Serquigny Respect du droit d’asile Respect de la libre circulation pour tous-toutes Lutte contre le racisme

Ligue des Droits de l’ Homme - Libre Pensée
mardi 8 novembre 2016
popularité : 2%

Se saisissant de l’accueil de 35 réfugiés dans notre département, le FN entend propager ses slogans haineux à leur encontre, tout en prétendant représenter la population locale, lors d’une manifestation à Serquigny samedi 5 novembre.

Comme le dit RESF (Réseau Education Sans Frontières) : « Lorsqu’on maltraite des individus, c’est la société toute entière que l’on met en danger ». La Libre Pensée et la Ligue des droits de l’Homme ne peuvent que souscrire à cette vérité.

Sachant qu’à Serquigny, pour l’heure, la cohabitation avec les habitants se déroule bien et ne comptant pas laisser le FN développer ses thématiques nauséabondes, le collectif rouennais Ras l’front appelle l’ensemble des forces démocratiques, partis, syndicats, associations, citoyens et citoyennes à se mobiliser le 5 novembre, à 10h30, devant la mairie de Serquigny.

Pour leur part, la Libre Pensée de l’Eure et la Ligue des droits de l’Homme appellent leurs adhérents et amis à participer à ce rassemblement.

Pour la Libre Pensée, Jean Jayer

Pour la LDH, Bernard Parisot ,Secrétaire départemental ,Section locale Louviers

OUI à la solidarité et à l’accueil des migrants et des réfugiés


Bonne nouvelle, les participants à la manifestation pour le respect du droit d’asile étaient plus de 500 ce matin, les soutiens du FN étaient, selon une estimation, 120 à 150…

Notre secrétaire a fait une courte prise de parole pour indiquer que la Libre Pensée et la LDH de l’Eure avaient appelé à ce rassemblement et, ensuite, a été cité le pasteur Martin Niemöller (1892–1984) sur la lâcheté des intellectuels allemands au moment de l’accession des nazis au pouvoir et des purges qui ont alors visé leurs ennemis, un groupe après l’autre :

Quand ils sont venus chercher les communistes, je n’ai rien dit

Parce que je n’étais pas communiste

Alors ils sont venus chercher les syndicalistes, et je n’ai rien dit

Parce que je n’étais pas syndicaliste

Puis ils sont venus chercher les Juifs, et je n’ai rien dit

Parce que je n’étais pas juif

Enfin ils sont venus me chercher,

et il ne restait plus personne pour me défendre


Documents joints

PN 05 11 16 web
PN 05 11 16 web
PN 05 11 16 papier
PN 05 11 16 papier

Agenda

<<

2019

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois