La presse et la venue de Marc Blondel à Creil le 23 janvier 2010

Marc Blondel le 23 janvier à CREIL
dimanche 24 janvier 2010
par  lpOise
popularité : 15%

Le président de la Fédération nationale de la Libre Pensée avait répondu ce 23 janvier à notre invitation et il a animé une réunion publique. A cette occasion il a accordé un entretien au journaliste du "Courrier Picard édition Oise". Voici la copie de cet entretien

Dimanche 24 Janvier 2010 CREIL (60) La burqa, chiffon rouge de la droite

Pour Marc Blondel, 2010 sera une année difficile sur le plan social, « mais ce sera une année de bagarre ».

Dans un entretien qu’il nous a accordé samedi, Marc Blondel accuse la droite d’ instrumentaliser la question de la burqa à des fins électorales. L’ex-leader de FO nous livre ses inquiétudes.

Marc Blondel, l’ancien leader de FO devenu président de la fédération nationale de la libre pensée, était hier soir à Creil. Il a animé un débat avec les libres penseurs de l’Oise qui ont ensuite partagé un banquet à la tête de veau.

Marc Blondel, qu’est-ce que la libre pensée ?

C’est d’abord une question qui n’en finira jamais. En tout cas, nous ne sommes pas les « laïcards » agressifs que certains voudraient faire croire. La dimension de notre mouvement est plus grande que cela puisqu’elle en appelle à la liberté de conscience. Comme les philosophes, nous pensons qu’il n’y a pas de vérité révélée. À cet égard, nous nous interrogeons sur le rôle des religions et leur soumission à une vérité unique. Où sont les intolérants ? On voit aussi comment la loi de 1905 sur la séparation des Églises et de l’État est aujourd’hui malmenée avec un Nicolas Sarkozy qui ne cite que des auteurs catholiques.

Que pensez-vous de la polémique sur la burqa ?

Un leurre extraordinaire ! Une vaste opération politique ! La droite veut polariser l’attention avant les élections. Avec l’ambition de dire : « On ne laissera pas le Front national jouer seul avec cette histoire-là. On veut jouer nous aussi. »

Mais elle joue avec le feu ! À force d’agiter le chiffon rouge devant les Français, on finira peut-être par s’apercevoir qu’ils sont plus racistes qu’on ne le croyait.

En vérité, il n’y pas de problème avec la burqa en France. Ce n’est pas à l’État de dire aux jeunes femmes comment elles doivent s’habiller. S’il est logiquement laïque d’interdire tout signe d’appartenance religieux à l’École et dans le service public, la loi n’a pas à dicter les modes d’habillement dans le domaine privé. Du moins tant que ceux-ci ne sont pas une menace pour autrui.

Ou alors, dans d’autres pays, on demandera peut-être aux hommes de ne pas porter le pantalon ! Si ces femmes subissent des contraintes, qu’elles aillent porter plainte contre leur mari.

Comment voyez-vous la situation sociale de la France en 2010 ?

2010 sera marquée par un afflux de chômeurs sans droits. Ça va développer la délinquance, de la peur, avec un risque d’éclatement des classes sociales. Certains vont dénoncer les fonctionnaires comme étant des privilégiés. Les syndicats auront du mal à fédérer. Mais ce sera une année de bagarre.

Propos recueillis par PASCAL MUREAU


Agenda

<<

2018

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois