Oise Terre d’Accueil, suite : courriers aux Ministères de l’Intérieur et du Logement, sur conseil de la Présidence de la République

mardi 8 novembre 2016
par  lpOise
popularité : 1%

Le Collectif "Oise Terre d’Accueil" a reçu le 20 octobre 2016 une réponse de la Présidence de la République à son courrier du 4 octobre, lui enjoignant de "prendre l’attache" des Ministres de l’Intérieur et du Logement. Dont acte. Les courriers sont partis, en direction de ces deux ministères, ainsi que, pour information, à la mairie de Paris et au Préfet de l’Oise. Et bien arrivés.

En réponse à nos courriers précédents (voir les articles précédents), le Collectif avait reçu une réponse datée du 17 octobre de la Présidence de la République, nous enjoignant de "prendre l’attache" des Ministères concernés. Ce que nous avons décidé de faire le 21 octobre dernier, lors de la réunion du Collectif à Beauvais en présence de la presse locale.

Les lettres suivantes (en lettre suivie) sont arrivées à leurs destinataires :

  • Au Ministre de l’Intérieur et à la Ministre du Logement
  • Au Préfet de l’Oise
  • A la mairie de Paris : Mme Hidalgo, Mme Versini, M. Brossat

Creil, le 28 octobre 2016

Les Amis du Monde Diplomatique de l’Oise,

Le CDAFAL60

Le cercle « CONDORCET » de Beauvais,

Le cercle de silence de Beauvais,

Le Collectif Ni Guerre, ni État de Guerre de Beauvais,

Le Chahut

La Fédération de la Libre Pensée de l’Oise,

La Fédération de l’Oise de la Ligue des Droits de l’Homme,

La FSU Oise,

ICEM 60 (Institut Coopératif de l’Ecole Moderne – pédagogie Freinet) ICEM 80

La Ligue de l’Enseignement – FOL Oise,

MAE Solidarité 60.

L’UNSA Oise, L’UNSA Education, Le SE-UNSA,

Solidarité Migrants de l’Oise,

Solidarité-sans-papiers, collectif de soutien aux migrants du bassin creillois

Objet : Domaine de Cempuis (Oise)

PJ : Réponse du Chef de Cabinet de la Présidence de la République à

Monsieur Cazeneuve, Ministre de l’Intérieur

Madame Cosse, Ministre du Logement

Objet : accueil des migrants dans l’Oise à Cempuis (Oise)

copies à :

Madame Anne Hidalgo, Maire de Paris,

Monsieur le Préfet du Département de l’Oise

Madame et Monsieur les Ministres de la République,

En réponse à notre courrier du 4 octobre, le chef de cabinet du Président de la République répond le 17 octobre au collectif « Oise Terre d’Accueil » de « prendre l’attache » des ministères du Logement et de l’Intérieur. Dont acte.

Nous sommes toujours dans l’attente d’une réponse de vos Services au courrier du 4 octobre, en espérant que le domaine de Cempuis trouvera une affectation prochaine qui respectera les clauses testamentaires de son donateur, Joseph Gabriel Prévost. (1)

Nous sommes très attentifs au sort de ce site, car celui-ci est un exemple universellement connu d’Utopie sociale et pédagogique qui contribue à faire connaître la richesse historique du département de l’Oise. Il fait partie du patrimoine local et peut encore agir dans l’esprit de ses fondateurs, en matière de solidarité laïque, pour autant que la République des Droits de l’Homme le décide.

Ce domaine de plusieurs hectares est vide depuis septembre 2015, mais il dispose de bâtiments habitables qui ont accueilli plusieurs milliers d’enfants depuis plus d’un siècle.

Sachez que nous restons à votre disposition pour collaborer à la réalisation d’un projet visant à faire du domaine de Cempuis un lieu de vie conforme aux clauses testamentaires de son donateur et accueillant pour les migrants.

Nous vous prions d’agréer, Madame et Monsieur les Ministres, l’expression de nos salutations citoyennes.

PJ :

1. réponse de la Présidence de la République du 17 octobre 2016

2. articles de presse relatifs au domaine de Cempuis

(1) Joseph-Gabriel Prévost écrivait dans son testament le 20 août 1871 : « L’œuvre que j’ai entreprise peut servir à sauver de la misère et du vice des milliers d’êtres humains. C’est pourquoi j’institue pour mon légataire universel en toute propriété le Département de la Seine, à charge d’affecter la totalité de ma fortune à l’entretien du plus grand nombre possible d’orphelins des deux sexes dans ma maison de Cempuis [...] avec les prescriptions suivantes :

1. Que le Département s’engage en acceptant ce legs, à l’employer en totalité à l’entretien et au développement de l’Orphelinat de Cempuis […]

2. Que l’établissement ait toujours pour directeurs, instituteurs et institutrices, des laïques, afin que les enfants qui diffèrent de culte y soient accueillis et traités d’une façon égale et sans esprit de secte »

***********************

Les locaux de Cempuis, construits au XIXème siècle pour sauver des enfants de la misère vont-ils encore rester vides en 2016, alors que ce sont des milliers d’enfants migrants que l’on signale partout, de Calais à Stalingrad, à la rue, en famille ou non, à la merci de tous ?

Le Collectif a pris ses responsabilités en le signalant aux pouvoirs publics.


Documents joints

réponse de la mairie de Paris du 21 septembre
réponse de la mairie de Paris du 21 septembre
réponse de la Présidence de la République du 17 (...)
réponse de la Présidence de la République du 17 (...)
Conférence de Martine Brunet à Thieuloy St (...)
Conférence de Martine Brunet à Thieuloy St (...)

Agenda

<<

2018

>>

<<

Mai

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123