Une contribution de la Fédération de Vendée de la Libre Pensée au « Centenaire ».

mardi 7 janvier 2014
par  Lp 85
popularité : 1%

Texte de la protestation du 22 mai 1921

« Sur proposition du secrétaire, elle vote ensuite l’envoi de l’adresse suivante à monsieur Herriot, député.

Les membres du groupe de Libre Pensée des Sables d’Olonne, l’Églantine, en leur réunion régulière du 22 Mai 1921, considérant que le Gouvernement, passant outre aux pouvoirs du Sénat en rétablissant avant la lettre et de sa propre autorité les relations de la République avec le vatican, blâme cet acte anti-constitutionnel.

Apprenant de plus qu’il est de l’intention du Ministre de la guerre de créer un poste d’évêque aux armées,

Remarquant qu’autrefois, il n’existait qu’un aumônier catholique par corps d’armée * et que la guerre vit chaque unité se fleurir d’un représentant androgyne de ce culte ; qu’étant en paix, il serait bon, si ce n’est déjà fait de revenir au chiffre d’avant-guerre , *(chiffre déjà trop élevé).

Que par pure économie, ce rétablissement ainsi que la non création d’un poste d’évêque coûtant les émoluments d’un général de brigade s’impose, d’autant que le montant de la dépense serait en raison directe de son inutilité,

Prient monsieur Herriot, principal défenseur des idées laïques à la Chambre, de s’opposer de toutes ses forces à cet inutile gâchage de fonds, estimant en outre que ce vœu formulé par la société l’Églantine des Sables, est sans nul doute l’expression du désir sinon la grande volonté de la majorité de la Nation. »


Source : cahier des réunions de la Libre Pensée Sablaise et Chaumoise.


Agenda

<<

2019

 

<<

Août

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois