Non à la convocation au baccalauréat dans les écoles privées catholiques : signez la pétition et faites connaître la lettre au recteur

lundi 26 mars 2012
par  lpOise
popularité : 12%

Nous avions été alertés en 2011 par des élèves et des professeurs indignés d’être convoqués au Bac dans des établissements privés catholiques de l’Académie. C’est une infraction à la loi de 1905. Les épreuves du Baccalauréat ne doivent pas voir lieu dans des établissements privés en 2012. Nous avons lancé une pétition le 11 février à Nogent, lors de la manifestation organisée par la Ligue de l’Enseignement "l’école que que nous voulons". La pétition version "papier" recueille chaque jour plus de signatures. Nous les centraliserons le plus régulièrement possible.

Voir l’article http://federations.fnlp.fr/spip.php... ou le texte ci-joint à enregistrer et éditer.

Le banquet républicain du 6 avril 2012 à Warluis, qui a réuni des libres penseurs de l’Oise et de la Somme, a débattu de cette question et décidé de continuer à faire circuler la pétition pour informer, alerter et mobiliser les lycéens, les parents d’élèves, les professeurs et les citoyens.

Cette dérive inadmissible de l’administration de l’Éducation Nationale relève de l’application de la Loi Debré, mère de toutes les lois anti-laïques. [1]

Son abrogation est plus que jamais à l’ordre du jour.

La Libre Pensée est fière d’être restée fidèle au Serment de Vincennes et se plaît à en rappeler les termes en cette période d’élections, de promesses électorales et d’expériences de trahisons de votes et de propositions :

POUR RAPPEL AUX ANCIENS ET POUR INFORMATION AUX JEUNES :

"Nous délégués des pétitionnaires des communes de France, représentant 10 813 697 Françaises et Français de toutes origines et de toutes opinions, ayant signé la protestation solennelle contre la loi scolaire de division du 31 décembre 1959, faisons le serment solennel :

- de manifester en toutes circonstances et en tous lieux leur irréductible opposition à cette loi contraire à l’évolution historique de la Nation
- de lutter sans trêve et sans défaillance jusqu’à son abrogation
- et d’obtenir que l’effort scolaire de la République soit uniquement réservé à l’École de la Nation, espoir de notre jeunesse"

L’argument actuel du Rectorat contient et entretient une confusion entre "établissements publics" et "établissements à mission de service public", mission généreusement allouée depuis la loi Debré par distribution de fonds publics à des établissement privés confessionnels. Un établissement public n’a pas à satisfaire des actionnaires ou des clients. Une entreprise privée, même en matière d’enseignement, a pour finalité de faire des bénéfices, et d’obéir aux ordres des propriétaires des lieux. [2]

Cet "objectif marchand" n’est pas celui de l’École de la République, qui vise à former le futur citoyen à vivre et à comprendre la devise républicaine "Liberté Égalité Fraternité" en toute Laïcité.

Pour une République Une et Indivisible, hors toute visée communautariste, pour la Paix civile cadrée par la loi de 1905.

L’appel à contresigner continuera donc à circuler dans l’académie.

Les épreuves du baccalauréat et les oraux des examens publics ne doivent pas se dérouler dans les locaux diocésains de l’enseignement catholique !

Les soussignés, enseignants, étudiants et citoyens attachés à la liberté de conscience demandent que dans l’académie d’Amiens aucun enseignant ou élève ne soit convoqué à des épreuves du baccalauréat dans des établissements privés.

Nom

Prénom

Adresse

Signature

Éventuellement si la signature engage un mandat ou une organisation le préciser :

Appel lancé par la Libre Pensée de l’Oise le 11 février 2012 lors de la manifestaion organisée par la Ligue de l’Enseignement "L’école que nous voulons", à Nogent-sur-Oise. Signez cet appel qui sera communiqué au recteur à qui une demande d’entrevue a été formulée.

A remettre à un adhérent LP60 ou à envoyer à lp60fd@yahoo.fr ou au siège de la Libre Pensée de l’Oise - 9 rue Paul Bert - 60180 Nogent.

Pour tout renseignement : 06 63 64 12 22 ou 03 44 72 07 93.

Signatures de la pétition au 6 avril 2012

Aurigny Danièle, SAINT LEU D’ESSERENT ; Aurigny François, Libre Pensée de l’Oise ; Aury Lucette, BEAUVAIS ; Avoune Edith, AMIENS ; Bansse 60710 CHEVRIÈRES ; Batot Michel 02400 NOGENTEL ; Bavard Jean-Michel, BEAUVAIS ; Bellier Claude et Yvette, 02400 NOGENTEL ; Beaufort Geneviève 02400 NOGENTEL ; Bergere, BEAUVAIS ; Béridel Christian, CREIL ; Bernard-Luneau Serge, CREIL ; Bettan Michel DDEN CHANTILLY ; Besse Jean-Louis, conseiller municipal 60130 AVRECHY ; Bizien Florence, présidente FCPE Oise ; Blanchard Alain, conseiller général Oise, St LEU D’ESSERENT ; Blouse Véronique, RÉMY, parent d’élève ; Bonivar Chantal, militante LDH ; Bonivar Didier, BEAUVAIS ; Borderias Christine, FO Beauvais ; Bourgeois François, BEAUVAIS ; Bosino Jean-Pierre, maire de MONTATAIRE ; Bourges Patrick, CREIL ; Bouvier Michel, président Union des DDEN de l’Oise ; Brice Richard, ERQUINVILLERS ; Bukwa Marie Thérèse 60280 MARGNY ; Caccia Françoise et Michel 60400 PONT L’ÉVÈQUE ; Carlin Christiane, NOGENT ; Caussinus Patrice, NOGENT ; Cellier Henriette Marie SENTELIE ; Cézarine Emilie, GOURNAY EN BRAY ; Cesbron Paul, CREIL Front de Gauche ; Chaprier Adrien, BEAUVAIS ; Christophe Pauline, LA PLAINE SAINT DENIS ; Christophe Sylvère, BEAUVAIS ; Cocquet Martine, BOUILLANCOURT ; Collette Annick SAINT MARTIN LONGUEAU ; Contant Marie France, UNSA Education Oise ; Coquel Daniel, CGT Pôle Emploi AMIENS ; Cordival Serge, CHATEAU THIERRY ; Cornet Patrick, BEAUVAIS ; Corre David ; Coste Jérôme, CREIL ; Courel Alain 60510 BRESLES ; Dalongeville Fabrice, maire AUGER SAINT VINCENT ; Daniel, NOGENT SUR OISE ; Dargent, VERNEUIL EN HALATTE ; Daufin Jeanne, NOGENT SUR OISE ; Davelles Stéphane 60400 VAUCHELLES ; Decayeux Michel, ETOUY ; Defrocourt Maurice ; Deheinzelin Claude et Jeannette 27140 GISORS ; Delabraye Gabriel BREUIL LE VERT ; Deloge Nicole LE MESNIL SAINT FIRMIN ; ; Denamur Isabelle, SAINT LEU D’ESSERENT ; Denamur James , libre penseur Oise, élu paritaire SE-Unsa, "Action et Démocratie", Libre pensée de l’Oise ; Denis Blandine 80000 AMIENS ; Denis Eric, conseiller municipal CHANTILLY ; Desaintjean Bernard, SPS FO ; Descroizette Francis, RAINVILLIERS ; Dheilly Élisabeth, VILLERS ST PAUL ; Dhieux Daniel, UDR FO ; Didelot Daniel ; Dollez Colette SAINT JUST EN CHAUSSÉE ; Dubos Jean, ULLY-ST-GEORGES ; Ducardonnoy Guy, CHATEAU THIERRY ; Dugrosprez Julien 80000 AMIENS ; Dupuis Jean Louis, SAINT POL EN TERNOISE, FCPE 62 ; Dupuit Annick, MONTATAIRE ; Duret Marie-Claire, PARIS ; Duval Evelyne, BEAUVAIS ; Duval Henri, BEAUVAIS ; Fabre Claire, BALAGNY SUR THÉRAIN ; Fischer Jean-Louis, SENLIS ; Fradet, HARDIVILLERS ; Fromager Gérald, SAINT QUENTIN, UD FO de l’AISNE ; Gacar Marie Pierre, AMIENS ; Gattebois Annie, Le CROTOY ; Gellée Miguel 60220 ABANCOURT ; Gfeller Cécile, FO Com Poste ; Gillard Audrey BEAUVAIS ; Gimeno Françoise, COMPIEGNE ; Godard Georges et Huguette 60240 FAY LES ÉTANGS ; Gourier Annie, SPS FO ; Godron Rachel, AMIENS ; Grimaldi Claire, sec départementale Libre Pensée 60 ; Grimbert Christian, CREIL ; Guduk Sylvie, Syndicaliste FSU, 59-SOMAIN ; Guilbaud Martine BEAUVAIS ; Hannou Moussa, BEAUVAIS ; Hébert François 80330 LONGUEAU ; Hénin Candice MARGNY LES COMPIÈGNE ; Hénoc Maria, SPS FO ; Hercelin MOGNEVILLE ; Joly Daniel, AMIENS Libre Pensée de la Somme ; Kaleta Pascale 60400 VAUCHELLES ; Khaldi Eddy, l’HAY LES ROSES ; Lachenez Hélène, PARIS ; Laffolley Raymond 60650 VILLEMBRAY ; Lamarre Annie, CREIL ; Lame Patrick, FO Cheminots ; Lalouette Damienne 80 000 AMIENS ; Laviolette Christine BEAUVAIS ; Lebreton Alain, conseiller municipal MONTATAIRE ; Legavre Jérôme, FNEC FP FO ; Legrand Franceline, Ligue des Droits de l’Homme de Creil ; Legrand Jean-Paul professeur des écoles, élu municipal CREIL ; Lemeliner Dominique, CREIL ; Lempereur-Picaut Sylvie, SPS FO ; Leroy Gérard, FO Oise ; Leroy CHATEAU THIERRY ; Leval Claudie, BEAUVAIS ; Magnin Olivier, PARIS ; Martin Jacques, FO Police ; Malige Marie-Jo, FOULANGUES ; Martineau Jean, CLERMONT ; Maudrin Jean-Louis BRESLES ; Maurin Claude, 60380 BAZANCOURT ; Mensier Claude CLERMONT ; Mention Reine 60 120 Hardivillers ; Mathe Hélène, SN-FO-LC ; Méry Catherine BEAUVAIS ; Meurisse Josie AMIENS ; Mignot Françoise ULLY-ST-GEORGES ; Monteil Rose-Marie, BEAUVAIS ; Morge Emmanuel, PONTPOINT ; Mouveaux Jean-Pierre Ligue des Droits de l’Homme de Creil , Neuman-Mangin Annette, SPS FO 60 ; Nourry Solange et Gérard DDEN SENLIS ; Orsi Claude et Rolande, ROUVROY EN SANTERRE ; Patinet Thierry BREUIL LE VERT ; Paugam Cécile CREIL ; Perreri Catherine, LA CROIX SAINT OUEN, parent d’élève ; Picheran Gilles, BREUIL LE VERT ; Quiet François, CLERMONT ; Raluy Philippe, libre penseur, CREIL ; Ratinaud Philippe, FO Com Poste 60 ; Raye Bruno, USM ; Revelin Pierre et Annick, FOURNIVAL ; Reynaert Edwige, MILLY SUR THERAIN ; Rigault Claudine, Libre Pensée de l’Oise ; Rigault Pierre, CINQUEUX ; Rivault, Michelle et Serge BEAUVAIS ; Rivet Guislaine ARGENTEUIL ; Rochex Nellie NOGENT-SUR-OISE ; Rogeon Pierre, SINANCOURT AUNEUIL ; Rosenzweig Ariel et Françoise (émancipation) BEAUVAIS ; Rossignol Laurence, sénatrice COMPIÈGNE ; Rouibi Abdelaziz, administrateur nat. FCPE ; Roussel Louis AMIENS ; Rulleau Françoise et Gérard, 02400 BRASLES ; Schaëffer Dominique, BEAUVAIS ; Sergent rue Jules Michelet ; Son Serge, TRACY-LE-MONT, administrateur CDPE 62 ; Spinelli Olivier ; Standaert François, 80640 LINCHEUX SNUDI-FO-80 ; Ternior Brigitte PONT-SAINTE-MAXENCE ;Thomas Denis, NOYON, Thomas Monique, NOYON ; Toraille Alain, 02400 CHATEAU THIERRY ; Tostain Hervé, ROYE ;Trevesaigues Agnès, SPS FO 60 ; Van Meyer, CREIL ; Van Reysel Gérard, BEAUVAIS ; Van Roekeghem Emmanuel , VandenBrock Jacky, administrateur FCPE 60 ; Vignon Suzette ABANCOURT ; Viguier Thibaut., BEAUVAIS ; Viguier Fabienne BEAUVAIS ; Virret Jean-Luc, ROYE ; Yvonnet Jacqueline ;



[1] article du Courrier Picard du samedi 7 avril page 2 "SAINT QUENTIN : le beau chèque aux deux écoles privées

Une réunion technique s’est tenue à Saint Quentin entre la municipalité et les gestionnaires de l’externat Notre-Dame et l’institution Saint-Jean. Les deux écoles privées (de la maternelle au CM2) vont percevoir 830 000€ de la ville, couvrant les années 2000 à 2004, rappelée à l’ordre par le tribunal administratif d’Amiens"

[2] La Libre Pensée de l’Oise rappellera ce que disait Ferdinand BUISSON des missions des enseignants, et de la nécessaire liberté pédagogique de ceux-ci hors toute pression des potentats locaux, dans Le dictionnaire pédagogique (en cours de réédition) le 9 juin prochain à Beauvais. Nous vous en informerons prochainement.


Documents joints

texte de la pétition papier
texte de la pétition papier

Portfolio

JPEG - 723.9 ko

Agenda

<<

2019

 

<<

Avril

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293012345