Journées nationales de l’Association des Professeurs d’Histoire Géographie à AMIENS du 19 au 22 octobre 2016

samedi 8 octobre 2016
par  lpOise
popularité : 10%

La Libre Pensée de l’Oise tiendra un stand le samedi 22 octobre à partir de 10 heures lors des journées nationales de l’APHG - stand 51.

Ce stand se trouve Espace Dewailly, salle Lucie Aubrac, cloître ou salle 1 (derrière la piscine Le Coliseum).

La LP60 viendra avec les travaux déjà réalisés en matière de recherche historique et avec ceux en cours de réalisation.

L’exposition "La Jacquerie, entre mémoire et oubli", issue du premier colloque de 2008 sera présentée, ainsi que les Actes du colloque, qui contiennent en annexe la réédition du livre de Maurice Dommanget "Les Effrois".

L’exposition "Maudite soit la guerre" ne pourra pas être montrée, car elle circule actuellement en France dans le département de l’Eure et de l’Aveyron, mais elle est téléchargeable gratuitement sur notre site : http://federations.fnlp.fr/spip.php.... Une présentation manuelle en sera faite.

Nous présenterons aussi la souscription pour l’édition en 2017 des Actes du colloque de Clermont "Maudite soit la guerre", ainsi que la souscription pour l’érection sur la ligne de front d’un monument pour la RÉHABILITATION COLLECTIVE DES FUSILLÉS POUR L’EXEMPLE DE 14-18. (voir en PJ)

Nous présenterons pour la première fois le projet d’édition et la souscription ouverte pour l’édition de l’ouvrage posthume "La vallée de l’Oise en aval de Creil, un musée archéologique à ciel ouvert" de Pierre Rigault sur l’Archéologie du Bassin Creillois et l’histoire d’une société savante de citoyens éclairés et curieux, ainsi que ses derniers ouvrages édités par la ville de Creil sur l’Histoire de la Société Archéologique Historique et Géographique de Creil et de ses découvertes, l’un sur le "Trésor de l’Ecluse" (visible au Musée de Creil), et l’autre "Pages d’histoire du Bassin Creillois" sur les découvertes de la SAHG de Creil .

Nous aurons aussi sur notre table de presse 10 DVD très récemment sortis du film de Dominique Dattola sur l’affaire La Barre : les 3 vies du Chevalier, Prix Laïcité aux journées de Blois en 2013.. NB : ce film est actuellement distribué par la MAIF dans les lycées. Se renseigner sur le site du film (contacts : Adav). Prix spécial Assises !

Outre tout ceci, nous proposerons :

  • une information sur ce que fait actuellement la LP60 relativement à la préservation du domaine de Cempuis dans l’Oise, fondé en excellence par Ferdinand Buisson, Paul Robin et Gabriel Prévôt, pour mettre en oeuvre dès le 19ème siècle dans l’Oise la Solidarité Laïque envers les enfants et populations démunies.
  • une information sur la présence de la Libre Pensée à la semaine partenariale sur l’Histoire de la résistance et de la déportation dans l’Oise du 24 au 30 octobre Salle Bashung à Mouy
  • sur la manifestation nationale "Maudite soit la guerre" à Gentioux (Creuse) le 11 novembre 2016
  • sur la Manifestation "la Paix maintenant" devant le monument de la Paix de Creil le 13 novembre à 11 heures
  • une information sur la tenue du prochain colloque "Tolérance et Laïcité" les 2 et 3 décembre à Clermont
  • sur le prochain "banquet tête de veau" le 21 janvier 2017 dans l’Oise, en mémoire de la fin de la royauté
  • sur le prochain rassemblement Ferdinand Buisson le 17 septembre 2017 à Thieuloy St Antoine, pour le 90ème anniversaire de la l’attribution du Prix Nobel de la Paix en 1927 conjointement à l’antimilitariste allemand Ludwig Quidde.
  • ...

Voir le programme et les conditions d’inscription sur le lien ci-contre. https://www.aphg.fr/Festival-de-l-H...



Nous recevons cet appel poignant et le relançons afin de le faire connaître.

Appel à la République

Nous sommes les descendants des familles des Fusillés pour l’exemple :

Nous demandons Justice !

Entre 1914 et 1918, il y eut 2 500 condamnés à mort dans les Conseils de guerre et 639 furent fusillés sur le front des troupes. Choisis au hasard ou parfois désignés comme « meneurs » parce que militants, syndicalistes notamment, ils furent exécutés pour l’exemple avec des balles françaises par des soldats français.

L’opprobre s’est répandu sur les familles. Il a fallu pour elles vivre depuis avec ce déshonneur et cette infamie publique qui se sont ajoutés à la douleur de la perte d’un être cher. Un silence de plomb s’est abattu depuis près de 100 ans. Il a fallu, pour la plupart des descendants de ces malheureux, enfouir ce chagrin au plus profond de leur être. Ce qui a souvent empêché le travail de deuil nécessaire à de telles horreurs.

Les plus hautes autorités de la République reconnaissent désormais qu’ils n’étaient point des lâches, mais qu’ils étaient avant tout des victimes de la guerre.

Cette guerre horrible et barbare, avec des moyens de destructions massives, a fait des millions de morts, de blessés et de victimes civiles, dont ces 639 soldats et officiers tués PAR la France.

Comme le souligne la Déclaration internationale, signée par des associations originaires des différents pays belligérants de 1914-1918, qui exigent que l’honneur et la dignité soient rendus à tous les Fusillés pour l’exemple : ce chiffre de 639 exécutés « est sans compter les exécutions sommaires et les exécutés non recensés. Un seul fusillé pour l’exemple est déjà un crime de guerre, des milliers sont des crimes contre l’Humanité.

Ces exécutions pour l’exemple conduiront, bien plus tard, à reconnaître le traumatisme des tranchées, plus connu sous le nom de Shell Shock. C’était la vengeance posthume des milliers de soldats passés par les armes pour lâcheté. »

Mais nous constatons que cette reconnaissance par les plus hautes autorités de la République, que ce sont les conditions horribles de la guerre qui ont conduit des membres de nos familles devant les pelotons d’exécution, ne les a pas conduites à casser les jugements iniques et à réhabiliter nos aïeux. Les Présidents de la République, l’Assemblée nationale, le Sénat s’y refusent toujours.

Ils n’étaient pas coupables, tout le monde le reconnait. Alors, ils étaient innocents des crimes qu’on leur a attribués. Il faut les réhabiliter !

Depuis 1914-1918, nos familles attendent qu’on rende leur honneur aux nôtres et à leurs familles. C’est pourquoi nous soutenons l’initiative d’ériger un monument en leur honneur sur la ligne de Front.

Assez de douleurs, assez de pleurs, assez de honte, assez de souvenirs dévastateurs et destructeurs !

Notre honneur est notre droit, la justice nous est due.

Nous demandons solennellement que la République réhabilite tous les Fusillés pour l’exemple.

Premiers signataires de l’Appel à la République :

Luis DIDIER (Madrid), petit-fils d’Alphonse DIDIER, fusillé le 12 juin 1917 à Maizy ;

Abel DURANTET, (Riorges -42) petit-fils, Fabien DURANTET, (Riorges) arrière -petit-fils, Robert DURANTET, (Riorges) petit-fils, Eliane GAILLAT (née Durantet), petite fille, Christian GAILLAT, arrière -petit-fils de Francisque DURANTET fusillé le 04/12/1914

Martine HADJADJ (Eure et Loir) petite cousine de Lucien BERSOT fusillé le 13/02/1915

Armand HAON (Millau) petit-fils de Georges Gustave HAON fusillé le 27/08/1915

Solange HERVE BRANKI, (Mantes la ville) petite fille de DRENEUR Ange, fusillé en mai 1915 près d’Arras

Martine LAFIANDRA, arrière petite-fille, Noëlle LEMPEREUR, (née Durantet), petite-fille de Francisque DURANTET

Noël LEY (Chaumont) petit-neveu du caporal LEFEVRE, fusillé le 16/06/1917

Eliane LEYMARIE (Brive La Gaillarde), petite fille par alliance, Hélène LEYMARIE(31) arrière-petite-fille de Léonard LEYMARIE, fusillé le 12/12/1914

André MANILLIER, famille de Benoit MANILLIER, fusillé le 7 septembre 1914.

Annie MARGERIT, arrière petite fille, Emilie MASSE (née Durantet), arrière petite fille de Francisque DURANTET.

Guy QUINAULT (Sully en Vallon - 03), descendant de Jean QUINAULT, Lucienne QUINAULT (Sully en Vallon- 03) veuve de Louis petit-fils de Jean QUINAULT, fusillé le 4/12/1914

Michèle SUGIER, née DALAIN (Gard), arrière petite nièce de Philippe Marius DALEN fusillé le 27/05/1916

Claude TRUTON, (Avignon) petit-neveu, Jean TRUTON, (Alfortville) petit-neveu d’Albert TRUTON, fusillé le 16/06/1917  

Signatures :

Nom : Prénom :

Famille du Fusillé pour l’exemple :

Condamné à mort et fusillé en :


Documents joints

TOUT LE PROGRAMME EN PDF
TOUT LE PROGRAMME EN PDF
Binary Data - 4.2 Mo
Binary Data - 4.2 Mo
souscription monument pour l'érection d'un (...)
souscription monument pour l'érection d'un (...)
APPEL À LA RÉPUBLIQUE
APPEL À LA RÉPUBLIQUE

Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

3 novembre 2016 - inauguration d’une place de la Laïcité à La Croix St Ouen le 18 novembre 2016

Nous apprenons que l’association isarienne "AGORA 21" dirigée par Jean Pierre Weisselberg et la (...)

22 novembre 2015 - École Laïcité République - premier bilan

Succès du colloque "École Laïcité République" : 3 journées à Creil puis à Clermont, d’août à novembre (...)

5 juin 2015 - stand de la Libre Pensée à la fête de la Paix de Montataire le 7 juin 2015

La Libre Pensée de l’Oise sera présente et tiendra un stand à la fête de la Paix organisée à (...)

25 mars 2010 - Lu : "La fin d’une illusion" dans ’l’idée libre’ de mars 2010

L’IDÉE LIBRE est une revue dont chaque numéro est construit autour d’un dossier. Sa dernière (...)

22 février 2010 - Conférence sur le "Trésor de l’Ecluse" de Creil le 27 février

Pierre RIGAULT, membre fondateur de la Société Archéologique de CREIL, exposera, le samedi 27 (...)