Les soldats russes bombardés par l’armée française au camp de La Courtine en 1917

PACIFISTES DE TOUS LES PAYS ... MAUDITE SOIT LA GUERRE - réhabilitation des fusillés pour l’exemple
dimanche 29 mars 2015
par  lpOise
popularité : 2%

Samedi 4 avril, la Libre Pensée de l’Oise organise deux manifestations à Creil : d’abord le traditionnel banquet gras à midi, puis, une conférence publique en mémoire des soldats russes, mutins de 1917. Voir les conditions d’inscription au bas de l’article.

Samedi 4 avril 2015, à la Bourse du Travail de Creil à 15 heures la Libre Pensée de l’Oise donne la parole à Jean-Paul Gady, un des responsables de l’association La Courtine17.

La Bourse du Travail se trouve devant la gare routière, non loin de la gare ferroviaire

Dans le cadre de "14-18, l’Oise se souvient", de la campagne nationale pour la réhabilitation des fusillés pour l’exemple et du mouvement "Maudite soit la guerre",

la fédération de la Libre Pensée de l’Oise invite les citoyens qui souhaitent s’informer sur les mouvements pacifistes qui ont eu lieu au sein même de la guerre de 14-18 à assister à la

- Voir l’affiche

Pour plus d’informations, voir sur le site de l’association] et sur celui de la FNLP


- Marc Blondel inaugure le monument aux soldats russes de La Courtine


- Les mutins Russes de la Courtine : À bas la guerre (été 1917) réalisé par Télé Millevaches


- Une émission de France Culture a porté sur cette page d’histoire méconnue :


Cette conférence sera précédée du "traditionnel banquet gras du vendredi dit saint" au restaurant Le Flora de Creil.

Inscription obligatoire avant le 1 avril à l’adresse mail de la Libre Pensée de l’Oise : lp60fd@yahoo.fr. ou sur le lien ci-dessous

je m’inscris

Ce traditionnel « banquet gras » est exceptionnel : il se tiendra sur les lieux du Congrès national de la Libre Pensée qui se tiendra en 2015 dans l’Oise du 19 au 22 août.

Ce sera l’occasion de goûter à la très bonne cuisine du restaurant Le Flora. Nous tiendrons une rapide réunion de travail avec ceux qui désirent faire partie du comité d’organisation.

Un petit rappel de ce qu’est le "banquet gras" pour un libre penseur : "« Qu’est-ce qu’être laïque et libre penseur aujourd’hui ? »

Selon la belle formule d’Ernest Lavisse : 

  • « “Être laïque, ce n’est point interdire à l’homme le rêve et la perpétuelle recherche de Dieu, c’est revendiquer, pour la vie présente, l’effort du devoir. Ce n’est point violenter, ce n’est point vouloir mépriser les consciences encore détenues dans le charme des vieilles croyances. C’est refuser aux religions qui passent le droit de gouverner l’Humanité qui dure.
  • Ce n’est point haïr telle ou telle Église, ou toutes les Églises ensemble. C’est combattre l’esprit de haine qui souffle parfois des religions et qui fut cause de tant de violences, de tueries et de ruines, et dont on peut dire que, dans toutes les religions positives, il a toujours, partout, favorisé un rétrécissement de l’univers ;
  • Être laïque, ce n’est point consentir la soumission de la raison à un dogme immuable, ni l’abdication de l’esprit humain devant l’incompréhensible. C’est ne prendre son parti d’aucune ignorance, ni d’aucune misère. C’est ne point permettre à un juge siégeant par-delà la vie, du soin de rassasier ceux qui ont faim, de donner à boire à ceux qui ont soif, de réparer les injustices et de consoler ceux qui pleurent.
  • C’est livrer bataille au nom de la justice.

Aujourd’hui, plus que jamais, la laïcité doit être défendue et reconquise C’est le retour à l’ordre moral et à la censure (...)

La Libre Pensée, comme d’autres, a rejeté toute invitation à participer aux « conférences de la liberté religieuse », faire autrement ce serait participer à la généralisation du statut clérical concordataire d’exception d’Alsace-Moselle à l’ensemble de la République.

C’est pourquoi, la Commission Administrative Nationale de la Libre Pensée a décidé de lancer une grande campagne publique avec conférences, meetings, pétitions, et une manifestation nationale le 5 décembre 2015 pour mobiliser dans tout le pays les laïques et exiger :

Abrogation de la loi Debré, mère de toutes les lois antilaïques ! Fonds publics à la seule École publique !

Notre banquet est un acte joyeux, ironique. Nous donnons un coup de pied aux vaches sacrées, mais c’est aussi un acte réfléchi, militant. Il trouvera ses prolongements dans la suite des initiatives prises et à prendre. Nous espérons nous y rencontrer nombreux pour partager un moment convivial et réfléchir aux actions à mener."

je m’inscris


Portfolio

enfant de troupe engagé dans la guerre soldats russes le bandeau de l'association La Courtine17 acclamés à leur arrivée à Marseille descente des bateaux parqués à La COurtine avant d'être bombardés