Fourmetot :les charitons passent ; la République doit rester !

communiqué de presse
dimanche 19 juin 2011
popularité : 3%

Dernièrement , des confréries de charité se sont rassemblées à Fourmetot. La loi de 1905, sur la séparation des Eglises et de l’Etat, dans le cadre de la liberté de conscience, permet et respecte ce type de manifestation religieuse.

Cette même loi , dit aussi dans son article 2 ; "la République ne reconnait, ne salarie ni ne subventionne aucun culte ". Or, par sa présence , comme premier magistrat de la commune, monsieur le maire a reconnu des associations cultuelles, placées sous l’autorité de l’évêque d’Evreux.

L’article de Paris normandie laisse supposer, que monsieur Daniel Bussy aurait prononcé le "mot du maire", parmi les fidèles ( à l’intérieur de l’église ?). Si c’était le cas, ce serait un élément aggravant , comme le serait d’avoir mis à disposition des aides matérielles municipales.

La Libre Pensée espère que cela n’a pas été le cas. A l’avenir , elle invite , respectueusement , monsieur le Maire de Fourmetot à se conformer à la règle républicaine. Car les charitons passent, mais la République doit rester !

Pour la Libre Pensée de l’Eure

Jean Jayer

Secrétaire


Documents joints

paris normandie 8 juin 2011
paris normandie 8 juin 2011

Agenda

<<

2019

 

<<

Juin

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois