La Raison 91, Numéro 72 : l’action de la Libre Pensée en Essonne

samedi 9 mars 2019
par  lpEssonne
popularité : 27%

Une aumônerie dans le collège de Limours ?

Peut-être encouragés par la hiérarchie ecclésiastique, quelques parents d’élèves ont demandé l’ouverture d’une aumônerie catholique dans ce collège public de l’Essonne par ailleurs dépourvu d’internat et alors qu’existe déjà une aumônerie à 300 mètres de l’établissement… D’après certains, la motivation principale serait de faire obstacle à l’extension de la religion musulmane dans la commune (?).

En application d’un article du Code de l’Éducation, le Recteur de l’Académie de Versailles, certainement mal informé sur la situation locale, a donné un avis favorable à cette demande. Problème : le Conseil d’Administration du collège, lui, s’est prononcé contre !

Par prudence, la présence de cette aumônerie dans le collège ne se manifeste que par une boîte aux lettres.

La Fédération de l’Essonne de la Libre Pensée a saisi les syndicats représentés au Comité Technique départemental pour qu’ils demandent au Recteur de respecter l’avis donné par le Conseil d’Administration du collège et de revenir sur sa décision.

Si le Code de l’Éducation ouvre la possibilité d’implanter une aumônerie dans un collège public doté d’un internat, rien n’oblige le Recteur à donner suite à la demande de parents d’élèves uniquement motivée par des considérations hégémonistes.

On peut craindre que sur la lancée du projet de modification de la loi de 1905, des demandes du même type pour d’autres collèges, ayant ou non un internat, soient ainsi déposées.

Affaire à suivre…

Centre cultuel Teilhard de Chardin sur la Plateau de Saclay (suite)

Dans les articles parus dans les précédents numéros de La Raison 91, nous avons établi que ce Centre cultuel (et pseudo-culturel) n’avait d’autre ambition que de réinvestir le milieu universitaire scientifique et de la recherche pour tenter d’y implanter ou d’y renforcer la présence catholique.

Cette année, les interventions du Centre Teilhard de Chardin se tiennent à l’INRIA ou à la Clarté Dieu, ce qui ne nous pose aucun problème.

En revanche, l’année dernière, ce Centre en cours de construction a pu utiliser des amphithéâtres de l’Université Paris-Sud (ex-fac d’Orsay) pour ses activités. Or, selon nos sources, seules les associations d’étudiants peuvent obtenir l’autorisation d’organiser des réunions dans ces locaux…

Les rationalistes d’Orsay et des laïques ont saisi notre Fédération au sujet de cette intrusion du Centre cultuel Teilhard de Chardin, faisant également office de paroisse, dans une Université publique.

La LP 91 a décidé de s’adresser au Président de l’Université de Paris-Sud pour lui demander en fonction de quels attendus une telle autorisation a été accordée à cette officine et par quelle délibération.

« Charte de la Laïcité » de Mme Pécresse (suite)

Réunis le 1er mars, les représentants des Fédérations de la Libre Pensée d’Ile de France ont décidé d’entreprendre des démarches en direction de Mme Pécresse, présidente de la Région, et des groupes qui siègent au Conseil régional Île de France.

Pour la LP 91, cette Charte est un abus de pouvoir et doit être définitivement abandonnée quelles que soient ses formulations.


Les articles signés n’engagent que leur auteur. Nos lecteurs peuvent les utiliser en citant source et auteur, lequel conserve la propriété intellectuelle de ses écrits.


Agenda

<<

2020

 

<<

Mai

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois