Propagande catholique en mairie de Nogent-sur-Oise en 2015 et utilisation du logo de la ville pour la création d’une mosquée en 2017 !

mercredi 27 mai 2015
par  lpOise
popularité : 2%

Victor Hugo, reviens ! Falloux est de retour !

Jusqu’où iront-ils avant qu’on ne parvienne à faire cesser cette réaction archaïque digne d’un retour aux temps monarchistes ?

Article 15 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 :

"La Société a le droit de demander compte à tout Agent public de son administration"

Creil, le 22 mai 2015

objet : annonce en mairie de Nogent-sur-Oise du projet 2015 d’implantation d’un collège privé catholique

COMMUNIQUÉ DU 22 MAI 2015

La Fédération de la Libre Pensée de l’Oise, se déclare inquiète des faibles moyens attribués aux écoles, collèges et lycées publics, (manque et inadéquation des locaux, sous-équipements, effectifs de classes surchargées, réduction des heures d’enseignement en lycée, réforme des collèges passée en force alors que 80% des enseignants en ont souligné les dangers...).

C’est dans ce contexte qu’elle apprend qu’au cœur du Bassin Creillois un collège privé catholique ouvrirait ses portes à la prochaine rentrée scolaire avec des « effectifs réduits et une pédagogie innovante ». Cette implantation est promue et saluée chaleureusement par l’actuelle majorité municipale de Nogent.

La Libre Pensée de l’Oise appelle les habitants du Bassin Creillois, les associations, les syndicats et les partis démocratiques à s’élever contre cette implantation et la propagande qui en est faite dans et par l’institution publique communale. Elle propose à tous de s’associer aux initiatives prises à cet effet par son groupe local.

Cette ouverture d’un collège privé catholique sur le territoire de la commune de Nogent résulterait du transfert d’un collège de Cempuis. Celui-ci fonctionne déjà sur fonds privés et sur fonds publics : le salaire de ses enseignants est en effet versé par l’État, c’est-à-dire avec l’argent des impôts de tous pour développer une propagande religieuse spécifique.

Sa promotion en est faite aujourd’hui en mairie de Nogent et dans son magazine municipal, avec l’argent des impôts locaux de tous les Nogentais, outrepassant ainsi la neutralité qui devrait être la sienne. C’est injuste et inadmissible en République.

Réuni le 22 mai à Creil, Le bureau de la LP60

En notes dans le communiqué :
- voir en PJ les documents trouvés en mairie ce mois-ci et la page 4 du magazine de Nogent n° 218 de mars-avril 2015 mis dans toutes les boites aux lettres des Nogentais
- La Libre Pensée de l’Oise participera à la manifestation nationale parisienne du 5 décembre 2015 pour les 110 ans de la loi de 1905 de Séparation des Églises et de l’État, et pour l’abrogation de la loi Debré qui permet de détourner chaque année 10 milliards d’euros de fonds publics pour le fonctionnement de l’enseignement privé à 90% catholique.

Pour la défense de l’École Publique la Libre Pensée de l’Oise prépare une conférence le lundi 22 juin à Nogent et trois journées de colloque « École Laïcité, République » le 18 août à Creil, puis à Clermont, les 10 octobre et 21 novembre prochains. Voir les articles publiés ou à publier sur ce site.

Le colloque "École, Laïcité, République" est annoncé sur cette page : http://federations.fnlp.fr/spip.php...



Le 29 mai, la Libre Pensée de l’Oise a déposé en mairie une demande de rendez-vous au Maire de Nogent. S’étant renseignée par téléphone sur la disponibilité des salles municipales, elle a effectué, le même jour une demande écrite de salle. Pas de réponse au 7 juin.

Par contre, on lit dans la presse locale du 5 juin (Parisien Libéré) un entrefilet directement inspiré d’un document émanant de la mairie de Nogent (voir en PJ). En fait d’’être prétendument "mal renseignés", il suffit de lire les documents joints (l’article publié dans le magazine municipal et le dépliant de publicité distribué en mairie sur lequel figurent les lieux de renseignements conseillés "mairie de Nogent, CCAS, salle paroissiale") pour comprendre que ce collège privé affiche de façon ostentatoire son appartenance religieuse. En en faisant la publicité, la municipalité de Nogent jette le masque et démontre ses choix religieux, ce qu’on n’attend pas d’une institution républicaine qui doit rester neutre en la matière. Le prosélytisme de la mairie est d’autant plus patent que le dépliant présentant ce futur collège privé est maintenant affiché sur la porte vitrée de la mairie !

Les partisans de la loi Debré et du détournement des fonds publics vers des entreprises privées d’enseignement ne lésinent pas sur la violence des attaques verbales, symboliques ou écrites : le FN avait insulté la LP au Conseil Régional du 29 mai. Les élus ont su y répondre avec brio (voir l’article CP 2 juin ci-joint). Le maire de Nogent nous qualifie "d’intégristes laïques ". La Libre Pensée défend une position qui dérange. Dans une période qualifiée partout de "crise économique", comment accepter que l’argent public serve des intérêts privés ? Nous répondrons à ces attaques en temps et en heures, par tous les moyens légaux à notre disposition.

Que réclame la Libre Pensée de l’Oise ? Tout simplement le respect de l’article 2 de la loi de 1905 instaurant le principe de séparation des églises et de l’Etat. « La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte ».

Qu’est-ce que la Fondation d’Auteuil ? Une fondation catholique. C’est d’ailleurs clairement exposé, tant dans le magazine municipal de Nogent que dans le dépliant publicitaire diffusé en mairie. Et ce n’est pas parce qu’elle possède 200 établissements en France que cela change son statut. Précisément, la « Fondation d’Auteuil » est une Œuvre d’Eglise du diocèse de Paris, confiée à la tutelle de la Congrégation du Saint-Esprit depuis 1923. Elle est placée sous la responsabilité pastorale de l’Archevêque de Paris.

Monsieur le Maire de la Ville de Nogent confondrait-il le ministère de l’Intérieur avec la Congrégation du Saint Esprit ?

Nous en débattrons prochainement avec les citoyens du Bassin Creillois.

Mais la conférence publique prévue le lundi 22 juin pour rappeler l’Actualité de la loi de 1905 ne pourra probablement pas avoir lieu à Nogent, puisque le maire affiche maintenant une hostilité farouche à la Libre Pensée en refusant même de prendre en considération une demande de subvention de 200€ qui concerne l’édition d’un document de présentation de l’histoire des cités du Bassin Creillois "au confluent des 3 rivières, l’Oise, le Thérain et la Brèche, le Bassin creillois", et répond à ses courriers par voie de presse. Le lieu et la liste des intervenants seront bientôt annoncés.

Nous avons reçu, le 29 mai dernier, sur notre mail lp60fd@yahoo.fr un message de deux conseillers municipaux de Nogent, maintenant dans l’opposition. Nous le communiquons intégralement ci-dessous :

" Hier lors de la réunion du conseil municipal, lors du débat sur le point Gestion des réglementation du patrimoine (dans le cadre du projet de création d’une école municipale des Sciences et des Technologies) nous, communistes avons fait la déclaration suivante :

“Nous savons tous que l’Ecole municipale des sciences et des technologies, qui est un élément fort du programme sur lequel beaucoup d’entre nous ont été élus, émergera de la seule volonté des élus et par une lutte acharnée pour trouver le financement nécessaire au regard des moyens de plus en plus faibles attribués par l’Education Nationale. Nous savons tous que la municipalité a une forte implication financière pour proposer un accueil de qualité dans le cadre des nouvelles activités périscolaires (lettre municipale du mois d’avril 2015) . Alors Monsieur le Maire s’il vous plaît arrêtez la propagande faite, en mairie de Nogent et dans le magazine municipal, pour un collège privé catholique avec l’argent des impôts locaux de tous les Nogentais, vous outrepassez ainsi la neutralité de rigueur dans et par l’institution publique communale !

Déjà que les salaires des enseignants des établissements privés sont versés par l’État, c’est-à-dire avec l’argent des impôts de tous, n’y ajoutez pas la contribution nogentaise.”

Le maire ayant auparavant annulé le projet de délibération sur la subvention exceptionnelle pour le congrès de la Libre Pensée, nous a reproché de faire une déclaration ressemblant mot pour mot à la déclaration de la LP ... !

Nellie Rochex et Claude Courtin "

La Libre Pensée de l’Oise remercie ces conseillers municipaux de leur déclaration. Mais que le Maire ne se trompe pas : leur déclaration est spontanée ! À preuve : la LP60 n’ayant jamais entendu parler d’une "école municipale des sciences et technologies", et ne goûtant que très modérément (litote) la "réforme des rythmes scolaires" et ses médiocres applications locales, elle approuve et comprend essentiellement la fin de cette intervention qui rappelle la loi de 1905 et le Serment de Vincennes du 19 juin 1960 contre la Loi Debré qui instaure le financement public des établissements privés :

« Nous faisons le serment solennel

de manifester en toutes circonstances et en tous lieux notre irréductible opposition à cette loi contraire à l’évolution historique de la Nation ; de lutter sans trêve et sans défaillance jusqu’à son abrogation ; et d’obtenir que l’effort scolaire de la République soit uniquement réservé à l’École de la Nation, espoir de notre jeunesse. »

Aucune réponse à la demande de rendez-vous faite au maire par la Libre Pensée en 2015. Peut-être faut-il que la demande soit effectuée par un collectif de Nogentais soucieux du respect de Laïcité ?


2017 : la politique communautariste de la municipalité de Nogent-sur-Oise se confirme !

Mosquée à Nogent Oise : La Municipalité s’en mêle et sponsorise !

Des Nogentais ont eu la surprise de constater que, sur les tirelires mises à la disposition des clients de plusieurs boulangeries locales, figure le logo de la ville de Nogent pour une quête pour la construction d’une mosquée à Nogent. C’est d’ailleurs confirmé sur le site de la mosquée où on apprend que ce projet est recommandé par l‘UOIF, La Grande Mosquée de Paris, la « Fédération of islamic organisations in Europe » et ... la mairie de Nogent-sur-Oise !

Lire : http://mosqueenogentsuroise.fr/ / Projet de Mosquée à Nogent sur Oise - Mosquée de Nogent sur Oise

Bis repetita ?

Comment alors rappeler à la municipalité la loi de 1905 qui commence par "la République ne reconnaît ni ne salarie aucun culte" ?

La mairie de Nogent continue à vouloir organiser, promouvoir, contrôler (?) la vie spirituelle locale. Est-ce son mandat ? A suivre.


Documents joints

article bulletin municipal de Nogent avril (...)
article bulletin municipal de Nogent avril (...)
promotion de l’enseignement catholique dans un bulletin municipal
le même, en couleurs !
le même, en couleurs !
LP60- communiqué du 22 mai 2015
LP60- communiqué du 22 mai 2015
Courrier Picard du 2 juin : attaques du FN (...)
Courrier Picard du 2 juin : attaques du FN (...)

Portfolio

affichette d'annonce de la manifestation (...) projet ou regret ? article parisien 5 juin 2015 au dessus de la tête du chat, le dépliant de (...) le logo de la ville sur les tirelires exposées (...)

Agenda

<<

2017

>>

<<

Juin

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012