Communiqu de presse

vendredi 22 janvier 2010
popularité : 5%

Fdration des Libres Penseurs des Yvelines
61 bis rue de la Convention 78500 Sartrouville

Fdration Nationale de la Libre Pense 10 /12 rue des Fosss St-Jacques 75005 Paris
Membre de lUnion Internationale Humaniste et Laque - IHEU

La Fédération des Libres Penseurs des Yvelines informe les citoyens qu’un recours a été déposé au Tribunal Administratif de Versailles demandant l’annulation de la délibération du Conseil Municipal de Sartrouville portant sur le vote du budget 2009.

En effet, comme la presse l’a mentionné à plusieurs reprises, les fonds publics ont été mis massivement à contribution pour financer le lycée confessionnel Jean Paul II qui doit ouvrir ses portes en septembre 2009.

Le Conseil Régional d’Ile de France a versé 2 millions d’euros de fonds publics au prétexte qu’un Centre de Formation d’Apprentis serait ouvert à l’intérieur du lycée confessionnel Jean Paul II.

La municipalité de Sartrouville a décidé pour sa part de financer des travaux d’aménagement pour un montant total de plus de 800 000 euros au profit du lycée confessionnel Jean Paul II. Ce financement est d’autant plus scandaleux que la municipalité de Sartrouville a programmé la fermeture d’un Centre de Santé Municipal au prétexte que sa gestion serait trop coûteuse pour les finances locales !

D’autre part, la Fédération des Libres Penseurs des Yvelines a été informée des menaces de suppression d’heures d’enseignement au lycée Jules Verne comme dans d’autres établissements scolaires publics en application des directives du ministre DARCOS. Une pétition, dont les adhérents de la Fédération des Libres Penseurs des Yvelines, ont pris l’initiative, a déjà recueilli plus d’une centaine de signatures d’enseignants et de citoyens de Sartrouville. Cette pétition demande que les fonds publics versés au profit du lycée Jean Paul II soient restitués et alloués à l’amélioration des conditions d’études des élèves du lycée public Jules Verne de Sartrouville.

La Fédération des Libres Penseurs des Yvelines poursuit sans relâche son combat pour la défense de l’Ecole Laïque et pour la restitution des fonds publics et leur réaffectation à des établissements publics.

Le financement par des fonds publics d’un établissement privé confessionnel constitue une entorse au principe républicain : "Tous les fonds publics à l’Ecole Publique".

L’école privée ne devrait être financée que par des fonds privés.

Sartrouville le 4 mars 2009


Agenda

<<

2021

 

<<

Janvier

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois