Bulletin départemental N° 52 : EDITORIAL et SOMMAIRE

mercredi 28 mai 2008
par  Lp 85
popularité : 1%

EDITORIAL

Les déclarations des uns et des autres déferlent. Toutes tendent vers la destruction de la Laïcité de la République, et pour le moins en négligent, en méprisent, les principes fondamentaux.

La prégnance de la religion catholique voudrait se voir renforcée au travers des annonces de messes à l’occasion de tel ou tel événement. Par exemple avec subtilité, elles sont glissées à l’occasion des cérémonies du 8 mai par certaines associations d’anciens combattants (en fait la seule UNC), mais apparaissant comme officielles dans les programmes, ou bien plus clairement pour « l’année Richelieu », ou encore lors de la réouverture de l’église saint Pierre aux Sables d’Olonne dont les travaux ont été en fait financés par des fonds publics, où la confusion des genres est étendue ! Et pourtant, l’arrivée du nouvel évêque des catholiques de Vendée, indique une institution en désarroi ! N’oublions pas l’objectif essentiel des religions : reprendre le contrôle des consciences. Les adversaires de la laïcité avancent, de moins en moins cachés. En même temps, les contradictions et difficultés pour vivre dignement et mieux, s’accentuent ! La subsidiarité et les subsidiaires sont à l’œuvre pour les masquer.

Et les défenseurs de la LAÏCITE ? Restent-ils voilés ? On aurait pu espérer que la forte émotion et les protestations contre les discours de Latran et de Riyad pouvaient amorcer un grand mouvement laïque. Communautarisme et corporatisme veillent. Il faut des principes fermes pour les combattre. La défense de la loi de Séparation en est un ! Or, nous avons des moyens pour être présents : communiqués, projections, conférences, brochures, rassemblements, etc…Ce fut visible ces dernières semaines avec la conférence de Marc Blondel. Nationalement, le colloque de l’IRELP fut un grand succès. Il nous faut combattre sur nombre de points relevant de nos positions philosophiques. Ainsi la question à l’étude du congrès 2008 nous a ouvert la recherche sur la véritable nature de « l’enseignement du fait religieux ». Notre modeste contribution étudie une revue du CRDP. Notre conclusion est claire : il s’agit bien d’enseigner la religion ! Laïques ! regroupons—nous pour la liberté de conscience et d’action ! J. REGOURD

SOMMAIRE

P.1 Editorial — P.2 Abrogation de l’article 89 — Communiqué sur les drapeaux à Olonne - P. 3Courrier au Président du Conseil Général — P. 4Conférence de Marc Blondel — P. 5– 6 Colloque de l’IRELP — Notre histoire — Contre le financement public de la venue du pape - P. 7 Nouvel évêque de Luçon — Enseignement r du fait religieux — Projections du DVD « Laïcité » - P. 8 Quelques brèves. Encart : manifeste de la Libre Pensée

Quelques brèves (p. 8)

Arnaque au pèlerinage

Le quotidien gratuit « 20 minutes » du 24 avril nous apprend que « Plus de 4000 pèlerins vont porter plainte collectivement aujourd’hui contre X pour « vols », « escroqueries » ou « abus de confiance » dans l’organisation de leur pèlerinage à La Mecque. En décembre dernier, sur 30 000 fidèles français qui se sont rendus en Arabie Saoudite, 11500 se sont déclarés « victimes d’arnaques » au cours de leur pèlerinage : faux visas, vols fictifs ou encore conditions de voyage inacceptables… Ce n’est pas avec la religion qui prône « aimez-vous les uns les autres » que ça arriverait ! Nous avons toujours une carte postale éditée par « La Calotte » qui rappelle l’article 405 du Code pénal lequel punit de un à cinq ans d’emprisonnement quiconque aura employé des mesures frauduleuses pour persuader l’existence de fausses entreprises, d’un pouvoir imaginaire ou de tout autre événement chimérique, se sera fait remettre de l’argent (…).

Président d’AXA :

Selon Le Figaro du 23 avril, le nouveau PDG d’AXA Jacques de Chateauvieux, est père de six enfants, catholique et membre de l’Opus Dei. On connaît ainsi au moins un membre de cette « oeuvre ». L’article récapitule son passé d’entrepreneur à La Réunion, où il représente une « dynastie », et où il a eu à fermer des usines : « le sucre à La Réunion, c’est comme la sidérurgie dans l’est de la France ». Alors, entre les mutuelles - qui n’en sont pratiquement plus et soi-disant dans « l’économie sociale » - et les sociétés lucratives dont la direction est douteuse quant à son altruisme, quel choix peuvent avoir les citoyens pour s’assurer ?

Prière du doyenné Pouzauges—La Châtaigneraie pour Pâques.

Nous ne l’avons pas copiée, mais la mémoire reste assez fidèle pour retenir "que Pâques , c’est la résurrection, le printemps mais pas dans l’hémisphère sud ! " Ce constat est exprimé avec une naïveté touchante et apparemment, il ne leur pose pas de problème. C’est vrai que la croyance au dogme n’a rien à voir avec un quelconque raisonnement et les conséquences que l’on en tire. LA TERRE EST-ELLE VRAIMENT RONDE ?

Ce Numéro est disponible à 2 € port compris


Agenda

<<

2020

 

<<

Juin

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293012345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois