La Raison 91, Numéro 73 : ainsi va l’Essonne

jeudi 24 octobre 2019
par  lpEssonne
popularité : 4%

Après la création illégitime d’une aumônerie au Collège de Limours, voilà maintenant la bénédiction des cartables !

Une petite affiche à la porte des églises du secteur nous a appris que le 29 septembre a eu lieu la « bénédiction des cartables » suivie d’une messe à l’église de Limours…

Espérons que les heureux élèves auront beaucoup de réussite dans leurs résultats scolaires… grâce à Dieu !

Est également annoncée une « messe de rentrée » du secteur le 13 octobre au Gymnase Le Nautilus de Limours. Pourquoi dans un gymnase public ? N’y a-t-il pas une église assez grande à Limours pour y célébrer l’office ?

Décidément, à Limours, les activistes cathos ont décidé d’occuper le terrain, tous les terrains !

Messe de réouverture de l’église Saint-Martin à Valpuiseaux

L’évêque d’Evry Monseigneur Pansard en personne a fait le déplacement pour célébrer la réouverture de l’église du village fermée depuis plus de 13 ans. Un « évènement historique » parait-il... Jusque-là rien à dire.

Par contre, nous apprenons ceci dans le journal départemental Le Républicain du 3 octobre : « Avant de laisser la place au culte, Jean Perthuis, maire de Valpuiseaux, a accueilli toutes les personnes présentes et a souligné son « immense honneur » d’accueillir une foule si nombreuse pour la réouverture de l’église Saint-Martin… ».

Et l’on peut voir sur la photo accompagnant cet article, monsieur le Maire es-qualité avec ou sans écharpe faisant son discours devant l’autel en compagnie de l’évêque d’Evry.

Le rôle d’un élu de notre République laïque est-il de prêter main forte à l’Église catholique dans son entreprise de reconquête des âmes égarées ?

« Dernière ligne droite pour l’église » à D’Huison-Longueville

Le Républicain du 10 octobre consacre un article à la restauration de l’église du village après quatre ans de travaux : « travaux sur la façade ouest et sur le clocher, réfection des abat-son en châtaignier, restauration des élévations extérieures sue les murs est et nord, nettoyage des parements en pierre de taille, etc. ».

Cette opération de sauvetage pour l’édifice qui se dégradait de façon inquiétante (pratiquement condamné selon les experts) a mobilisé des fonds importants.

Le journal nous apprend qu’il a fallu 214 700 € pour la troisième tranche des travaux dont 80 000 € apportés par la Région et 60 000 € du Département dans le cadre d’un « contrat rural ». La commune y étant pour 54 000 € de sa poche. Ce qui fait beaucoup d’argent public pour restaurer une ruine…

Mme Pécresse a-t-elle demandé à la paroisse de signer sa fameuse « Charte de la Laïcité » pour toucher des fonds de la Région Île de France ?

Quant au Département, constatons qu’il n’y met pas autant de zèle pour que soient réparées les malfaçons de la Maison des Syndicats à Evry (où est passé l’argent de la garantie décennale ?) quand il ne fait pas tout pour en expulser les organisations syndicales qui y siègent !

Implantation d’un Centre cultuel Teilhard de Chardin sur le Plateau de Saclay

Le journal La Croix du 24 septembre titre : « l’Église se fait une place dans la « Silicon Valley » à la française ».

On y apprend que : « La Compagnie de Jésus et les diocèses d’Évry, Paris, Nanterre et Versailles s’associent pour bâtir le centre Pierre-Teilhard-de-Chardin sur le plateau de Saclay (Essonne et Yvelines). Ce lieu se veut un espace de rencontre avec le monde scientifique et une présence chrétienne au cœur de ce pôle de rang mondial, appelé encore à s’étendre. Pendant près de dix ans, l’Église a réfléchi, pour ne surtout pas rater le train du projet phare du Grand Paris. Il ne s’agit rien de moins que de constituer une « Silicon Valley » à la française, un pôle scientifique et technologique de niveau mondial. Ce projet, initié par Mgr Michel Dubost et mené conjointement par le diocèse d’Évry et les Jésuites, en partenariat avec les diocèses de Paris, Nanterre et Versailles, devrait être inauguré en janvier 2022. Dans une démarche volontariste, son premier objectif sera d’aller à la rencontre des dizaines de milliers d’étudiants, enseignants et chercheurs – plus de 30 000 à l’horizon 2024 – rassemblés en ce même espace. Un moyen pour l’Église de s’engager dans la formation et modestement de faire entendre sa voix sur des sujets d’actualité aussi divers que l’intelligence artificielle ou encore l’écologie intégrale. Un rôle d’autant plus essentiel que les étudiants du plateau de Saclay sont les décideurs de demain au sein des plus hautes institutions publiques ou des grandes firmes. »

Le coût de ce projet régional s’élève à sept millions d’euros. « Nous avons besoin d’être aidés » souligne le père jésuite Dominique Degoul qui dirige l’animation du Centre.

Pour les laïques : pas question d’attribuer des financements publics, même déguisés, pour cette opération de reconquête du monde scientifique par l’Église catholique ! C’est ce à quoi veille depuis le début la Fédération de l’Essonne de la Libre Pensée.

A Buno-Bonnevaux « ça plane… pour l’église ! » (Le Républicain du 26 septembre)

Afin de récolter des fonds pour la restauration de la toiture de l’église et du système électrique, la municipalité a organisé « un évènement caritatif de haut vol » dans le hangar de l’aérodrome de l’association locale avec concert et show aérien de modèles réduits…

Le maire, Bernardin Coudoro (laïque et républicain ?), explique : « Nous avons composé un comité d’une dizaine de bénévoles pour la promotion du mécénat populaire pour l’église Saint-Léger ».

Les travaux estimés à plus de 230 000 € ont été subventionnés en partie par la Région, le Département et le PNR du Gâtinais français. « A la Région et au Département, nous soutenons le patrimoine non protégé et continuerons de le faire » déclare Aurélie Gros, conseillère régionale et vice-présidente du Conseil départemental.

Encore des fonds publics versés au seul profit de l’institution catholique (pardon, pour la préservation du « patrimoine »…) !


Les articles signés n’engagent que leur auteur. Nos lecteurs peuvent les utiliser en citant source et auteur, lequel conserve la propriété intellectuelle de ses écrits.


Portfolio

JPEG - 440.2 ko JPEG - 413.4 ko

Agenda

<<

2020

 

<<

Juillet

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois