La Raison 91, Numéro 74 : l’école publique, notre école, par Danièle Dugelay

vendredi 21 février 2020
par  lpEssonne
popularité : 2%

En France, l’école publique accueille les enfants sans discrimination ; 83 % des élèves de l’école primaire la fréquentent. C’est en 1792 que Condorcet développa un projet d’instruction publique fondé sur les principes de liberté, d’égalité, de laïcité et que Joseph Charlier y ajouta l’idée de gratuité et la rendit obligatoire, mais sans que cette belle proposition ait pu aboutir. Il fallut attendre les lois de 1881-1882 de Jules Ferry pour que l’enseignement primaire devienne obligatoire pour tous, tout en étant laïque et gratuit dans les écoles publiques. Ce sont là les quatre premières qualités de notre école républicaine.

L’école publique, gratuite, laïque, ouverte à tous, permet aux enfants de se retrouver ensemble dans un grand brassage de classes sociales d’origines diverses ; ce qui leur permettra de s’insérer dans la société des adultes. Les parents qui choisissent l’école privée le font parfois pour des raisons religieuses, mais est-il juste de mêler sciences et foi, connaissances et croyance dans un même lieu et avec les mêmes maîtres ? D’autres refusent le mélange des classes sociales et provoquent la ségrégation par l’argent chez nos bambins.

Aussi, la faveur générale va à l’école publique. C’est d’autant plus juste qu’une étude universitaire basée sur des tests de niveau en CP et en CE2 conclut que les écoles privées n’enseignent pas mieux, compte tenu du milieu social des élèves (cf. Éducation et formation de déc. 2017). Par ailleurs, le niveau des diplômes exigés pour enseigner dans les écoles publiques est plus élevé que dans les autres écoles.

L’enseignant de l’école publique travaille dans le seul intérêt des élèves. Il n’a pas à se préoccuper de la concurrence ni des exigences du marché comme ses confrères des écoles privées alternatives, entreprises commerciales aux tarifs élevés. Les lycées publics donnent leur chance à tous les élèves pour décrocher le baccalauréat, sans s’inquiéter de qui fera monter ou descendre le taux de réussite à cet examen. Ils n’ont pas à se plier à une mode ; actuellement, la pédagogie Montessori est dans le vent. Mais qui se souvient que Maria Montessori a mis sa méthode au service de Mussolini pendant plus de 10 ans avant de s’expatrier ? Qui se souvient qu’elle souhaitait former des hommes forts et disciplinés ? (cf. N’Autre École N° 10, automne 2018).

La diffamation de l’école publique est un sport moderne. Est-ce pour favoriser le marché ? Tout récemment, un manipulateur a fabriqué le concept de « la souffrance des élèves et des enseignants » des écoles publiques. Et on a vu des propositions de marchands de bonheur, nouvelle activité libérale offrant ses services aux écoles ! Là, des « instituts » aux noms ronflants annoncent que l’école publique ne connaît qu’une pédagogie, celle qui consiste à accumuler des savoirs chez l’élève. Or, il existe presque autant de méthodes pédagogiques que d’enseignants dans nos écoles de la République. Tous sont soucieux de l’épanouissement et de l’émancipation de leurs élèves. Autre mensonge : les élèves de l’école publique ne sortent pas de leurs établissements ! « N’importe quoi ! », s’est exclamée une mère de famille nombreuse ulissienne en levant les yeux au ciel.

Face à de telles allégations, qui va défendre l’école publique ? Les enseignants et les parents d’élèves (avec leurs associations, ou leurs syndicats), les anciens élèves, etc. Mais, apparemment, pas le ministre. Notre école est un service public, attaqué comme tel. Dès 1996, l’OCDE conseillait de ne pas refuser d’élèves, mais de faire des économies en baissant financements et qualité. (cf. Cahier de politique économique 13). Restons vigilants !

Danièle DUGELAY

- retraitée ulissienne,
- ex-élève de l’école publique,
- ex-institutrice ulissienne de l’école publique,
- et mère d’ex-élèves ulissiens de l’école publique.


Les articles signés n’engagent que leur auteur. Nos lecteurs peuvent les utiliser en citant source et auteur, lequel conserve la propriété intellectuelle de ses écrits.


Agenda

<<

2020

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois