guérir de la guerre de 14-18

dimanche 23 novembre 2014
par  lpOise
popularité : 2%

Deux témoignages qui disent la douleur des descendants.

Persistance des traumatismes de guerre : cent ans après, les petits-enfants disent la violence encore ressentie, qu’ils soient fille d’un pupille de la nation ou petit-enfant d’un fusillé pour l’exemple.

La vie des descendants des victimes continue à être marquée des injustices qui ont été faites à leurs parents et grands-parents.

Deux informations nous parviennent simultanément.

L’une d’une petite-fille de deux soldats de 14-18, l’un français mort au front, l’autre allemand. Désignés ennemis.

L’autre d’un petit-fils de fusillé pour l’exemple, tué par des balles françaises.

La comparaison des deux informations dit la persistance de la souffrance des familles et des descendants.

Et leur désir de réparation.

De reconstruction.

Que leurs paroles circulent...

Voici ces deux témoignages :

Béatrice Turquand d’Auzay est petite-fille d’un soldat français mort au front, grand-père qu’elle cherche sur les champs de bataille de Picardie et aussi petite-fille d’un soldat allemand, grand-père qu’elle a connu.

Son père, né pupille de la Nation, a été ensuite prisonnier de guerre durant la seconde guerre mondiale, puis il a décidé, en 1951, d’épouser une femme en Allemagne.

Sa fille, artiste peintre, s’interroge sur ce qui l’a constituée, tout au long d’un film beau et poignant.

Elle expose aussi.

Exposition

“ Il y a un siècle… Vor einem Jahrhundert… ”

Du 1er au 30 novembre 2014

Maison Bernardin de Saint-Pierre

Rue Bernardin de Saint-Pierre

95610 Eragny-sur-Oise

Béatrice sera présente aux heures d’ouverture :

Les samedis et dimanches de 15h30 à 18h30

Le film "Graine de poilu" de Magali Magne, consacré à son travail lié à la Grande Guerre, sera diffusé les :

Samedi 22 à 23h30 Dimanche 23 à 21h Vendredi 28 à 21 h Samedi 29 à 23h30

Simultanément sur l’antenne de TVM Est parisien (Numéricable Montreuil ) et TELIF (Free, Orange, SFR, Bouygues, Alice, Numéricable)

Le film est également visible en ligne jusqu’au 30/11/14 :

http://www.tvmestparisien.tv/web2/g...

http://www.tvmestparisien.tv/web2/g... film/

*****************************************

L’exposition conçue par la LP60 "Maudite soit la guerre" ayant été prêtée pour une conférence organisée par la LP12, nous avons reçu la coupure de presse relatant l’événement.

L’article ne parle certes pas de l’exposition, mais ce qu’on y lit est important car il dit pourquoi il faut à tout prix réhabiliter les fusillés pour l’exemple en relatant un témoignage poignant :

Extrait de "la Dépêche du Midi" du 22 -11 - 2014 "Témoignage du petit-fils d’un fusillé :

"...Armand Haon, de Millau, petit fils de fusillé.

Son grand-père a été tué pour abandon de poste (rien d’anormal dans l’enfer de cette boucherie". Sa grand-mère, veuve mais sans pension, a été bannie et en a perdu la raison.

Le jeune fils qu’elle avait a été placé en orphelinat, puis dans une ferme où il a été abusé.

Traumatisé à vie, il fondera une famille mais de nombreuses dépressions le conduiront jusqu’au suicide.

Toute sa descendance en a souffert, c’est ce qu’a raconté Armand Haon, la voix cassée par l’émotion.

Des vies ont été détruites et ont perdu leur sens.

Leur réhabilitation serait un pas pour l’humanité qui est mise en danger en permanence" ...

voir l’article en ligne



Documents joints

article de la Dépêche du Midi du 22 11 (...)
article de la Dépêche du Midi du 22 11 (...)

Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345