taux de sodium extrêmement bas). Les risques sanitaires dans ce cas précis sont extrêmement dangereux. Z.A alerté par l’équipe médicale de l’hôpital acceptera d’être supplémenté par perfusion. A sa sortie, le lendemain, le 01/01/2013, et après perfusion, les indicateurs de sa prise de sang sont toujours en dessous de la normale. Z.A fait le choix de suspendre sa grève de la faim et compte tenu de la présence persistante des symptômes liés à son jeûne de plus de 60 jours (vomissements, troubles de la vision, troubles de la conscience) il demande ce jour à être de nouveau hospitalisé et perfusé. Là encore, la réalité de la grève de la faim ne peut être contestée.
.
· Depuis le 27/12/12, M. M.B présente une hypokaliémie avérée (Taux de potassium en dessous des normes) et une tension artérielle basse (hypotension). Ceci est là encore un signe visible de la grève de la faim et peut à terme entraîner des risques cardiaques irréversibles. Les derniers examens en date du 02/01/2013 montre une hypokaliémie toujours plus importante (3.1) et un début d’hyponatrémie. Une fois encore la réalité de cette grève de la faim est incontestable.
.
· Depuis le 20/12/12 M. S.K est hospitalisé. L’hôpital ne lui remet plus le résultat de ces constantes et analyses de sang. Le 21/12/12 les examens réalisés révèlent une hyponatrémie à 129 mmol/l et un taux de chlore à 89 mmol/l (taux de sodium en dessous de la normal et signe de déshydratation importante). Ces examens ont plus de 14 jours et S.K poursuit sa grève de la faim dans l’hôpital où il est hospitalisé.

· Le 03/01/2013, M. M.A se présente aux urgences de l’hôpital St Vincent alors qu’il ne supporte plus l’eau sucrée ni le thé (vomissements à répétition). La lettre de sortie du Docteur l’ayant examiné révèle une hypoglycémie sévère 0.44 (manque de sucre) et une bradycardie (pouls trop lent). Une hypoglycémie inférieure à 0.4 peut être mortelle. Qui peut, là encore, nier la réalité de cette grève de la faim et des réels risques encourus par les Sans Papiers ?
.
Malgré cela et conscient des risques encourus, M.A poursuit sa grève de la faim, je ne peux plus faire marche arrière dit-il.
.
Le CSP 59 vient de recevoir les résultats d’analyses et des examens médicaux des deux camarades grévistes expulsés en Algérie le 30/12/12.
.
Alors que la Cour d’Appel enjoignait une vérification de la compatibilité de leur rétention avec leur état de santé, qui ne sera pas respectée. Nous constatons à la lecture de leurs résultats la réalité d’une déshydratation importante, une hypokaliémie (taux de potassium trop bas) avérée et des troubles psychologiques induit par un « état dépressif réactionnel » (sic propos de médecin psychiatre ayant ausculté les deux camarades expulsés).
.
Les exemples illustrés ci-dessus font la démonstration patente de la réalité de cette grève de la faim et de l’irresponsabilité de la Préfecture du Nord et du ministre de l’intérieur qui refusent d’entendre les revendications portées par cette grève de la faim.
.
Le CSP59 le redit, Messieurs VALLS, Ministre de l’intérieur et BUR Préfet du nord, il est plus qu’urgent de prendre ici les mesures exceptionnelles liées à la situation exceptionnelle induite par des années de mutismes et d’humiliation préfectorale : la prise en compte des revendications portée par cette grève de la faim est nécessaire !
.
NB : nous n’avons pu mettre en pièces jointes les rapports médicaux reçus, les pièces jointes étant trop lourdes (8,50 Mo).
Comité des Sans Papiers 59 (CSP59) 42 rue Bernos 59000 Lille
tel : 0680575061 e-mail : csp59@wanadoo.fr
.
LILLE : NOUVELLE MANIFESTATION EN SOUTIEN AUX SANS-PAPIERS, AVEC MGR GAILLOT 6/01/2013.
.
Un nouveau rassemblement à Lille a réuni environ 300 personnes samedi en soutien à des sans-papiers en grève de la faim depuis deux mois, en présence de Monseigneur Gaillot. La Voix du Nord Le Lien
.

JPEG - 56.1 ko

.
Photo : Pbjco https://www.facebook.com/pb.pbjco
« J’espère que les derniers développements sont de bons signes et qu’ils iront dans le bon sens », a observé Roland Diagne, porte-parole du Comité des sans-papiers (CSP 59).

Une réunion était prévue mercredi à la préfecture pour « faire un point à la suite de l’examen des dossiers » de demandes de régularisation et une maraude sociale a été mise en place depuis jeudi soir avec la Croix-Rouge, pour un suivi social et sanitaire des grévistes de la faim.
Une quarantaine de personnes étaient toujours en grève de la faim, un mouvement commencé début novembre pour certains selon le CSP 59.
Samedi, le mouvement de protestation a reçu le soutien de Monseigneur Gaillot, qui avait commencé par rendre visite aux grévistes dans la matinée.
« J’avais appris à m’agenouiller devant Dieu, j’apprends maintenant à m’agenouiller devant des hommes », a-t-il déclaré. « Nous attendons un acte fort du préfet pour que ces jeunes arrêtent leur grève, avec une régularisation. C’est possible, cela s’est fait dans le passé », a-t-il ajouté, précisant tout de même qu’il n’était pas favorable au principe de la grève de la faim, même s’il respectait ce choix.
Les grévistes de la faim occupaient toujours samedi le parvis de l’église Saint-Maurice, de laquelle ils avaient été évacués le 21 décembre après l’avoir brièvement occupée.

.
OCCUPATION - SANS PAPIERS SIÈGE PS À RENNES 9 JANVIER 2013
.
A Rennes également, nous avons occupé le siège du PS de 16h à 19h pour réclamer la régularisation des personnes sans-papiers en grève de la faim à Lille.
.
SAINT-DENIS : DES SANS-PAPIERS OCCUPENT UNE ÉGLISE CE MERCREDI 9 JANVIER 2013 DE 9H À 18H30.
.
Plusieurs dizaines de sans-papiers ont occupé mercredi 9 janvier l’église de l’Estrée à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), demandant leur régularisation et exprimant leur solidarité avec les grévistes de la faim de Lille.
.
Arrivés vers 9h, ils ont quitté les lieux vers 18h30, a indiqué le curé Jean Jannin, responsable de cinq paroisses de Saint-Denis et de l’Ile-Saint-Denis.
.
Les manifestants avaient accroché une banderole "Non aux expulsions des sans-papiers", sur le parvis de l’édifice situé en centre ville. "On dénonce le mauvais traitement des dossiers des sans-papiers : les durées d’attente des dossiers excessivement longues, la qualité d’accueil, les refus de dossiers", a expliqué Hicham Hassanine, délégué de la Coordination 93 de lutte pour les sans-papiers.
.
Certains ont distribué des tracts dénonçant la circulaire Valls sur les nouveaux critères de régularisation. "Toutes les personnes qui ont moins de cinq ans de présence en France n’ont aucun droit. Pour les travailleurs sans papiers, cette circulaire demande huit fiches de paye sur les 24 derniers mois et un contrat de travail. Autrement dit elle reconnaît le travail clandestin", s’est indigné Marguerite Rollinde, vice-présidente de l’association de soutien de la Coordination. "Une démarche normale"
.
Dans un communiqué, le maire de Saint-Denis, Didier Paillard (PCF), juge que la "régularisation des travailleurs et habitants sans papiers" serait "une mesure concrète et d’intérêt général pour les quartiers populaires".
.
.Le mouvement, soutenu également par de nombreuses associations et quelques partis politiques ainsi que l’église, s’est transformé en une opération coup de poing. Les responsables écclésiastiques avaient déjà écarté tout recours à la police ou à la préfecture pour évacuer les occupants.
.
"On les connaît bien, ils nous connaissent. Ca se fait dans le dialogue, avec la Coordination, d’autant plus que nous soutenons leur mouvement depuis longtemps", avait expliqué le curé Jannin, alors que le vicaire de la paroisse de l’Estrée, Thierry Geisler, "trouve leur démarche normale sur le fond".
.
POIL À GRATTER : FRANCE INFO : AUBRY DEMANDANT UNE RÉGULARISATION MASSIVE... IL Y A 3 ANS …*
.
*chronique intéressante ce matin avec Aubry demandant une régularisation massive il y a 3 ans. Les poils à gratter du pouvoir - L’info politique - le fait du jour - Politique - France Info*
http://www.franceinfo.fr/politique/...
.
AU 73 iéme JOUR le 13 Janvier 2013 - LES SANS PAPIERS SUSPENDENT LA GREVE DE LA FAIM !
Communiqué du CSP59 du 13/01 - 42 rue Bernos, 59800, Lille Fives
.
.Après lecture de trois documents datés du 11 janvier 2013 – le communiqué ‘le préfet propose une sortie de crise’, ‘Information sur le conflit des sans papiers de Lille après le nouveau communiqué de la préfecture de nos partenaires de la Ldh’ et ‘communiqué de presse du 12 janvier 2013, Emmaüs, CCFD-Terre solidaire, Cimade, Secours Catholique’ – les sans papiers grévistes de la faim ont décidé de suspendre leur mouvement de refus de s’alimenter.
.
Ces documents font état d’engagement du préfet :
.
- « d’un examen bienveillant qui se définit comme la prise en compte de toutes les réalités personnelles du demandeur… En effet aucune décision d’admission au séjour ne peut intervenir, conformément à la règle du cas par cas acceptée par tous, sans un minimum de dossier… » (communiqué du préfet du 11/01/13).
.
- « dès lors que les dossiers auront été déposés, un calendrier échelonné des examens et des réponses individuelles sera établi, en liaison avec les associations » (idem).
.
Le communiqué des associations (Emmaüs, CCFD-Terre solidaire, Cimade, Secours Catholique) de la codrese mandatée par le préfet pour sa proposition de « sortie de crise » précise que celles-ci « Elles estiment intéressantes les dernières propositions du préfet consistant à délivrer un récépissé de séjour aux personnes grévistes. Ce délai de séjour provisoire permettrait ainsi à ces personnes de reprendre une alimentation, de se rétablir, de recevoir les soins et le suivi médical dont elles ont besoin. Il leur permettrait aussi de voir leur situation administrative examinée avec humanité par la préfecture, dans des conditions de sérénité et avec le temps nécessaire à une étude attentive de tous les éléments à faire prévaloir » (12/01/13).
.
Enfin comme n’a cessé de le demander le CSP59, après 70 jours le préfet prend en compte la grève de la faim à travers les expressions « calendrier échelonné, bienveillant, minimum de dossier » et « examiner avec humanité » par le biais des associations de la codrese qu’elle a chargé de la « sortie de crise ».
.
Les sans papiers dont 4 sont hospitalisés depuis plusieurs jours ont décidé de suspendre leur grève de la faim en considérant que les autres engagements préfectoraux annoncés publiquement par communiqués sont acquis :
.
- le principe du droit de la défense argumentée des dossiers tous les mois au CSP59, ce que dit d’ailleurs la circulaire du 28 novembre 2012 et qui rappelons le est à l’origine de cette grève de la faim ;
- la révision du règlement intérieur de la codrese dans le sens de prendre compte les éléments nouveaux permettant aux sans papiers de faire prévaloir son droit à la régularisation et la motivation argumentée des décisions de régularisation ou des refus ;
- le traitement égal pour le Collectif Afrique (CA) d’être membre de la codrese au même titre que toutes les associations qui y sont déjà.
.
Dans ces conditions les sans papiers grévistes de la faim et non grévistes du CSP59 considèrent que la volonté affichée du préfet de contourner les CSP59 pour sa proposition de « sortie de crise » est dans l’urgence de l’état de santé dégradée des grévistes secondaire.
.
Que les associations de la codrese - Emmaüs, CCFD-Terre solidaire, Cimade, Secours Catholique – aient loyalement assumé par une déclaration publique une « garantie » ne serait-ce que « morale » des engagements préfectoraux est à saluer parce qu’ayant permis de lever les doutes vis-à-vis du préfet des sans papiers grévistes.
Que nos partenaires associatifs – Ldh, Mrap – soient parties prenantes et témoins des engagements préfectoraux lors des audiences préfectorales des 6, 19, 24 décembre et 9 janvier est important pour que la parole de l’Etat soit respectée.
Le CSP59 salue et félicite l’ensemble des sans papiers, des soutiens, des militants qui se sont mobilisés pour briser la dictature de l’omerta imposée par le sarkozisme de gauche par les occupations de la Nonciature du Vatican, du siège du PS rue Solférino, des occupations des sièges du PS, des Eglises, des rassemblements et manifestations à travers le pays, etc.
Le CSP59 appelle à poursuivre la montée en puissance des actions de protestations pour montrer que la circulaire du 28 novembre 2012 est insuffisant pour réparer les dégâts causés par 5 ans de sarkozisme qui a libéré la parole xénophobe et raciste au sommet de l’Etat (Guéant, Hortefeux, Coppé, etc.) et a montré que pour des raisons électoralistes la droite républicaine pouvait tomber dans le piège de l’imitation du discours lepéniste et que le sarkozisme de gauche est aussi une réel danger.
.
La grève de la faim est suspendue, la lutte continue jusqu’à la victoire !
.
Le communiqué publié dans le Figaro.
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2...
.
NDLR : Le lundi 14 soir, importantes chutes de neige sur Lille, ainsi que de la température sur Lille.
Peu après 20 h, tous les autobus de transport en commun rentraient au dépôt en raison de la neige.
.
LES SANS-PAPIERS SOUS LES FENÊTRES DE VALLS - LUNDI 14 JANVIER 2013 - PARIS
Communiqué CNSP
.
Valls : entend nos luttes résonner !

Des militants des Comités de Sans-papiers de la région parisienne sont actuellement place des Saussaies, dans le 8ème arrondissement de Paris, sous les fenêtres du Ministre de l’Intérieur Valls, avec des djumbés et des slogans.
Nés dans la lutte de solidarité avec les sans papiers grévistes de la faim de Lille, le mouvement Faut-il mourir pour avoir des papiers ? lance aujourd’hui un message clair : la lutte continue ! Nous serons vigilant à la régularisation réelle des grévistes de la faim de Lille par la préfecture du Nord, nous continuerons à nous mobilisés pour le retour d’Azzedine et d’Ahmed, expulsés en catimini par MM. Valls et Bur au 59ème jour de leur grève de la faim, nous nous attaqueront à la racine du mal : la circulaire Valls du 28 novembre 2012 et toutes les lois et circulaires racistes antérieures.
.
Valls tu vas devoir régulariser : on aura les papiers cette année !
La lutte continue !
.
Mouvement « Faut-il mourir pour avoir des papiers » :
CSP59, CSP17ème -Saint Just, CSP95, CSP75, CSP92, CSP93, CTSP Vitry, Collectif 37 des Travailleurs Sans Papiers, 9ème Collectif, Droits Devant !, Ministère de la Régularisation de Tous les Sans-Papiers, Forum Gardois des Migrants, Association Chrétiens-Migrants 37
.
Collectif de vigilance Paris 12 pour les droits des étrangers-RESF, Collectif Drôme-Ardèche de Solidarité avec les sans-papiers et les sans droits, Comité de soutien au Collectif TSP 37, Comité de soutien marseillais aux grévistes sans papiers Lillois, Coordination Rhône-Alpes de soutien aux sans papiers
.
Assemblée Citoyenne des Originaires de Turquie (ACORT), Association des Marocains en France (AMF), Association Démocratique de Tunisiens en France, Association des Travailleurs Maghrébins de France (ATMF), ATMF (Association des Travailleurs Maghrébins de France) 67, Fédération des Travailleurs Africains en France (FETAF), Fédération Tunisienne pour une Citoyenneté des deux Rives (FTCR), Front Uni des Immigrations et Quartiers Populaires (FUIQP), Roms réseaux Romeurope (ASEFRR), Union des Travailleurs Immigres Tunisiens (UTIT), UNI*T (Union pour la Tunisie)
.
Association de solidarité en Essonne aux familles Roumaines, Fédération des Associations de Solidarité avec les Travailleurs Immigrés (FASTI), La Marmite aux Idées (Calais), Les Amoureux au ban public
.
Association ALTER EGAUX (Laval), Brigade Anti-Negrophobie, Coordination contre le Racisme et l’Islamophobie (CRI), Le Collectif « D’ailleurs nous sommes d’ici » 67, Les Indivisibles, Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples (MRAP), MRAP Strasbourg
.
Ras l’Front Isère, Sortir du Colonialisme (SDC)
.
Attac 69, Attac Strasbourg, Centre d’Information Inter-Peuples (Grenoble), Collectif de Musulmans de France (CMF), Fédération Droit Au Logement (DAL), Femmes plurielles, LDH-Rhône, Union Juive Française pour la Paix (UJFP), Union Juive Française pour la Paix (UJFP) 69
.
Fédération des Syndicats SUD Étudiant, Fédération SUD Éducation, Fédération Syndicale Étudiante (FSE), FSU 59/62, FSU 67, l’Union syndicale Solidaires
.
Alternative Libertaire, Émergence, Fédération du Nord du Mouvement des Jeunes Communistes, Fédération pour une Alternative Sociale et Écologique (FASE), Force Citoyenne Populaire (FCP), Gauche Anticapitaliste (GA), Gauche Anticapitaliste (GA) 67, Gauche Unitaire/ Front Gauche 69, JCML69, Les Alternatifs, OCML Voie-Prolétarienne/ Journal Partisan, Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA), Nouveau arti Anticapitaliste (NPA) 67, Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) 69, Parti des Indigènes de la République (PIR), Parti Communiste Français 67.
.
.
DECLARATION DE L’ULCGT DE DE LILLE SUR LA SITUATION DES SANS PAPIERS
Depuis le 2 novembre 2012 des dizaines de sans papiers à Lille étaient en grève de la faim pour exiger la régularisation de leur situation. Aujourd’hui leur action est suspendue suite à l’engagement de la Préfecture d’un examen bienveillant de leur dossier.
.
Bien qu’il faille rester vigilant, on peut enfin espérer une issue à peu prés digne à cette crise et se réjouir du fait qu’aucun drame ne soit survenu.
On retiendra deux choses de ce triste épisode :
.
- L’attitude de la Préfecture, pariant sur le pourrissement, revenant sur ses engagements en expulsant deux personnes, fut simplement scandaleuse. Si la CGT n’a jamais soutenu la grève de la faim comme moyen d’action, elle a toujours fermement condamné ceux qui n’hésitent pas à recourir au plus grand cynisme pour espérer étouffer les revendications les plus légitimes.
- Au-delà du Préfet de région et des grévistes de la faim de Lille, cet épisode est révélateur d’une politique qui vise à opposer les salariés entre eux. Une politique qui présente l’étranger comme une menace, le rend expulsable et ainsi l’oblige à accepter n’importe quelles conditions de travail pour n’importe quel salaire. C’est une aubaine pour le patronat qui même lorsqu’il ne peut exploiter directement un sans papier peut passer par une myriade de sous-traitants qui se chargeront de lui fournir une main d’ouvre sans droits.
.
Exiger la régularisation des sans-papiers de Lille et d’ailleurs, ça n’est pas seulement se battre contre une injustice faite à quelques uns, c’est se battre pour l’intérêt de tous les salariés.
.
Fait à Lille, le 21 Janvier 2013.
.
.
COMMUNIQUÉ DU PS 59 DU 8/01/13 : SANS-PAPIER : DIGNITÉ ET RESPONSABILITÉ Publié le 8 janvier 2013
Communiqué de Presse de Gilles PARGNEAUX
Premier Secrétaire de la Fédération du NORD du parti socialiste
.
Les socialistes nordistes tiennent à réaffirmer leur solidarité avec les femmes et hommes sans papiers qui sont dans l’attente d’une réponse de leur demande de régularisation. Ils sont plus que jamais attentifs aux évolutions de ces dossiers.
.
Plutôt que des déclarations à l’emporte-pièce et des actions de communication, Martine AUBRY et les socialistes nordistes ont fait le choix de l’action quotidienne en lien étroit avec le Cabinet du Ministre de l’Intérieur Manuel VALLS, du Préfet de la Région Nord Pas de Calais Dominique BUR et de toutes les associations qui agissent sans relâche pour le respect des droits. Nous souhaitons que toutes les situations de ces hommes et de ces femmes soient examinées dans le respect des règles de la République mais aussi avec bienveillance et humanité.
.
Nous soutenons la demande de régularisation de ces hommes et de ces femmes qui ont tout fait pour s’intégrer dans notre pays, mais nous désapprouvons la grève de la faim que le CSP59 a organisée.
.
Nous ne souhaitons pas que la vie de ces hommes et de ces femmes en grande situation de détresse et de précarité, soit mise en danger, et nous ne cautionnons pas cette opération.
.
La préfecture analyse les dossiers qui ont été remis ; 9 font déjà l’objet d’une réponse positive. Nous espérons que la réunion proposée par le Préfet le Mercredi 9 janvier apportera des réponses positives complémentaires. Nous souhaitons que la circulaire soit appliquée avec ouverture et bienveillance notamment pour les personnes qui ont travaillé ou qui ont des enfants scolarisés, pour lesquels les critères de la circulaire nous apparaissent trop restrictifs. Pour ceux qui travaillent, des papiers leur sont demandés qu’il est difficile d’obtenir alors qu’ils peuvent, par de nombreux autres moyens faire la preuve de ce travail.
.
Chacun sait que l’emploi de travailleurs et de travailleuses sans papiers est une réalité économique et sociale en France. Ils sont incontournables dans nombre de secteurs comme le bâtiment, les travaux publics, le nettoyage, la sécurité, la restauration, l’aide à la personne, l’agro-alimentaire, la confection etc., souvent via la sous-traitance ou l’intérim.
.
Chacun sait que ces travailleuses et travailleurs sans droits sont exploités, paient des impôts, cotisent à toutes les caisses de solidarité mais risquent quotidiennement l’expulsion.
.
Pour toutes les personnes qui manifestent une volonté réelle d’intégration dans notre pays et qui souhaitent le plus souvent que leurs enfants s’inscrivent dans la République et suivent un cursus scolaire normal, nous demandons qu’elles fassent l’objet d’une attention toute particulière, au cas par cas en vue d’une réponse favorable à une demande fortement motivée.
.
Les socialistes nordistes continueront à agir en ce sens pour que toutes les situations individuelles soient traitées, dans la dignité et dans la responsabilité.
http://ps59.fr/2013/01/sans-papier-...
.
.
LES EXPULSIONS DE SANS-PAPIERS ONT AUGMENTÉ DE 12% EN 2012 Dans la presse :
L’express : Record d’expulsions de sans-papiers en 2012
http://www.lexpress.fr/actualite/so...
.
Le Monde : 36 822 sans-papiers expulsés en 2012, un record
http://www.lemonde.fr/societe/artic...
.
Nouvel Obs : Sans papiers : un record d’expulsions en 2012
http://tempsreel.nouvelobs.com/soci...
.
Sans-papiers explose (article L’Union) - Publié le lundi 21 janvier 2013 à 10H25
.
141 cas traités depuis 2007 pour la LDH et Jean-Pierre Leroy (en médaillon), bénévole actif.
CHATEAU-THIERRY (Aisne). Avec la création du Point accès au droit en 2007, la Ligue des droits de l’homme a vu le nombre des dossiers exploser. Plus de la moitié est liée à des étrangers en situation irrégulière.
.
En début d’année Jean-Paul Clerbois, maire d’Essômes-sur-Marne, a salué - au grand jour - l’action de la Ligue des droits de l’homme (LDH). Depuis décembre 2012, une famille Serbo-Kosovar a reçu un récépissé de demande de titre de séjour avec autorisation de travailler après 2,5 ans de suivi de la section castelle de la LDH.
.
Il faut bien dire que sous l’ère Sarkozy, les membres de la Ligue des droits de l’homme se montraient discrets sur leur travail auprès des populations immigrées. La menace de poursuites pour avoir « tenté ou facilité » le séjour d’étrangers en situation irrégulière en France, était bien réelle ! Cette infraction, surnommée « délit de solidarité » a été abolie par le nouveau gouvernement redonnant par la même occasion la parole aux bénévoles.
.
C’est donc tout sourire que Jean-Pierre Leroy, membre actif de la LDH, a reçu l’union pour faire le point sur cinq années d’actions silencieuses mais efficaces sur l’arrondissement de Château-Thierry.
.
Les dossiers à traiter ont d’ailleurs explosé avec la création en 2007 du Point accès au droit (PAD) dans les locaux de la communauté de communes. La LDH y tient deux permanences par mois (*).
Lenteur administrative
.
Depuis l’ouverture du PAD, M. Leroy et deux de ses acolytes, Sylvie et Jean-Pierre, ont ouvert près de 141 dossiers. Près de 60 % sont liés à des étrangers en situation irrégulière. Seulement trois dossiers concernent des sans papiers originaires des pays de l’Est, les autres viennent d’Afrique noire. Ces étrangers vivent en France, parfois depuis de longues années. La LDH les assiste pour lancer la procédure de régularisation : « Soit une demande de droit d’asile lorsque leur départ est lié à un conflit politique, soit une demande de titre de séjour », explique Jean-Pierre Leroy.
.
Le gouvernement de gauche semble moins pressant à prononcer des OQTF (Obligation de quitter le territoire français), néanmoins les procédures sont de plus en plus longues. « Si la loi n’est plus appliquée rigoureusement, elle reste un prétexte à la lenteur administrative », constate le bénévole. « Nous avons jusqu’à six renouvellements de récépissé de demande avant d’obtenir le titre de séjour. »
.
En attendant, la structure aide les sans papiers à s’intégrer dans la société française par l’apprentissage de la langue française ou le travail, font les démarches administratives. Elle leur trouve des parrains, une collectivité ou un particulier qui les soutienne au jour le jour. La Ligue peut aussi compter sur l’appui d’une nouvelle association, Laïcs et Solidarité. Cette dernière finance les procédures de régularisation et les voyages à la préfecture de Laon. Elle permet aussi aux familles ou personnes en situation irrégulière de subsister. Bref, une alliée de poids pour la LDH.
.
*Les permanences de la LDH ont lieu tous les 1er et 3e jeudis du mois au 9, rue Vallée, sur rendez-vous au 03.23.69.75.41
.
Isabel DA SILVA
http://www.lunion.presse.fr/article...
.
.
LE MRAP APPORTE TOUT SON SOUTIEN AUX FAMILLES RROMS DE SAINT-FONS (RHÔNE) Paris, le 21 janvier 2013.
Le 8 janvier 2013, des forces de police ont pénètré sur un terrain occupé par des familles Rroms à Saint-Fons (Rhône)
.
Après avoir entendu les témoignages de nombreux habitants de ce terrain, traumatisés par ce qu’ils ont vécu et qui décrivent des scènes d’une violence incroyable, après avoir recoupé ces témoignages avec les photographies prises par des journalistes et après avoir visionné le reportage télévisé de France 3 qui permet de constater de nombreuses dégradations des habitations et des véhicules en stationnement sur le parking de ce terrain, le MRAP condamne fermement ces agissements indignes d’un Etat de Droit.
.
Le MRAP dénonce l’intrusion de la police sur le terrain de Saint-Fons et dans les habitations en dehors de tout cadre légal ainsi que le comportement brutal des policiers.
.
Le MRAP apporte tout son soutien aux familles Rroms de Saint-Fons et a décidé :
- d’accompagner chez un avocat les personnes qui souhaitent porter plainte
- d’écrire au Procureur de la République pour demander la saisine de l’IGPN
- de saisir le Défenseur des Droits
- d’alerter le Haut Commissaire aux Droits de l’Homme aux Nations Unies par l’intermédiaire de son représentant permanent
.
Enfin, le MRAP demande qu’une enquête soit menée par des autorités indépendantes sur les agissements des forces de police lors de cette opération.
.
Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples
43 bd Magenta - 75010 Paris - Tél. : 01 53 38 99 99
.
.
COMMUNIQUÉ DE PRESSE PARIS, LE 22 JANVIER 2013 - APARTHEID SCOLAIRE À RIS-ORANGIS ?
Le MRAP s’indigne de la tentative du Maire de Ris-Orangis de contourner la loi française sur l’ obligation scolaire en mettant en place une classe spéciale pour les enfants Roms résidant sur le territoire de sa commune. Par cet acte, le maire réinvente une forme inacceptable d’ "apartheid" à la française.
.
Le MRAP s’étonne du fait que l’ inspection académique de l’ Essonne ait prêté son concours à une telle opération en détachant le personnel enseignant nécessaire.
.
Le MRAP exige que la loi sur la scolarité soit respectée, et demande au Préfet de l’ Essonne et au recteur d’académie, d’user de leur pouvoir, afin que les enfants Roms puissent intégrer une classe normale (celle correspondant à leur classe d’âge) , en procédant si nécessaire à l’ouverture d’une classe CLIN.
.
JPEG - 2.4 ko



.
BONUS : DÉCLARATION DES DROITS DE L’HOMME ET DU CITOYEN DE 1789. C’ÉTAIT IL Y A TRÈS TRÈS LONGTEMPS, EN FRANCE.
.
Art. 1er. Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune.
.
Art. 5. La Loi n’a le droit de défendre que les actions nuisibles à la Société. Tout ce qui n’est pas défendu par la Loi ne peut être empêché, et nul ne peut être contraint à faire ce qu’elle n’ordonne pas.
.
Rappelons, que les Juifs dans l’Allemagne nazie étaient aussi des sans papiers.


Agenda

<<

2019

 

<<

Août

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

18 août 2012 - L’Association belge des athées (ABA) est née.

Face au « retour du religieux », les athées du Royaume s’organisent. Deux nouvelles associations (...)

16 mai 2012 - 23 Mai Science et foi dans le monde musulman - Conférence de Faouzia Charfi à l’ULB Bruxelles

Science et foi dans le monde musulman Conférence de Faouzia Charfi Mercredi 23 mai 2012, 20h (...)

15 mai 2012 - 24 Mai à Leers : Film "l’œil de l’astronome" de Stan Neuman + Débat " Laïcité et découvertes scientifiques "

L’œil de l’astronome Un film de Stan Neuman La projection sera suivie d’un Débat sur le thème : (...)

18 avril 2012 - Jean Meslier, curé athée révolutionnaire à Conférence / Débat à Quaregnon (Belgique) 19 Avril 20H

Une fois n’est pas coutume, Serge Deruette rendra hommage au curé Meslier à la Maison Culturelle (...)

31 janvier 2011 - Lens : "Le curé Jean Meslier : Un penseur athée, communiste, révolutionnaire et matérialiste au XVIIIe siècle"

Ce Samedi 19 février 2011 à 14h à LENS, dans le cadre de l’Université populaire "Ch’ti Guevara", (...)

14 juin 2010 - Conférence de presse sur l’organisation du Baccalauréat 2010 dans les établissement religieux mercredi 16 juin à 11h30 à la MRES, 23 rue Gosselet à Lille.

En 2009 le baccalauréat a été organisé dans de nombreux établissements privés catholiques de la (...)

21 avril 2010 - LP 59 28 Avril Café Citoyen LP 59 28 Avril Café Citoyen : Séparation de l’enseignement public et de l’enseignement privé ou unification ?

Le Groupement Villeneuvois de la Libre Pensée vous invite à une réunion-débat au Café de (...)