5ème Rassemblement du XXIème siècle en hommage à l’oeuvre de Ferdinand Buisson dimanche 25 septembre 2016 à Thieuloy-St-Antoine

samedi 17 septembre 2016
par  lpOise
popularité : 1%

Ce rassemblement était autrefois organisé par le syndicat des instituteurs (voir article précédent) et par le CDAL. Depuis 2011, la Libre Pensée de l’Oise y invite les citoyens, syndicats, partis et associations qui se souviennent de ce qu’ils doivent à l’oeuvre de Ferdinand Buisson.

En 2011, pour la reprise de ces rassemblements, Marc Blondel (Président de la FNLP), Joel Patin (Conseiller Général du Canton, Fabrice Dalongeville (PRG 60), Jacky Lombard (maire de Thieuloy-St-Antoine), JeanJacques Martin (ancien directeur adjoint de Cempuis et ancien Conseiller Général), François Bourgeois (président de la FOL de l’Oise), un représentant de la LDH de l’Oise, François Aurigny, (LP60) et Sylvère Christophe (président du Cercle Condorcet de Beauvais) avaient fait un discours.

Dimanche 25 septembre 2016

5ème rassemblement Ferdinand Buisson

à Thieuloy-st-Antoine 10 h -18 heures

Ce 5ème rassemblement est placé sous le triple signe de :

la Solidarité,

du Pacifisme

de la Laïcité

3 principes chers à Ferdinand Buisson et à ses amis et auxquels nous sommes attachés.

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Déroulement de la journée :

10 heures : AG des libres penseurs de l’Oise à l’école de Thieuloy – rapport du congrès par les délégués LP60 et de David Gozlan, secrétaire national de la FNLP

midi : pique nique dans la cour ou dans le préau selon le temps. Auberge espagnole. Chacun apporte….et on partage.

14 heures : cérémonie d’hommage à l’oeuvre de Ferdinand Buisson au cimetière

Discours et prises de parole des élus, responsables d’associations, partis et syndicats présents.

15h30 : conférence de Pierre Yves Ruff : « Ferdinand Buisson, ses amis et les orphelins » débat. La solidarité laïque aujourd’hui, qu’est-ce que c’est ?

suivie peut-être d’une visite de Cempuis, si nous parvenons à l’organiser…

À Cempuis, et comme directeur de l’Enseignement primaire du gouvernement Jules Ferry, Ferdinand Buisson a eu le souci extrême de bien préserver l’enfance et de l’instruire dans les meilleures conditions.

Il permit ainsi à Paul Robin d’accueillir au mieux et en toute laïcité, à Cempuis, les orphelins de Paris.

Nous voulons également aujourd’hui que les enfants « mineurs étrangers » présents sur le territoire de la France soient mis à l’abri et bénéficient de l’application des lois qui les protègent théoriquement.

Nous soutenons les actions engagées par Solidarité Migrants de Beauvais et d’autres associations à ce sujet.

Nous savons que les armes fabriquées en France sont vendues pour alimenter les guerres actuelles qui poussent des millions de civils sur les routes de l’exil. Ils errent en Méditerranée, en Europe et en France, dans des conditions inadmissibles.

Nous rappelons aux pouvoirs publics leurs devoirs et leur responsabilité en matière humanitaire.

Nous connaissons l’oeuvre pacifiste de Ferdinand Buisson. Nous voulons la rappeler et prétendons agir de même.

Nous préparons pour 2017 le 90ème anniversaire de l’attribution conjointe du Prix Nobel de la Paix en 1927 à Ferdinand Buisson, le français pacifiste et l’allemand Ludwig Quidde.

Nous invitons à Thieuloy-St-Antoine les associations signataires de la lettre à Anne Hidalgo.

Ce courrier (voir PJ) est encore resté sans réponse en dépit de la proposition d’intervention d’un de ses adjoints, chargé du logement et de l’hébergement d’urgence, Yan Brossat, que nous avons rencontré le 26 juin à la Fête de la Paix de Montataire et qui en a pris connaissance ce jour-là.

Nous voulons savoir si Paris veut vraiment mettre en vente (cf PJ) ce domaine ou si le domaine de Cempuis reprendra sa fonction initiale d’accueil de l’enfance en danger, dans le respect de la Laïcité. Ce que nous souhaitons.

Nous restons confiants et déterminés.

Nous invitons aussi les fédérations de la Libre Pensée voisines, et la mairie de Paris à venir rendre hommage à l’oeuvre pacifiste de Ferdinand Buisson, ce 25 septembre. à Thieuloy St Antoine puis, peut-être aussi, à Cempuis.

La solidarité laïque est encore et toujours au coeur de nos actions et de nos préoccupations, comme elle l’était pour Ferdinand Buisson et pour ses amis, républicains de la première heure.



Thieuloy-St-Antoine se situe, comme Cempuis, à proximité de Grandvilliers, sur la route entre Beauvais et Le Tréport


Documents joints

lettre au maire de Paris
lettre au maire de Paris
communiqué du 17 juin
communiqué du 17 juin
Oise terre d'accueil
Oise terre d'accueil

Portfolio

devenir incertain du site de Cempuis

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2019

 

<<

Août

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois