La Raison 91, Numéro 73 : quelles suites après Chauny ?

jeudi 24 octobre 2019
par  lpEssonne
popularité : 2%

L’inauguration du monument de Chauny le 6 avril dernier fut sans conteste un succès avec plus d’un millier de participants qui ont entonné avec émotion la Chanson de Craonne à la fin des discours.

L’Essonne était bien représentée avec la participation d’une vingtaine de membres de l’ARAC 91, du Maire accompagné d’une délégation de Saint Germain-les-Arpajon, du Maire-adjoint et de conseillers de Marcoussis et plus d’une quinzaine d’adhérents de notre Fédération.

La réhabilitation morale des 639 Fusillés pour l’exemple est gagnée. C’est bien ! Mais l’érection du Monument en leur mémoire n’est qu’une étape dans le combat pour que TOUS les Fusillés pour l’exemple soient réhabilités collectivement par le gouvernement.

Tous les recours vers l’exécutif que nous avons entrepris avec d’autres (UPF…) n’ont pu aboutir. Il ne faut pas oublier que le Président Macron est allé jusqu’à dire que ces 639 soldats « avaient failli » !

Il nous reste encore le recours au législatif.

Une proposition de loi – très brève - pour la réhabilitation collective des Fusillés, écrite par la Libre Pensée, est soumise à différents groupes parlementaires. Dès qu’un accord sera obtenu, nous souhaitons que les groupes signataires déposent ensemble cette proposition.

Ensuite, chaque Fédération de la LP, avec les organisations amies, demandera à rencontrer tous les députés de son département pour obtenir leur appui à cette proposition de loi.

Quelles qu’elles soient, nous publierons leurs réponses. Il y aura les mots et il y aura les faits !

Par ailleurs, dans le département, nous continuons à renforcer nos liens avec les mairies de Marcoussis et de Saint Germain-les-Arpajon donatrices de fonds en participant aux diverses cérémonies du 11 novembre et, comme tous les ans, en déposant une gerbe au monument pacifiste de Méréville.

C’est loin d’être une bataille annexe en cette période où les conflits mondiaux s’amplifient et où le gouvernement Macron veut faire plier les jeunes en leur imposant une histoire officielle où les Fusillés sont oubliés et en développant une idéologie comparable à celle de l’État Français de Pétain par l’instauration d’un Service National Universel avec lever des couleurs, discipline militaire, etc. Comme au temps des Chantiers du Maréchal !


Les articles signés n’engagent que leur auteur. Nos lecteurs peuvent les utiliser en citant source et auteur, lequel conserve la propriété intellectuelle de ses écrits.


Agenda

<<

2020

 

<<

Juillet

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois