La Raison 91, Numéro 71 : rapport d’activité présenté au nom du Bureau par Louis Couturier

dimanche 27 janvier 2019
par  lpEssonne
popularité : 4%

Le prochain Congrès statutaire de la Fédération de l’Essonne de la Libre Pensée sera le 37ème depuis sa fondation en 1988. Il aura à se prononcer sur la mise en œuvre des mandats adoptés l’an passé que l’on peut suivre en se reportant aux différents numéros de La Raison 91 parus en 2018. Il aura à dégager les grandes lignes de notre activité commune pour 2019, à élire le Bureau qui les mettra en œuvre et la commission de contrôle des comptes. C’est dire si le Bureau compte sur la présence du maximum de camarades pour ces travaux et pour le banquet « tête de veau » qui suivra.

Peut-on apprécier notre bilan sans le mettre en rapport avec les turbulences qui ont marqué l’année écoulée ? obstination du gouvernement à s’engager dans la voie de l’intégration des organisations ouvrières et démocratiques à la mise en œuvre de sa politique au service des exploiteurs, du « sabre et du goupillon », secousses multiples qui ont ébranlé le gouvernement.

Il apparait donc comme très positif que notre action commune dans l’Essonne ait aidé la Fédération nationale à reprendre sa place en poursuivant sa progression en nombre d’adhérents donc de mandats pour notre Fédération au Congrès de Saint-Herblain (ce sera développé par la trésorière), en communiquant largement par La Raison 91 et le portail des Fédérations : Appels des Laïques, Manifeste de la Libre Pensée adopté à Saint-Herblain, communiqué de l’Association Nationale des Élus Locaux Amis de la Libre Pensée, Appel au Rassemblement du 8 décembre devant la préfecture à Évry, communiqués sur les dangers de la Charte de la Laïcité de Valérie Pécresse pour la région Ile-de-France et sur l’arnaque « à la Jack Lang » en préparation sur le Plateau de Saclay avec l’implantation du Centre cultuel Teilhard de Chardin…

La qualité des 55 signataires – à titre personnel – de notre Appel départemental en appui de la délégation reçue le 8 décembre à la préfecture est de bon augure pour que l’on aboutisse à l’action commune indispensable en défense de la loi de 1905.

Nous ne pouvons que nous féliciter de l’écho rencontré par la campagne pour la réhabilitation collective des Fusillés pour l’exemple : versements conséquents pour le monument qui sera inauguré à Chauny le 6 avril prochain, présence de la Libre Pensée aux cérémonies et initiatives du 11 novembre à Saint-Germain-les-Arpajon, à Méréville, à Marcoussis.

Comment poursuivre ? Comment transformer ces essais ?

Il est apparu que 2018 n’a pas été marqué par une initiative centrale du type du colloque Havemann ou Congrès national. C’est pourquoi le Bureau soumet la proposition d’organiser en 2019 une Conférence avec un membre de la CAN autour des problèmes soulevés dans notre activité récente de défense de la loi de 1905 : charte et concordat, connaître et reconnaître les cultes, culturel et cultuel, espace privé et espace public, la loi de 1905 : une loi de séparation ? Un tel manque en 2018 a pesé sur notre progression malgré l’investissement pour et autour de l’ouvrage sur « Les libres penseurs et leurs internationales ».

Il va de soi que nous nous devrons de continuer sur la lancée de réunions locales, à l’image de celle tenue à Dourdan le 11 octobre 2018, par exemple autour de la question à l’étude du dernier Congrès national : « Quelle République sauvera la Laïcité ? » ou de la question en préparation pour 2019 : « Les migrations internationales » ou encore à Orsay avec l’AFIS et l’Union Rationaliste sur « Science et foi » pour ne pas laisser aux cathos et aux protestants le monopole de la réflexion sur ce sujet qui préoccupe les étudiants.

Nous aurons du pain sur la planche… La France laïque et la Libre Pensée ne laisseront pas faire le président Macron, « un Bonaparte additionné d’un Pétain ».

Une nouvelle étape de l’unité contre la forfaiture en préparation est indispensable. A nous de la préparer. Plus que jamais, comme le titrait La Raison 91 : « La messe n’est pas dite, ite, non jam missa est ».

Rendez-vous à Marcoussis le 19 janvier !


Les articles signés n’engagent que leur auteur. Nos lecteurs peuvent les utiliser en citant source et auteur, lequel conserve la propriété intellectuelle de ses écrits.


Agenda

<<

2019

>>

<<

Mars

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
25262728123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031